The Scum Villain’s Self-Saving System – Chapitre 37

Précédent | Index | Suivant

Traduction par Keliane, correction par Yukiko-chan

Chapter 37 : Le labyrinthe de la Prison Aquatique

« Aîné Shen, veuillez porter ceci. »

Lorsque Shen Qingqiu baissa la tête, une bande de tissu noir lui recouvrit les yeux.

En vérité, c’était purement superflu. Étant donné la myriade de motifs mystérieux dans la formation du labyrinthe du palais Huan Hua, même si Shen Qingqiu enregistrait tout le voyage avec une caméra vidéo, il aurait encore du mal à se souvenir de la façon d’entrer et de sortir.

La prison aquatique était humide, le sol un peu glissant. Les yeux bandés, il ne pouvait compter que sur les disciples qui l’escortaient pour lui montrer le chemin.

« Gongyi Xiao. » interpella-t-il.

Gongyi Xiao le suivait sans cesse et s’empressa de répondre :

« Aîné Shen ?

— En attendant le procès tenu par les quatre factions, puis-je contacter des personnes du monde extérieur ? »

— Seuls ceux qui détiennent la carte de passage du palais Huan Hua peuvent entrer sans entrave dans la prison aquatique, déclara Gongyi Xiao.

Dans ce cas, il serait un peu fastidieux pour Shang Qinghua de lui rendre visite en prison pour discuter de l’utilisation de la Graine de Rosée. Shen Qingqiu réfléchit un peu et demanda :

« Comment ces semeurs ont-ils été traités ? »

Gongyi Xiao répondit à toutes ses questions.

« Après leur incinération, les grands maîtres du monastère Zhao Hua ont récupéré les restes pour effectuer des cérémonies pour leurs âmes 1 ».

De côté, une voix insatisfaite s’éleva :

— Shixiong, pourquoi lui parles-tu autant ? Maintenant qu’il est entré dans la prison aquatique, veut-il vraiment essayer de partir ? »

Cette voix familière, c’était encore une fois ce disciple au visage plein de marques qui lui en voulait !

« Ne sois pas grossier ! le réprimanda Gongyi Xiao.

— En ce moment, je suis effectivement un prisonnier, répondit Shen Qingqiu en souriant. Il n’y a rien à lui reprocher. Vous pouvez tous faire ce que vous voulez »

Pile au même moment, ils arrivèrent à l’endroit où il devait être détenu temporairement. La bande de tissu noir fut enlevée de ses yeux et son champ de vision s’éclaircit légèrement, pour finalement constater qu’ils se tenaient devant une énorme grotte de pierre.

En dessous se trouvait la surface d’un lac sombre. De faibles torches jaunes étaient placées à intervalles irréguliers sur les quatre parois. La lumière du feu se reflétait sur la surface de l’eau, dansant sauvagement dans les vagues ondulantes. Une plate-forme de pierre blanche manufacturée s’élevait du centre du lac, scintillante et translucide avec sa couleur de jade 2 – elle était certainement faite d’un matériau spécial.

Gongyi Xiao tira un trousseau de clés et toucha une partie de la pierre. Après avoir effectué quelques manipulations, un bruit mécanique de poulies s’éleva du fond du lac. Un chemin de pierre menant à la plate-forme en sortit.

« Aîné Shen, s’il te plaît. » indiqua Gongyi Xiao.

Le disciple au visage marqué ramassa une pierre ordinaire et indiqua :

« Regardez ! »

Il jeta le galet dans l’eau du lac, qui flotta à la surface plutôt que de couler. Au bout d’un moment, de nombreuses bulles remontèrent, grésillant comme un morceau de viande frite sur un gril chaud. Le galet se corroda rapidement et finit par se dissoudre sans laisser de trace.

« Cette prison aquatique ne doit pas être utilisée souvent. Celui qui veut s’échapper ou enlever quelqu’un détenu à l’intérieur se berce de douces illusions ! » déclara fièrement le disciple au visage plein de cicatrices.

Shen Qingqiu fut choqué par le pouvoir destructeur de ce liquide.

Si quelqu’un roulait dans ce lac, même ses os ne laisseraient probablement aucune trace.

Le palais Huan Hua n’est-il pas une célèbre secte vertueuse ?! Où ont-ils trouvé autant de ce liquide destructeur manifestement illégal ?!

Shen Qingqiu suivit le chemin de pierre, marchant avec une extraordinaire prudence. S’il glissait, ce qui se passerait ensuite ne serait pas amusant. Lorsqu’il atteignit la plate-forme au centre du lac, Gongyi Xiao tourna de nouveau la clé, et le petit sentier s’enfonça de plus belle dans le lit du lac.

