The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 7

Précédent|Index|Suivant

Traduction par Ekatelina, correction par Aytho

Chapitre 7 

Zhong Shuo se gratta la tête et dit honnêtement, “Vous voulez tous y aller ? Si tel est le cas, je ne continuerais pas à me battre.”

Les trois autres personnes indiquèrent qu’ils étaient disposés à y aller.

Yong Yue, qui avait jusque-là écouté silencieusement, dit : “Cette affaire pourra être débattue plus tard, vous êtes tous congédiés.”

Comme le Roi Démon l’avait ordonné alors les autres, n’osant pas être en désaccord, se levèrent pour sortir.

Bai Yang commença aussi à bouger pour s’en aller mais une voix douce l’arrêta avant qu’il n’ait eu le temps de faire quoi que ce soit, “Xie Zetian, tu restes derrière.”

Bai Yang s’arrêta et se retourna : “Votre Majesté….”

Les quatre autres avaient déjà quitté le hall principal. Le grand palais était donc maintenant occupé seulement par Yong Yue et Bai Yang.

“Votre Majesté….” Bai Yang se tint debout respectueusement devant le trône, avec déférence. Il avait l’air vraiment attentif.

“Sais-tu pourquoi je t’ai demandé de rester ?” Demanda la personne sur le trône.

“Votre subordonné ne sait pas.” Dans son cœur, il pensa que peut-être le Roi Démon voulait lui donner une tâche à compléter.

Bai Yang se sentait extrêmement joyeux à propos de ce genre de quête. Il devait trouver le Protagoniste qui résidait dans le Royaume Humain alors que lui était, actuellement, dans le Royaume Démoniaque. Il avait donc besoin de passer la barrière pour s’y rendre mais passer celle-ci était assez problématique car cela alarmerait le Roi Démon. Cependant, maintenant, il avait la possibilité de se rendre dans le Royaume Humain avec une excuse légitime donc il allait devoir travailler durement pour la saisir.

Le Roi Démon descendit lentement du trône, marche par marche, jusqu’à ce qu’il soit devant Bai Yang. Il était naturellement beau ; ses sourcils étaient soignés, ses yeux étaient limpides, ses robes étaient magnifiques et sa façon de marcher était si éblouissante que c’était comme s’il sortait d’une peinture.

Le Roi Démon de la Nuit Éternelle Ji Zi Xuan : sa naissance et son âge étaient sans importance. Il était beau, et son seul but était d’envahir le Monde Humain. C’était son caractère dans “Vent Sauvage”. Il semblait que chaque roman fantastique avait un personnage ambitieux. Ils n’avaient besoin d’aucune raison ou logique, ils avaient seulement besoin d’ambition pour conquérir le monde avant d’être finalement vaincu par le Personnage Principal Masculin. Cet archétype de personnage n’était pas précisément agréable donc leur défaite et leur mort rendaient toujours tout le monde content.

Quand Bai Yang avait regardé ça à la TV, il pensait aussi comme ça et sentait que c’était naturel. Néanmoins, avec le réel Yong Yue en face de lui, il sentait que c’était un peu plus complexe. Après tout, la série TV était jouée par des acteurs et le scénario suivait le point de vue du Premier Rôle Masculin. Par conséquent, tout le monde voulait expérimenter les émotions du Protagoniste et voulait mépriser le méchant jusqu’à l’os. Mais, maintenant que Bai Yang était devenu Xie Zetian, le chien obéissant du Roi Démon de la Nuit Éternelle, et qu’il avait expérimenté une attitude différente de Yong Yue, il ressentait vraiment une émotion un peu difficile à décrire. La situation semblait étrange, mais il n’arrivait pas à comprendre pourquoi.

Le Roi Démon vint en face de lui et l’observa silencieusement pendant un moment avant de murmurer : “En tant que subordonné compétent, tu m’as déçu.”

Bai Yang cligna des yeux, ne comprenant pas.

Quand l’esprit de cet enfant eut un blanc, son expression avait l’air perdu et dégageait une aura particulièrement innocente.

Le Roi Démon le regarda et puis, de manière inattendue, s’expliqua : “Récemment, beaucoup de gens m’ont signalé que ton style de vie est beaucoup trop indiscipliné, que tu voles même les femmes des autres.”

