The Scum Villain’s Self Saving System – Chapitre 34

Précédent | Index | Suivant

Traduction par Keliane, correction par Yukiko-chan

Chapitre 34 : Ce sadique 1

Oh merde !

En un éclair, le cerveau de Shen Qingqiu lui parut chauffer jusqu’à entrer en ébullition.

C’était exactement comme dans les films où la cloche de minuit commençait à sonner sinistrement !

Il s’empara de son éventail, se retourna et s’échappa aussitôt par la fenêtre en bois avec agilité.

Ce déguisement qui donnait la chair de poule affiché plus tôt dans la journée s’était finalement déchiré. La vraie nature de Luo Binghe se révélait, et il était maintenant là pour régler ses comptes avec Shen Qingqiu !

Son évasion était entièrement dirigée par son subconscient. Des années d’habitude le faisaient agir avec grâce et élégance, même s’il fuyait. Après un atterrissage en douceur, il utilisa la plante de son pied pour se relever et son corps s’envola comme une oie sauvage.

Tel un vent froid, la voix de Luo BingHe était claire et pénétrante. Son ton portait un semblant de sourire, se transmettant directement à l’oreille de Shen Qingqui tandis qu’il disait 2 :

“Pendant la journée, Shizun s’entretient avec Gongyi Xiao tendrement et intimement. Puis, le soir, il allume des lampes et ajuste des bougies en attendant Liu Shishu 3 jusqu’à très tard dans la nuit avec une affection sincère. Mais quand ce disciple apparaît, ces deux personnes sont si étrangères ?”

Fuck ! Chaque fois que tu achèves une phrase, la distance qui nous sépare se réduit de moitié ! Cette vitesse n’est pas scientifique !

Shen Qingqiu prit une profonde inspiration. Il songea que quoi qu’il arrive, il devait d’abord demander un coup de main ; il utilisa donc l’énergie de son Dantian pour amplifier sa voix : 

“Liu Qingge !”

La voix de Luo Binghe résonna une fois de plus, mais cette fois-ci, elle n’était pas si douce. D’un air sarcastique, il déclara :

“Liu-shishu est occupé à se battre. J’ai bien peur qu’il ne soit pas libre de venir. Shizun, si tu as des ordres, pourquoi ne pas me les donner ?”

Je n’ose pas accepter ton offre !

Shen Qingqiu savait que Liu Qingge avait été entraîné dans un combat par Luo Binghe et qu’il ne pouvait donc pas compter sur lui. De fait, il déversa toute l’énergie spirituelle de son corps dans ses jambes, s’attendant à une explosion de vitesse.

Mais il était si désespéré qu’il avait oublié une chose : le poison dans son corps venait de s’enflammer !

Il était trop tard pour qu’il réagisse. Pendant un instant, tout le sang de son corps sembla s’arrêter de circuler et son corps s’effondra soudainement.

Dans l’instant qui suivit, sa gorge fut saisie et son dos percuta un mur de pierre froide, lui faisant mal à la colonne vertébrale et lui secouant la tête.

Luo Binghe se tenait tout proche.

Shen Qingqiu se retrouva plaqué contre le mur par une main. L’impact à l’arrière de sa tête lui provoqua un vertige et il mit un certain temps à recouvrer la vue.

Le clair de lune l’éclaira, faisant apparaître le contour de Luo Binghe de plus en plus comme celui d’une sculpture de jade glacée et d’une beauté incomparable.

Il se pencha très près et chuchota doucement :

“Bien que séparés depuis de nombreuses années, en se rencontrant sous le vent doré du soir et au milieu de la rosée blanche du matin… 4 Shizun ne prononce que les noms des autres. Ce disciple est un peu triste.”

Bien qu’il ait dit être triste, ses lèvres étaient relevées en un sourire et l’expression de ses yeux était meurtrière. Tout le monde pouvait voir que ses mots étaient clairement un mensonge !

Shen Qingqiu avait l’impression que sa gorge avait été prise dans un cerceau de fer. Elle était étouffée et il lui était difficile de respirer, encore plus de parler.

Contre toute attente, il réussit au prix d’un certain effort à former un signe avec ses doigts pour invoquer son épée, mais comme son pouvoir spirituel stagnait à cause du poison, cela ne lui servirait à rien. Même avec un sceau parfait, l’épée Xiu Ya ne bougerait pas.

De plus, la main de Luo Binghe exerçait progressivement de plus en plus de force, se resserrant lentement.

Soudain, le champ de vision de Shen Qingqiu s’illumina et une énorme boîte de dialogue apparut.