Shen Qingqiu s’assit sur le sol. Il étudia les alentours, débattant secrètement pour savoir s’il serait capable de voler au-dessus de l’eau avec son épée, ce qui rendrait l’eau corrosive inutile. Il y pensait lorsqu’il vit Gongyi Xiao faire tourner un mécanisme à côté du trou de la serrure.

Après cela, le bruit de l’eau qui coule se fit entendre au-dessus de sa tête. Shen Qingqiu leva les yeux et vit de l’eau sombre et vaporeuse descendre du ciel dans toutes les directions, formant un rideau d’eau hermétique qui l’encercla sur la plate-forme de pierre de 20 mètres 3.

… J’avais tort ! Une mouche ne pourrait pas s’échapper, alors ne parlons même pas d’êtres humains !

La prison aquatique du palais Huan Hua mérite vraiment sa réputation. Pas étonnant que toutes les sectes l’aient élue à l’unanimité comme la prison publique !

Shen Qingqiu savait qu’il y aurait certainement des gens qui viendraient le déranger, mais il ne s’attendait pas à ce que cela se produise si vite.

Il fut réveillé éclaboussé par une bassine d’eau froide.

Le froid glacial le fit frissonner, et sur le coup, il crut qu’il s’était assoupi et était tombé dans le lac. Il secoua la tête et s’efforça de cligner des yeux pour lutter contre la sensation extrêmement désagréable de l’eau glacée entrée à l’intérieur. Ce ne fut qu’ensuite qu’il confirma que ce n’était que de l’eau normale.

Les 108 Câbles d’Entrave Immortels enroulés autour de son corps étaient extrêmement fins, mais ils gardaient néanmoins ses veines spirituelles fermement bloquées et restreignaient même sa circulation sanguine. Sa capacité de résistance au froid étant fortement réduite, il ne put s’empêcher de frissonner.

Le rideau d’eau fut coupé de tous les côtés, et le chemin reliant la plate-forme de pierre au monde extérieur s’éleva également.

Son champ de vision s’éclaircit peu à peu. En levant les yeux, il aperçut d’abord une paire de chaussures brodées de façon exquise. En regardant encore plus haut, il vit une jupe couleur églantine.

Il y avait là une jeune fille entièrement vêtue de rose, richement parée de bijoux. Elle arquait ses fins sourcils et le regardait fixement avec des yeux en amande, tout en tenant un fouet en métal.

Shen Qingqiu leva secrètement les yeux au ciel.

Luo Binghe était bien sûr beaucoup trop doué pour tourmenter les gens, et ses épouses étaient vraiment suffisantes pour éprouver les limites de chacun. Elles apparaissaient rapidement les unes après les autres, comme si elles jetaient un coup d’œil aux fleurs tout en chevauchant, et lui causaient des ennuis à tour de rôle. Ne vous montrez plus – ce Shen Qingqiu n’est pas le personnage d’origine et ne s’intéresse tout simplement pas aux belles femmes lubriques, d’accord ?!

Le fouet de la petite fille pointa directement vers lui :

« Si tu es réveillé, arrête de faire semblant d’être mort. Ce maître du palais a quelque chose à te demander ! »

Étant donné son (manque de) génération et de force, peu importe à quel point Shen Qingqiu était décomposé en cet instant, ce n’était toujours pas à elle de venir l’interroger.

« Cela ne semble pas être le genre de problème dont Xiao Gongzhu devrait s’occuper. », remarqua-t-il.

La prunelle des yeux de Lao Gongzhu 4, cette cheffe belliqueuse du harem de Luo Binghe, ordonna sans une once de politesse :

« Cessez vos bavardages ! Puisque vous savez qui je suis, alors vous devriez connaître le but de ma visite ! »

Ses yeux rougirent et elle grinça des dents en ajoutant :

« Vous êtes un ignoble scélérat, vous êtes de connivence avec le Royaume Démoniaque et vous trahissez vos semblables ! Vous aurez votre châtiment ! Aujourd’hui, vous êtes tombé entre les mains de ce maître du palais – je vais vous donner une leçon !

— Je ne me souviens pas avoir admis être de connivence avec le Royaume Démoniaque. » remarqua Shen Qingqiu.