Ah ?

“Est-ce arrivé ?” L’expression de Bai Yang avait l’air confuse alors qu’il demanda inconsciemment cela.

Le Roi Démon fronça les sourcils légèrement, une lueur d’impatience étincela dans ses yeux et sa voix devint froide : “Dans le passé, je ne me sentais pas concerné par ce que tu faisais en privé. Mais dans le futur, nous aurons à unifier les deux mondes. Donc c’est mieux si nous agissons ensemble et que nous agissons comme un exemple pour le reste du monde. D’autres m’ont dit, avant, que ton attitude n’était pas au point, mais je ne les croyais pas à l’époque. Cependant, maintenant, tu oses même me provoquer. Tu ne connais pas ta place et tu deviens encore plus incontrôlable.”

Bai Yang : “…”

Il s’avérait que le Roi Démon était encore troublé par l’affaire du pelotage de fesses.

Yong Yue continua, “Avoir du désir sexuel est bon, mais ne laisse pas la beauté te distraire des plans importants.”

Donc, le Roi Démon essayait de s’échapper. 

Bai Yang, qui venait de recevoir un sermon, tomba immédiatement sur le sol sur un genoux, “J’obéirais aux enseignements de Votre Altesse. Je vais définitivement changer mes manières et ne commettrais plus le même crime.”

Le faire une fois et se faire déjà prendre ; il n’y aura définitivement pas de seconde fois.

Yong Yue semblait être un peu satisfait.

A ce moment-là, Xiao Ling lui rappela : “Monsieur, ce serait mieux si vous demandiez au Roi Démon de vous laisser aller dans le monde humain. De cette façon, vous seriez capable de rencontrer le Rôle Principal Masculin.”

Le Coeur de Bai Yang cognait comme des tambours de guerre, “Je comprends, mais…”

“Mais quoi ?”

“Mais j’ai un peu peur.” Faire face au sérieux et strict Yong Yue était comme s’il faisait face à son ancien instructeur le plus effrayant.

Xiao Ling, “Ne soyez pas effrayé, Monsieur, pensez juste à la tâche.”

Vrai, la tâche devait être accompli. De quoi devait-il avoir peur ? Le soi-disant Roi Démon en face de lui était juste un PNJ. Devait-il avoir peur d’un PNJ ? Pendant qu’il jouait, il ne se rappelait même pas combien de PNJ il avait opprimé avant. C’était juste que ce PNJ était un petit peu plus beau, plus autoritaire, pouvait bouger et pouvait parler, mais…

“Si je vais dans le Royaume des Humains, je vais devoir accepter une tâche qui impliquera de tuer. Je n’ai jamais tué une personne avant.” Bai Yang dit dans son esprit. S’il n’était pas capable de tuer le fils des Sept Étoiles, comment allait-il l’expliquer au Roi Démon ? Et dans le roman, Xie Zetian avait tué de nombreuses personnes. Ils pourraient tous être des cibles potentielles.

Xiao Ling, “Monsieur, vous êtes dans une réalité virtuelle. Tous ces gens ne sont pas vrais. Même si vous tuez quelqu’un, vous tueriez juste un ensemble de données. Il n’y a rien à craindre.”

C’était vrai, et Bai Yang pouvait le comprendre, mais c’était dur pour lui d’accepter.

Xiao Ling continua de dire, “Monsieur, si vous ne complétez pas la tâche, vous ne serez pas capable de retourner dans le vrai monde.”

Bai Yang sentit sa tête lui faire mal.

“…… Xie Zetian?”

La voix forte effraya Bai Yang, déjà à moitié mort de peur, “Votre Altesse ?”

Le visage de l’homme en face de lui était glacé et ses yeux étaient remplis d’un froid frais.

“As-tu écouté ce que je viens de dire ?”

Bai Yan, “…. “

Si je dis que je n’ai pas écouté, me tueras-tu ?

Le Roi Démon se pencha et attrapa le menton de Bai Yang, le forçant à lever la tête légèrement vers le haut, “Ton courage croît de plus en plus. Tu oses vraiment rêvasser en ma présence.”