Cette boîte de dialogue était complètement différente de la précédente. Auparavant, elle ressemblait à une boîte de messages d’erreur du système XP, mais quelques changements subtils lui donnaient maintenant un aspect plus luxueux… Attendez, il faut se concentrer sur son contenu !

Conseil du Système :

[Voulez-vous voir les astuces du Système pour résoudre le problème mineur que vous rencontrez en ce moment ?]

Tu appelles ça un “problème mineur” ?!

Shen Qingqiu hurla dans son esprit :

“Fais-le ! Y a-t-il un mode facile ? Active le mode facile !”

Système :

[Autorisation demandée pour l’activation : Souhaitez-vous activer les éléments clés pour survivre ?]

Shen Qingqiu étouffait déjà presque au point que ses yeux devenaient verts.

Il y a des objets clés ?! Combien de B-points faut-il pour en acheter ?!

Système :

[L’objet se trouve déjà dans votre système de stockage d’équipement. Voulez-vous utiliser la “Fausse Guanyin de Jade” pour enlever les 100 points de colère de Luo Binghe ?]

FUCK ! C’était la seule chose qui restait à Luo Binghe de sa mère adoptive : la fausse Guanyin de Jade !

Lorsqu’il était arrivé dans ce monde, il avait reçu cet objet clé pouvant lui sauver la vie et un équipement avancé. Comment avait-il pu l’oublier ? Il mendiait actuellement de la nourriture tout en tenant un bol de riz doré… Système, tu m’as finalement offert un rappel !

“Utilise-le !” ordonna Shen Qingqiu.

Sa pomme d’Adam s’était presque cassée en deux !

Système :

[Note : L’objet clé ne peut être utilisé qu’une seule fois et peut enlever un maximum de 5000 points de colère de Luo Binghe]

Shen Qingqiu parvint à freiner le cheval juste au bord du précipice 5 :

“Un instant… !!!”

Luo Binghe n’a actuellement que 100 points de colère ? Tu te moques de moi ?! Si c’est à ça qu’il ressemble à 100 points de colère, alors je n’arrive même pas imaginer à quel point cela doit être beau à 5000 points de colère ! Le point important ici c’est : utiliser un objet qui peut effacer 5000 points de colère juste pour en gérer 100, surtout quand il ne peut pas être réutilisé… Même si sa vie était actuellement en jeu, Shen Qingqiu avait encore besoin d’un peu de temps pour gérer sa détresse et sa confusion.

Il n’allait pas mourir d’étouffement, il allait mourir d’une gorge écrasée.

Juste au moment où Shen Qingqiu se résolvait à utiliser cet objet salvateur, la main sur sa nuque se détendit soudain.

S’enfuir n’était pas possible, la seule chose qu’il pouvait donc faire était de continuer à faire preuve de sang-froid 6. Shen Qingqiu s’adossa contre le mur, tenant à peine debout. Au bout d’un moment, il tomba à genoux dans un plop.

Luo Binghe, qui avait failli l’étouffer, ne fit que lui sourire et l’aida à se relever de la même façon qu’il avait l’habitude de l’aider à sortir d’un attelage ou de lui offrir un en-cas. Étourdi, Shen Qingqiu oublia temporairement de se libérer et trouva ce comportement soucieux extrêmement glauque.

Luo Binghe soupira.

“Pourquoi Shizun s’est-il enfui si vite à l’instant ? Ce disciple a presque failli ne pas le rattraper.”

Presque failli ne pas le rattraper, mon cul ! Qui était celui qui était si calme et imperturbable au milieu du chaos ? Qui était celui qui jouait au jeu du chat et de la souris aussi longtemps sans même transpirer ?

Shen Qingqiu eut le souffle coupé pendant un moment. Quand il ouvrit finalement la bouche, sa voix se fit un peu instable.

“Tu as beaucoup de cran de revenir ouvertement. Tu n’as pas peur que les autres découvrent ta véritable identité ?”

Les yeux de Luo Binghe étincelèrent tandis qu’il répondait :

“Shizun est-il inquiet ou préoccupé par cela ?

Shen Qingqiu trouva ces mots très intéressants. Quelle était la différence entre « préoccupé » et « inquiet » ?

Il ne put s’empêcher de demander :

“Penses-tu que je ne vais pas le dire aux autres ?”

Luo Binghe le regarda et, sur un ton pareil à s’il avait pitié de Shen Qingqiu, retourna :

“Shizun, il faudrait qu’ils croient tes propos. »

Le cœur de Shen Qingqiu se mit à battre très fort.