— Vous croyez que parce que vous ne l’admettez pas, je ne peux pas vous punir ? rétorqua Xiao Gongzhu en tapant du pied. Vous êtes tellement injuste, vous avez été un aîné célèbre pendant longtemps, mais vous avez traité Luo-dage 5 avec tant d’insensibilité et de méchanceté – bien sûr que vous auriez pu faire des choses comme être de connivence avec la race démoniaque. »

Le pouvoir de l’hérédité était en effet très fort, cette logique était absolument propre à Lao Gongzhu !

Shen Qingqiu resta sans voix pendant un moment avant de demander :

« Il a vraiment dit que je l’avais traité sans cœur et avec cruauté ? »

Xiao Gongzhu répondit avec une belle chanson et un profond sentiment :

« Luo-dage est une si bonne personne, bien sûr qu’il ne dirait pas cela. Les blessures qu’il a subies sont toutes cachées au plus profond de son cœur. Il ne laissera personne les toucher, il ne laissera personne les voir… Mais avez-vous pensé que ce n’est pas parce qu’il n’a rien dit à voix haute que je ne peux pas voir les plaies de son âme ? Êtes-vous en train de dire que je n’ai ni yeux ni cœur ? »

…….

Ces sentiments sincères et ces émotions honnêtes……. Shen Qingqiu ne se sentait pas bien !

Est-ce que c’est un putain de concours de récitation de poésie ?!

Il ne savait vraiment pas s’il fallait frapper le sol et se mettre à rire avec hystérie ou laisser ses yeux déborder de larmes chaudes. Je suis désolé. Je sais que c’est vraiment impoli de rire d’une sœurette qui révèle sincèrement son amour profond ! Mais c’est vraiment trop humiliant ! Simplement érotiquement humiliant !

Bien que le harem de Luo Binghe était immense, c’était vraiment un formidable désordre, avec tous les genres possibles. C’était parce qu’il avait eu les yeux plus gros que le ventre, privilégiant la quantité à la qualité. C’était aussi le résultat de l’insistance d’Airplane Towards the Sky à vouloir écrire un stallion novel, alors que ce n’était qu’une vierge éternelle ayant à peine frôlé la main d’une femme à quelques reprises – bien fait pour toi hahaha !

Xiao Gongzhu se méfia soudain :

« Quelle est cette expression sur votre visage ? »

Shen Qingqiu restreignit aussitôt sa joie, vérifiant que son visage ne ce soit pas étiré. Le fait d’offenser cette fille n’allait pas mener à une fin heureuse. Evidemment, Xiao Gongzhu entra en rage :

« Vous vous moquiez de moi à l’instant ?! »

Xiao Gongzhu était à l’origine amoureuse de son ami d’enfance Gongyi Xiao. Après l’apparition de Luo Binghe, tout son amour ardent s’était dirigé vers le protagoniste masculin. Il n’y avait rien à faire. De l’Antiquité à nos jours, lorsque l’ami d’enfance se battait contre le nouveau rival en amour, le rival gagnait toujours sans nul doute possible. Ce genre de « déplacement de l’affection pour tomber amoureux de quelqu’un d’autre » était en vérité très courant dans les stallion novels, car il y avait toujours de nombreux amateurs de NTR 6 dans le monde. Que ce soit de NTR quelqu’un d’autre ou d’être NTR, tous pouvaient tirer un plaisir particulier de ce genre d’histoire.

Celui qui déplaçait son affection, bien sûr, pensait qu’il poursuivait son véritable amour et qu’il n’avait rien fait de mal, mais il avait, en fin de compte, mauvaise conscience. S’il voyait une autre personne le regarder avec une expression étrange, il aurait alors l’impression que cette dernière se moquait de lui. Xiao Gongzhu était donc devenue furieuse de gêne, et d’un geste de la main, le long fouet claqua !

Le fouet s’agita de façon menaçante, perçant l’air d’un son extrêmement strident. Les Câbles d’Entrave Immortels limitaient la circulation du pouvoir spirituel de Shen Qingqiu, mais son habileté physique ne s’était pas dégradée. Il roula sur le côté pile au moment où le fouet s’écrasait à moins d’un mètre de ses pieds.

Lorsque la plate-forme de pierre fut frappée, des éclats de pierre et de la poussière dispersée volèrent partout. Shen Qingqiu s’agenouilla sur un genou et stabilisa son corps.

Bordel de merde, pourquoi une jeune fille utilise ce genre de fouet en fer barbelé !!! Ce style est tout simplement mauvais !!!

