The Scum Villain’s Self Saving System – Chapitre 10

Chapitre 9Index | Chapitre 11

Traduction par Kéliane, correction par Yukiko-chan

Chapitre 10

Bien qu’il ait été rapidement éconduit par la personne dont il avait sauvé la vie au prix de gros efforts, Shen Qingqiu était très satisfait.

Le Liu Qingge qui avait été tué de ses mains dans l’œuvre d’origine, avait été, à la place, accidentellement sauvé par ses soins.

S’il pouvait avoir de bonnes relations avec cette personne, Shen Qingqiu n’aurait plus peur de qui que ce soit, même si tous ses ennemis rappliquaient ensemble pour frapper à sa porte.

Même s’il reculait d’un pas et que son plan pour développer son bon disciple Luo Binghe échouait, en tant que seigneur du pic Bai Zhan, Liu Qingge avait au moins la force d’affronter le protagoniste pour un round !

Pourquoi le Système n’avait-il pas de valeur de【Stratégie】ou d’【Intelligence】? Il aurait pu utiliser ces points.

【……】

Le Système exprima son refus de communiquer avec cette personne.

Dans les cavernes, il n’y avait ni soleil, ni lune. Shen Qingqiu n’avait pas l’impression d’avoir fait grand chose avant que ne vienne le jour d’en sortir.

Ses yeux clos, Shen Qingqiu était assis jambes croisées sur une plate-forme de pierre. Il attendit jusqu’à ce que le dernier courant de pouvoir spirituel circule à travers ses membres et jusque dans ses os avant de les rouvrir.

Il s’était dévoué à cultiver depuis plusieurs mois et était désormais capable d’utiliser librement la force spirituelle de son corps. Il avait même amélioré les bases de sa cultivation d’un niveau supplémentaire.

Cet état avait augmenté le contrôle qu’il avait de son corps de cent pour cent, résolvant par la même occasion la question de sa maladresse. La lueur de ses yeux était grandement différente. Shen Qingqiu sauta de la stèle de pierre, se sentant très souple et à l’aise. C’était comme si ses quatre membres étaient légers comme la brise, et que son corps positivement vieux et empoté appartenait au passé.

Bien entendu, cela pouvait aussi n’être que son ressenti subjectif. Le temps qu’il avait passé en isolement semblait avoir défilé comme si l’on avait pressé le bouton ‘avance rapide’ d’une vidéo. Si cela avait été dans un roman, tout aurait été conclu en un chapitre.

Avant de partir, il estima qu’il devait saluer le petit frère d’à côté. Il ouvrit donc la porte en pierre.

Shen Qingqiu éclaircit sa voix et annonça :

« Shidi, es-tu au courant de la situation ? Ce shixiong a déjà terminé de progresser dans sa cultivation et est sur le point de remonter. »

Sa voix n’était pas très forte mais indubitablement suffisante pour qu’un cultivateur tel que Liu Qingge l’entende résonner dans la grotte vide.

Puisqu’à terme il n’eut aucune réponse, Shen Qingqiu ne s’en préoccupa plus. Exprimer ses bonnes intentions (?) était suffisant. Conformément à sa volonté, un puissant vent sous ses pieds le transporta des cavernes spirituelles vers la tempête en approche.

C’était exact. La tempête. Si l’on comptait les jours, c’était bientôt l’heure de cet incident. La scène à venir était très importante et pouvait être considérée comme l’un des plus importants petits □□ dans “La Voie du Fier Démon Immortel”.

Des démons malfaisants avaient réussi à s’infiltrer à l’intérieur de la secte de la montagne Cang Qiong, déclenchant une révolte chaotique entre humains et démons.

Et les deux plus importantes filles du livre devaient aussi apparaître dans le tumulte et commencer à remarquer Luo Binghe.

Les caves spirituelles étaient séparées du monde extérieur. L’intérieur de celles-ci était paisible et calme ; une fois sorti des grottes, il découvrit le pic Qiong Ding en flammes. Les disciples erraient tout autour dans une complète confusion, les alarmes résonnaient partout.

Shen Qingqiu comprit que les scélérats du royaume démoniaque avaient déjà pénétré dans la montagne.

Il arrivait vraiment à l’instant opportun. Pile au moment où il avait eu cette idée, il se retrouvait pris dans cette émeute.

Quelques disciples d’on ne sait quel maître le virent et rappliquèrent aussitôt.

“Shen-shibo ! Shen-shibo, tu es finalement sorti ! Il y a un gros problème, les habitants du Royaume Démoniaque ont atteint le pic Qiong Ding et ont blessé beaucoup de nos frères !”

Shen Qingqiu réconforta l’un d’entre eux de sa main tandis qu’il répondait, imperturbable :

« Calmez-vous ! Où est le chef de secte ?