Cela signifiait-il qu’il avait l’intention de ruiner sa réputation comme il l’avait fait avec l’original, puis, étape par étape, de le forcer à prendre le chemin de sa propre destruction, en le tuant lentement et douloureusement ?

Le Shen Qingqiu original possédait deux points majeurs de vilenie :

1 – essayer de s’impliquer avec de nombreuses filles et femmes ;

2 – tuer de nombreux cultivateurs de la même secte ainsi que des cultivateurs d’autres sectes.

Cependant, lorsqu’il avait pris le contrôle de ce corps, il n’avait absolument pas hérité des passe-temps et des ambitions de l’original. Luo Binghe pouvait-il encore ruiner sa réputation et son statut social ?

Le système :

[Réponse amicale : Bien sûr.]

“La ferme, d’accord ? s’emporta Shen Qingqiu. Tu n’as pas besoin de me rappeler ce fait. Merci. »

Système :

[De rien. Cette réponse n’a coûté aucun B-points.]

Shen Qingqiu cliqua immédiatement sur le X de la boîte de dialogue pop-up.

Il massa sa gorge et resta ainsi un moment. Contre toute attente, il découvrit que Luo Binghe le regardait simplement avec intensité, sans intention de continuer.

Tu regardes toujours ?

Cela fait quelques années que nous nous sommes séparés, essaies-tu de rattraper les choses ?

Le système :

[Point de Classitude du Protagoniste +50]

“Tu as été mis à niveau, remarqua Shen Qingqiu. Comment peux-tu omettre la raison de ces points ? Ne me dis pas que j’en ai obtenu. Je n’ai rien fait, mais les points de classitude ont augmenté ? Et ne peux-tu pas cesser de te montrer pendant un certain temps ? »

Après un long moment, Shen Qingqiu reprit la parole :

« Maintenant que tu es de retour, qu’as-tu l’intention de faire exactement ?

— La façon dont Shizun m’a si bien traité m’a manqué. Je suis revenu le voir. » déclara Luo Binghe.

Shen Qingqiu compris immédiatement qu’il était revenu pour régler de vieux comptes.

Il avait posé une question à Luo Binghe et reçu une réponse ; leur interaction était en fait assez harmonieuse. Shen Qingqiu retrouva progressivement plus de courage. Sans sourciller, il déplaça ses doigts jusqu’au sommet de la poignée de son épée et reprit :

“Rien que pour me tuer ? Qu’en est-il de la peste dans la ville de Jinlan ? Ce n’est pas possible que les habitants de cette ville t’aient tous ‘bien traité’.”

Qui aurait pensé qu’au moment où il finirait de parler, ce serait comme s’il avait touché un point sensible ? 7 En un instant, les yeux de Luo Binghe devinrent froids, pareils à deux étoiles tombées du ciel et gelées. Le faible sourire sur son visage disparut sans laisser de trace.

Luo Binghe ricana.

“Shizun abhorre vraiment la race des démons. »

Il y avait une trace de colère intense et refoulée dans son ton.

Ce n’était rien de tel, en fait.

Luo Binghe grinça des dents et poursuivit :

“Non. Il serait plus correct de dire qu’il m’abhorre.”

Tu vois, tu comprends… Quoi, quoi, quoi ? Shen Qingqiu se retrouva incapable de parler pour assurer sa propre défense : je n’ai jamais dit ça !

Luo Binghe se rapprocha tout à coup de lui ; Shen Qingqiu répondit en reculant. Juste derrière lui se trouvait le mur, ne lui laissant aucun moyen de se retirer davantage.

Des étincelles semblèrent voler quand leurs yeux se rencontrèrent 8. Luo Binghe parut réaliser qu’il agissait avec trop d’anxiété et ferma les yeux. Il fallut un certain temps avant qu’il ne les ouvre de nouveau.

« Est-ce que Shizun pense vraiment qu’à cause d’une part de ma lignée… tôt ou tard je ferai des choses telles que tuer, incendier, massacrer tout le monde dans une ville capturée, et détruire des pays ?”

Shen Qingqiu ne pouvait que rester silencieux.

S’il avait eu une copie physique de <> dans sa main, il aurait giflé son visage avec ce livre il y a longtemps.

Il n’y a pas de fumée sans feu ! 9 Il y avait vingt millions de caractères qui pouvaient être utilisés comme preuve. Non seulement il avait commis des meurtres, des incendies criminels, avait massacré tout le monde dans une ville capturée et a détruit des pays… mais il était impossible d’exagérer les méfaits de Luo Binghe.

Lorsque Luo Binghe vit que Shen Qinqiu demeurait silencieux et que ses cils étaient descendus pour lui voiler les yeux, il prit cela comme une approbation. Il ricana.