Ce qui était encore plus mauvais, c’était que dans le livre original, le fin fouet de fer de Xiao Gongzhu était surtout utilisé pour frapper les rivaux amoureux !!! Un équipement utilisé pour déchirer les vêtements durant un combat livré pour un homme !!! Il n’avait jamais frappé que les belles femmes que Luo Binghe regardait un peu trop longtemps, alors pourquoi l’utiliser maintenant pour frapper un homme ?!!! Il pleure, vous n’entendez pas ?!

J’en ai vraiment assez, pouvez-vous arrêter de me pousser dans ce genre de scénario ?!!!

Après que Xiao Gongzhu ait manqué ce coup, sa rage se renforça. Avec un bruit de claquement, le fouet revint avec plus de force. Peu importait la taille de la plate-forme de pierre ou la vitesse du temps de réaction de Shen Qingqiu, il était toujours attaché, il fut par conséquent inévitablement éraflé par le vent du fouet. Ses vêtements se déchirèrent à quelques endroits, mais sa chair resta intacte.

Mais alors qu’il continuait à esquiver et à s’échapper, il se retrouva acculé au bord de la plate-forme de pierre. Constatant qu’il ne pouvait plus reculer, il ne pouvait que recevoir le coup de fouet suivant. Shen Qingqiu décida de serrer les dents et de fermer les yeux, en attendant la frappe douloureuse !

Néanmoins, malgré une longue attente, il ne sentit toujours pas la douleur lui piquer la chair.

Il ouvrit brusquement les yeux, et son cœur se serra aussitôt.

Luo Binghe avait saisi le fouet à mains nues. Il semblait y avoir deux feux fantomatiques noirs brûlant dans ses yeux, froids et terrifiants.

Il articula un mot à la fois, la voix assez glaçante pour geler un cœur :

« Qu’est-ce que tu fais ? »

Xiao Gongzhu ne savait pas quand il était arrivé et se montra effrayée par sa soudaine apparition. Mais ce qui l’effrayait vraiment, c’était l’expression glaciale de son visage qu’elle n’avait jamais vue auparavant. Elle ne put s’empêcher de frissonner.

Depuis qu’ils avaient fait connaissance, Luo Binghe avait toujours été sincèrement doux et tendre, très doué pour remonter le moral des autres. Quand l’avait-il jamais regardée avec ce regard violent et meurtrier ? Xiao Gongzhu ne put s’empêcher de prendre du recul et répondit avec hésitation :

« Je… J’ai demandé à papa un laisser-passer pour venir l’interroger…

— Le procès conjoint des quatre sectes a lieu dans un mois. », protesta froidement Luo Binghe.

Xiao Gongzhu se sentit soudain lésée. Elle cria :

« Il a blessé tant de mes shixiong et shimei, tant de gens ! Et il t’a maltraité ! Qu’y a-t-il de mal à ce que je lui donne une leçon ?! »

Luo Binghe arracha la totalité de son fouet, ignorant les barbelés acérés comme s’ils n’existaient pas. Sa main ne semblait pas faire usage de la moindre force, mais lorsque ses cinq doigts se relâchèrent, le fouet de fer fin segmenté s’était transformé en un tas de métal brisé et écrasé.

« Rentre. » ordonna Luo Binghe avec indifférence.

Xiao Gongzhu regarda avec des yeux écarquillés son arme bien-aimée se transformer en un tas de débris. Elle laissa échapper un « Ah » d’incrédulité.

Elle pointa en larmes Shen Qingqiu, puis Luo Binghe :

« Tu… Tu me traites comme ça ? Je déverse ta colère pour toi, mais tu ne me laisses pas le toucher ? »

Luo Binghe ne répondit rien, il se contenta de jeter dans le lac les débris du fouet de fer qu’il tenait en main. Le grésillement et le sifflement de la corrosion s’attardèrent dans ses oreilles.

En assistant à cela, les lèvres de Xiao Gongzhu tremblèrent.

À cet instant, elle eut soudain l’impression que ce que Luo Binghe voulait écraser centimètre par centimètre et jeter ensuite dans le lac corrosif… c’était elle. Ce n’était pas du tout une blague.

Pleine de chagrin et d’indignation, elle s’écria :

« J’ai fait ça pour ton bien ! »

Après avoir hurlé cela, elle se retourna et s’éloigna en pleurant.

Shen Qingqiu rugit dans son cœur :

« Ce script n’est pas bon, fuck… où a-t-il mal tourné… »

Il n’avait pas fini d’enrager quand le regard de Luo Binghe se tourna vers lui.