— Le chef de secte est descendu de la montagne pour faire quelque chose. S’il avait été ici, les gens du Royaume Démoniaque n’auraient pas saisi cette opportunité pour nous attaquer ! expliqua le disciple A.

— Les gens du Royaume Démoniaque sont vraiment méprisables ! Non seulement ils se sont précipités ici, mais ils ont même voulu détruire le Pont Arc-En-Ciel reliant les Douze Pics. Le pic Qiong Ding n’a aucun moyen d’obtenir le soutien des autres Pics!” ajouta le disciple B avec colère. »

Shen Qingqiu le savait déjà et ne faisait que demander. Pour l’heure, il était véritablement une bonne marchandise à prix raisonnable 1, son corps rempli de puissance et d’énergie. Avec un air héroïque qui semblait percer les cieux, il assura :

« Inutile de paniquer. Mon pic Cang Qiong est une puissante et grande division. Si nous traitons avec eux, je crois bien qu’il ne restera pas même un morceau de ces gens du Royaume Démoniaque. »

Son discours terminé, il se précipita sur le chemin.

Les disciples eurent soudain l’impression d’avoir retrouvé leur énergie, et suivirent Shen Qingqiu tel les wagons d’un train. En chemin, les stupides mouches bourdonnantes qui les entouraient les suivirent également. Ils ne savaient pas ce qui se passait, mais les talonnèrent quand même. A terme, la chaîne s’allongea de plus en plus jusqu’à ce qu’ils arrivent devant la salle d’audience du pic Qiong Ding.

À la porte d’entrée du pic Qiong Ding, les gardes de la montagne Cang Qiong encerclaient et réprimaient les démons envahisseurs. En raison de la scène, tous les disciples du pic Qing Jing Peak s’étaient «par hasard» tous rassemblés sur le pic Qiong Ding et avaient rencontré le Shen Qingqiu qui avait récemment quitté l’isolement. Le premier regard de ce dernier fut employé à chercher la figure de Luo Binghe. Comme prévu, il se tenait au milieu de la foule, l’air solennel.

Ne l’ayant pas vu depuis un moment, il le trouva quelque peu grandi. Sa silhouette de jeune homme était pareille au bambou, dégageant une sensation de fraîcheur et d’élégance, très attirante.

Voyant que le protagoniste était arrivé, Shen Qingqiu se calma et tourna son attention en direction de l’ennemi.

Devant la magnifique et resplendissante salle Qiong Ding, plus d’une centaine de groupes d’énergie démoniaque étaient émis.

Cette fois, le chef de l’invasion démoniaque n’était clairement qu’une fille de quinze ans.

En son for intérieur, Shen Qingqiu rit avec enthousiasme :

Elle s’est montrée! Elle s’est enfin montrée!

Même si le style vestimentaire démoniaque était étrange et exotique, celui de cette jeune fille était exceptionnellement inhabituel. Elle avait une chevelure noire entièrement tressée de fines nattes, un visage blanc, des yeux maquillés avec richesse et audace, et de brillantes lèvres écarlates. Bien qu’elle n’était pas vieille, il était facile de discerner les prémices de sa future séduisante et irrésistible beauté. Parce que le jour était chaud, elle portait des vêtements légers qui n’étaient pratiquement composés que de quelques éclats de voiles rouges enroulés autour de son corps. Des anneaux d’argent paraient ses poignets et ses chevilles, et le moindre mouvement entraînait le tintement de petites cloches.

Son pied nu, blanc comme neige, toucha le sol. Shen Qingqiu ne put se retenir de lui porter un second regard.

Ce n’est pas bien éloigné de l’attitude d’un voyou lubrique, mais… voyager pied nu toutes ces dizaines de milliers de li depuis le Royaume Démoniaque, par-delà les rivières et les montagnes, jeune demoiselle… Tes pieds ne te font-ils pas souffrir ?

Faux. Ce n’était pas le sujet principal !

Le principal point était qu’il s’agissait de la populaire héroïne (la numéro une) du roman “La Voix du Fier Démon Immortel” – le Saint Démon, Sha Hualing 2.

Sha Hualing était une démone de sang-pur, cruelle et impitoyable, rusée et astucieuse, mais qui était tombée irrémédiablement amoureuse de Luo Binghe. Après s’être mise avec lui, il n’y avait même plus besoin de lui demander de tuer en son nom ; elle avait même osé faire une chose aussi scandaleuse que de trahir les démons pour lui.

Bien que cette sœurette énamourée sans cervelle ait invité les critiques, cela n’avait rien changé. Il était difficile pour un homme de détester une femme aussi passionnément dévouée.

Malheureusement, une sœurette aussi diablement séduisante était destinée à tomber sur les genoux de quelqu’un d’autre. Shen Qingqiu n’y tint plus et lança un regard en direction de Luo Binghe. Au même moment, les yeux de ce dernier se tournèrent eux aussi vers lui et leurs regards se rencontrèrent. Leurs yeux s’agrandirent tout à coup. Luo Binghe semblait sur le point de parler mais hésita, excité. Shen Qingqiu hocha la tête à sa destination.