“Dans ce cas, pourquoi as-tu dit que je ne devrais pas me soucier de la race de quelqu’un ? Pourquoi as-tu dit des mots aussi pompeux que “Il n’y a personne en ce monde qui soit intolérable à la fois pour les cieux et pour la terre” ?”

Soudain, l’expression de son visage devint lugubre. Il s’écria avec colère :

« Tu es un hypocrite ! »

Shen Qingqiu était déjà en alerte depuis un certain temps, il battit donc rapidement en retraite et échappa de justesse au danger. Il se retourna pour voir que le mur sur lequel il s’était appuyé avait été brisé en morceaux par la frappe de Luo Binghe.

Bien qu’il avait su que le tempérament de Luo Binghe changerait à son retour des abysses, il ne s’était pas attendu à ce que cela soit aussi fort. Dire qu’il était devenu extrêmement lunatique serait un euphémisme.

C’était une chose de connaître le résultat en se basant sur sa connaissance du livre, mais c’en était toute une autre de voir ce changement chez une personne autrefois familière – surtout quand il s’agissait du résultat de ses propres actions.

Luo Binghe ne semblait pas vraiment vouloir le frapper. Après cette soudaine explosion, il semblait avoir relâché un peu de vapeur. Il tourna la tête et s’avança pour l’attraper, mais Shen Qingqiu sortit soudain Xiu Ya.

Il n’avait pas dégainé son épée manuellement depuis longtemps. Par le passé, il préférait utiliser son énergie spirituelle pour l’invoquer, mais pour l’heure il n’avait plus d’énergie spirituelle et ne pouvait la faire fonctionner que manuellement. Il n’y avait rien qu’il puisse faire, mais il ne pouvait pas se laisser prendre. En tous cas, en cet instant, il ne pouvait demeurer inactif.

Il avait commis une énorme erreur. Il avait pensé que Luo Binghe devrait cultiver pendant cinq ans avant de sortir de l’abîme. Qui aurait imaginé que son talent (la triche du protagoniste) était si étonnant et qu’il s’améliorerait de jour en jour ? 10 En fait, Luo Binghe avait terminé sa tâche en deux fois moins de temps ! L’atout salvateur de Shen Qingqiu, la Graine de Fleur de Rosée du Soleil et de la Lune, n’était pas encore prête.

En voyant la situation actuelle, Luo Binghe leva lentement la main pour révéler une énergie démoniaque violette et rouge tourbillonnant dans sa paume.

« Shizun, devine : si j’attrapais Xiu Ya, combien de temps faudrait-il pour que l’épée soit corrodée jusqu’à ce que sa puissance spirituelle soit épuisée ? » demanda-t-il lentement.

Pas besoin de deviner, je parie 50 cents qu’il suffira d’un seul essai à Luo Binghe pour briser Xiu Ya ! Shen Qingqiu se sentit intérieurement encore plus misérable.

Luo Binghe s’approcha ; Shen Qingqiu n’eut pas d’autre choix que d’utiliser son épée.

Il s’était déjà préparé mentalement à ce que Xiu Ya se transforme en ferraille, mais à son plus grand étonnement, Luo Binghe sembla soudain réaliser quelque chose. Il se figea un instant et dissipa d’un coup l’énergie démoniaque de sa paume, interceptant directement le tranchant de l’épée avec sa main.

Shen Qingqiu ne pensait pas que l’épée le transpercerait vraiment. C’était déjà la deuxième fois ! Alors qu’il était en état de choc, Luo Binghe trancha son poignet. La douleur fit que sa prise se relâcha. L’épée tomba au sol et fut repoussée par Luo Binghe.

Ce dernier tint son poignet fermement dans une main. Du sang frais s’échappait de la paume de Shen Qingqiu, et trempait sa manche. Le liquide ne cessait de s’écouler continuellement, remplissant son coeur de panique. Au milieu de cette situation confuse, Luo Binghe retourna sa main :

« Tu as été infecté ? »

Le poignet de Shen Qingqiu présentait quelques petites taches rouges éparses de plus qu’au début de la journée.

Les longs doigts fins de Luo Binghe les balayèrent. Sous le bout de ses doigts, elles commencèrent à s’estomper comme l’encre est emportée par l’eau.

Bien sûr, pour Luo Binghe, cette petite chose n’était en rien une menace.