Tout son corps commença à le faire souffrir. En cet instant, il aurait préféré que Xiao Gongzhu le fouette de cent-quatre-vingts coups de fouet. Cela aurait été une simple douleur dans la chair, tout au plus, bien mieux que d’avoir mal partout pour s’être retrouvé seul avec Luo Binghe dans un espace confiné !

Les deux hommes s’affrontèrent longtemps en silence. Luo Binghe avança d’un pas.

Shen Qingqiu chercha inconsciemment à préserver la distance qui les séparait.

La main tendue de Luo Binghe se figea en l’air pendant un moment et se rétracta.

« Pourquoi Shizun se montre-t-il aussi vigilant ? pesta-t-il. Si je voulais te faire quelque chose, je n’aurais pas besoin de te toucher du tout. »

C’était une grande vérité. Rien qu’une seule goutte de sang de Démon Céleste entrant dans l’abdomen revenait à enterrer une bombe à retardement dans le corps, avec des possibilités infinies de souffrance. Tout ce que Luo Binghe avait à faire était de réfléchir, et un crochet du doigt pouvait réarranger les intestins de Shen Qingqiu et faire pourrir son estomac, au point de le faire supplier pour mourir.

Shen Qingqiu s’assit en posture de méditation, levant les yeux pour rencontrer le regard de Luo Binghe.

Un mois.

Quoi qu’il arrive, il devait tenir un mois. Après avoir tenu bon, il serait aussi libre qu’un poisson dans l’océan, aussi libre qu’un oiseau dans le ciel 7. Je 8 n’aurai plus à me soucier de toutes ces choses stupides !!!

Les deux hommes se turent pendant un certain temps. Shen Qingqiu réfléchit un moment et dit :

« Si tu veux me faire quelque chose, nul besoin de te précipiter. Après la fin du procès commun des quatre sectes, je serai complètement déshonoré et ma réputation sera ruinée, sans aucun espoir de salut. Quand ce moment viendra, le jugement de ce procès ne te donnera-t-il pas de bonnes raisons d’être encore plus heureux ? »

Ces mots étaient entièrement fondés sur le type d’esprit du Luo Binghe original. Raisonnablement parlant, ils auraient dû correspondre à son goût. Ce qui fut inattendu, ce fut que l’expression de Luo Binghe ne s’éclaircit pas, mais qu’elle devint encore plus froide et glaciale.

Ses yeux se rétrécirent tandis qu’il demandait :

« Pourquoi Shizun est-il si certain que le procès commun le déclarera coupable ? »

— C’est ce je devrais te demander, non ?

— « me demander » ? » répéta Luo Binghe.

Il ricana et reprit :

« Encore moi. »

Shen Qingqiu resta sans voix.


Notes :

1 超度 = effectuer des cérémonies religieuses pour aider l’âme à trouver la paix

2 Il s’agit très probablement de jade blanc, et non de jade vert.

3 丈 = dix pieds chinois, soit environ 3,3 mètres (10 pieds). Cette plate-forme est composée de six 丈 de chaque côté, soit environ 20m (60 pieds).

4 Le dicton original indiquait 掌上明珠 [la perle brillante dans la paume de la main], mais cela a à peu près la même signification que l’expression anglaise « apple of one’s eye » (la prunelle de ses yeux).

5 dage : est utilisé pour désigner le grand-frère.

6 NTR = « netorare », un terme emprunté au japonais qui désigne le fétiche de se faire voler sa copine. Dans la culture chinoise, NTR fait référence au nouveau rival amoureux qui obtient presque toujours la fille contre l’ami d’enfance. Se traduit littéralement par « descendre des cieux ».

7 海阔天高任鸟飞 = longue expression qui signifie quelque chose comme « Sans limite, la mer est pour les poissons souhaitant plonger à volonté, sans limite, le ciel est pour les oiseaux souhaitant voler à l’aise ».

8 老子 = A la place du “je”, le terme employé est un moyen arrogant et informel pour les jeunes hommes de se référer à eux-mêmes. (L’un de ses autres sens est « papa », donc si vous le dites à quelqu’un d’autre, c’est un peu comme dire « Qui est ton papa ? Je suis ton papa »).

Précédent | Index | Suivant

1 a commenté sur “The Scum Villain’s Self-Saving System – Chapitre 37”

  1. J’ai pas tout compris à la fin !
    Je vais lire le prochain pour comprendre !

    Hmmm… Luo Binghe ne veut pas blesser Shen. Alros que quelqu’un le fasse en son nom !
    Va mourir gamine ! Zouzou !

    Merci beaucoup pour ce chapitre !
    A tout de suite dans le prochain !

Laisser un commentaire