Bai Yang dégoulinait d’une sueur froide. Le potentiel humain était vraiment sans fin face à la peur. A ce moment-là, Bai Yang déclara en toute hâte, effrayé d’être puni : “Votre Altesse, Je… Je me sens inconfortable.”

“Oh,” Le Roi Démon inclina un fin sourcil, “Et où te sens-tu inconfortable ?”

“Mon derrière est inconfortable…” Bai Yang dit, “Votre Majesté, pouvez-vous me laisser mettre un pantalon en premier ?”

Ne s’attendant probablement pas à ce que Bai Yang dise cela, le Roi Démon marqua une pause, “Ton derrière est inconfortable ?”

“Oui….”

“Pourquoi est-il inconfortable ? »

Bai Yang, “……..”

Pourquoi demandes-tu toujours avec enthousiasme des questions aussi délicates ?

Bai Yang se plaignit dans son cœur mais il décida de continuer à répondre honnêtement, “Quand je chevauchais le dos du loup, la fourrure était trop rugueuse donc mes fesses sont irrités.”

Le Roi de la Nuit Éternelle : “…”

Sa main tressaillit, le coin de ses lèvres se soulevèrent légèrement et il secoua la tête impuissant, “Toi, oh toi….”

Il observa encore attentivement Bai Yang et sembla avoir quelques doutes, “De toute évidence, tu as la même apparence mais pourquoi ai-je l’impression que tu es devenu plus agréable pour les yeux ? Cela ne se peut que tu sois un faux, n’est-ce pas ?”

Xiao Ling et Bai Yang s’exclamèrent dans leurs cœurs. Le Roi Démon est trop intelligent !

“Votre Altesse ?” Bai Yan prétendit être confus.

Yong Yue changea de sujet, “Je veux te donner une tâche aujourd’hui. Comment te sens-tu à propos de ça ?”

Vous voulez me donner une tâche à faire ?

Bai Yang marqua une pause pendant un moment, et puis il répondit sans hésitation, “Je vais compléter la tâche même si je dois en mourir.”

C’était seulement tuer des gens, et en plus, il tuerait seulement des données. Si la quête n’était pas fini alors ce serait lui qui serait fini.

Pourquoi être autant en conflit avec la tâche, juste fais-le !

Le Roi Démon révéla un sourire. Après un moment, il dit, “Tu peux y aller maintenant.”

Après avoir entendu ces mots, Bai Yang soupira de soulagement et quitta promptement le palace pour trouver un pantalon de rechange dans sa chambre.

Dès le moment où il enfila son pantalon, il se sentit en sécurité. Il ne voulait plus rester dans le Palais de l’Éternelle Obscurité avec le démon bipolaire. Ce serait un désastre si il décidait de le taquiner encore. Bai Yang ne voulait pas avoir à faire à des gens comme le Roi Démon, donc une fois qu’il eut mis son pantalon, il quitta le Palais.

Cela ne prit pas très longtemps de voyager du Palais de l’Obscurité à son propre manoir. Sa demeure avait été construite magnifiquement. Dans le Royaume Démoniaque, les ressources étaient rares donc beaucoup de gens souffraient et se battaient dans le but de survivre. Par conséquent, peu de gens gaspillaient l’argent et l’or sur leur résidence. Bai Yang entra par la porte principale, traversa le jardin de devant et le jardin arrière, avant d’être fasciné par les serviteurs qui, de dos, ressemblaient à des fleurs.

S’ils étaient grands, petits, gros, minces, hommes, femmes, jeunes, ou vieux, ils étaient tous beaux et extrêmement captivants. Ces gens ne portaient que de longues bandes de tissu extrêmement fines et translucides. Sans difficulté, on pouvait dire qu’aucun d’entre eux ne portait de sous-vêtements.

Ils ne portaient aucuns sous-vêtements !

Précédent|Index|Suivant

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
13 avril 2020 16:34

Bai Yang est tellement chou ! ‘Mon derrière est inconfortable »
x’D

J’aime beaucoup ce roi ! Il est sexy !

Béh oui ! Tu oublies que tu incarnes un personnage pervers ! Normal que ces serviteurs ne portent pratiquement rien ! lol

Merci beaucoup pour ce chapitre !
Au prochain ! 😉