L’expression de son visage se détendit un peu et il remarqua :

« Cette main de Shizun est vraiment en proie au malheur. »

De manière inattendue, tous deux avaient eu la même pensée. Shen Qingqiu observa sa main désormais lisse et propre, perturbé par la façon dont l’esprit de Luo Binghe fonctionnait. Peut-être la situation actuelle lui avait-elle rappelé des moments plus amicaux où cette main avait bloqué ces pics empoisonnés pour lui et que cela avait fait remonter de vieux sentiments d’affection ?

Il spéculait encore à ce sujet lorsque, soudain, il reçut un coup de poing dans l’estomac.

Luo Binghe esquissa un sourire et dit :

« Ce qui est fait est fait. Shizun doit récolter ce qu’il a semé. Shizun doit me dédommager correctement pour la blessure qu’il m’a faite. »

Shen Qingqiu pensait encore qu’il utilisait des métaphores symboliques pour exprimer le traumatisme de cette blessure reçue par le passé, quand il éprouva une douleur au cuir chevelu. Sa tête avait été tirée en arrière et Luo Binghe plaça sa main sur ses lèvres, versant du sang dans sa bouche.

Les yeux de Shen Qingqiu s’ouvrirent tout à coup en grand, sous le choc.

Il réalisa que la “blessure” à laquelle Luo Binghe faisait référence était la blessure sur sa main qu’il venait de lui faire avec Xiu Ya !

FUCK ! Il ne devait absolument pas boire, ne doit pas boire, et surtout ne doit pas boire ce truc !

Il repoussa d’un coup cette main, se pencha et vomit quelques gorgées de sang frais. Cependant, Luo Binghe le ramassa avec force et continua à l’en abreuver.

Luo Binghe élargit la plaie de sa main, faisant jaillir encore plus de sang chaud. Cela semblait en vérité améliorer son humeur.

« Shizun, ne le crache pas. Le sang des Démons Célestes est sale mais cela ne va pas nécessairement te tuer d’en boire, pas vrai ?”

Cela ne te tuera pas, mais la mort serait préférable !


Notes de traduction :

 

1 鬼畜如斯 – 鬼畜 : il s’agit du mot chinois utilisé pour renvoyer au terme japonais きちく qui signifie “une brute, un sauvage, un monstre, un diable (humain), etc”. 如斯 signifie “par ici”. Il semble qu’en Chine, cela signifie “sadique”.

2 son ton portait un semblant de sourire : 笑意 renvoie littéralement à “expression souriante” mais puisque la phrase concerne la voix de Luo Binghe, il a été noté “son ton” car ce serait bizarre si Shen Qingqiu regardait derrière lui le visage de LBH alors qu’il cherche désespérément à s’échapper.

3 Pour un disciple, le shishu est le disciple junior ou senior de son maître. C’est en gros comme « oncle ».

4 多年未见, 金风玉露一相逢 : Il s’agit de poésie, en l’occurrence, tiré de “Le bouvier et la tisserande”.

5 freiner le cheval juste au bord du précipice : agir au moment opportun.

6 装B à faire preuve de sang-froid : Le chinois indique littéralement « installer B » qui a deux significations différentes : prétendre être génial ou prétendre être naïf.

7 avoir touché un point sensible : En chinois, il est écrit 逆鳞 soit “avoir touché le nilin de Luo Binghe”. Le nilin est comme le point faible d’une personne ou le talon d’Achille qu’il ne faut jamais toucher. C’est comme un « bouton de berserk ».

8 两人目光在空气中碰撞 – Des étincelles semblèrent voler quand leurs yeux se rencontrèrent : la traduction réelle donnerait plutôt “leurs yeux se heurtèrent en plein air” ce qui est bien drôle mais inutilisable en l’état ^^

9 有锤上锤 – Il n’y a pas de fumée sans feu : Le chinois indique plutôt “il y a un marteau sur un marteau”. « Marteau » semble être un mot à la mode sur internet qui signifie « preuve ».

10 挂开 Qui aurait imaginé que son talent (la triche du protagoniste) était si étonnant et qu’il s’améliorerait de jour en jour ? : Nous parlons bien évidemment du halo du protagoniste. Cela signifie que le protagoniste possède une armure de tricheur qui lui permet de toujours gagner en tout. En d’autres termes, l’armure narrative.

Précédent | Index | Suivant

2 commentaires sur “The Scum Villain’s Self Saving System – Chapitre 34”

  1. Anh ! Luo Binghe est JALOUX ! Graouuuuu !

    Chapitre tellllllement passsionnnnant ! J’adore ! Hâte de lire le prochain chapitre !

    Quand comprenda Shen que Luo Binghe l’aime !!! Ralalala !

    Merci beaucoup pour ce chapitre ! 😀
    A tout de suite dans le prochain !

Laisser un commentaire