À cet instant, le Pont Arc-en-Ciel qui reliait les Douze Pics fut détruit. Tous les autres Seigneurs de Pic étaient absents mais Shen Qingqiu, cet Ancien, était ici, sa présence encourageant indubitablement ses disciples.

« Démone ! Mon Shifu est déjà là, montre voir si tu oses encore te montrer arrogante! » s’écria Ming Fan.

De plus en plus de gens se rassemblèrent, plusieurs centaines de disciples furieux en uniformes, se plaçant en cercle et piégeant les envahisseurs dans le hall. Quelques démons voulurent saisir l’opportunité de passer à travers, mais les deux mains de Shen Qingqiu étincelèrent, les soulevèrent dans les airs et les rejetèrent au pied de Sha Hualing.

Sha Hualing était très intelligente et pleine de ressources. Un peu plus tôt, elle s’était montrée arrogante et avait malmené les disciples du pic Qiong Ding parce qu’il n’y avait aucun Ancien sur place. À présent que la situation se présentait mal, elle changea rapidement de ton.

« À l’origine, mon but en grimpant la montagne cette fois-ci, n’était pas de me battre. Je voulais seulement défier les nombreux talents de la secte de la montagne Cang Qiong. Ma famille était curieuse et voulait monter ici pour échanger des conseils 3 et voir ce qui se passerait. »

Shen Qingqiu agita son éventail et répondit :

« Bien dit, bien dit. Mais bien que tu justifies tes manières en avançant la recherche d’un échange de conseils, pourquoi choisir de le faire pendant l’absence de notre chef de secte ? Pourquoi avais-tu besoin de détruire notre Pont Arc-en-Ciel ? Qu’est-ce qui nécessitait de blesser autant de nos disciples de secte ? Je n’ai jamais vu une telle façon de chercher des conseils. »

Sha Hualing mordit ses lèvres et sortit son arme de jeune fille.

Elle repoussa une mèche de cheveux rebelle de sa joue et répondit lentement :

« Cette personne doit être l’Aîné ‘Épée Xiu Ya’ Shen Qingqiu qui émut le monde. Bien sûr, voir, c’est croire. Cette Ling-er est jeune et a failli à contrôler ses subordonnés. Si elle t’a offensé, peut-être que ce maître immortel pourrait être magnanime et pardonner.»

Bien que son langage soit délicat, Shen Qingqiu n’était pas le moins du monde touché. Il était plus au fait que quiconque concernant la séquence des événements.

L’invasion du Royaume Démoniaque, cette fois, était due au fait que Sha Hualing venait tout juste d’être nommée au titre de Saint de la race démoniaque. Son ambition était aussi haute que les cieux mais elle était incapable de garder les pieds sur terre. Elle voulait entrer dans la secte du premier pic de la montagne Cang Qiong d’un seul coup d’un seul et s’emparer de l’enseigne gravée du pic Qiong Ding, puis le ramener dans le Royaume Démoniaque comme trophée de guerre et preuve de son succès. Par la même occasion, elle l’aurait utilisé en démonstration pour le Royaume Immortel.

« Cette jeune demoiselle peut-elle rendre son jugement, à présent ? » demanda Shen Qingqiu.

Refusant de se soumettre, Sha Hualing répondit :

« Si pour le moment ma famille est faible, ce n’est que parce que vous avez plus de monde. C’est pourquoi Ling-er n’ose pas émettre de jugement. »

Shen Qingqiu prit l’air d’un Aîné aussi à l’aise qu’un poisson dans l’eau.

« Oh ? » s’exclama-t-il.

Avec des lèvres rouges et des dents brillantes, Sha Hualing lui offrit une alternative qui semblait juste et équitable.

« Pourquoi ne choisissons-nous pas chacun trois représentants et n’organisons-nous pas trois duels ici et maintenant ? »

Dans l’œuvre originale, cette section était considérée comme un petit point majeur de l’intrigue, alors Shen Qingqiu pouvait s’en souvenir clairement.

Le premier défi était Shen Qingqiu vs. l’Ancien Du Bi. Afin de mettre en valeur les qualités ordurières de Shen Qingqiu, celui-ci avait utilisé des méthodes ignobles pour gagner. Le comparer au comportement ouvert et honnête de Luo Binghe durant le troisième donnait lieu à un puissant contraste.

Et ici, Shen Qingqiu ne discréditerait pas si facilement sa propre image !

L’ancien Du Bi avait le corps d’un noir-violacé, et était silencieux. Il écouta les consignes de Sha Hualing et marcha droit vers un endroit dégagé.

Les disciples de la division de Shen Qingqiu en périphérie l’encouragèrent. Il savait que cet ancien à un seul bras pesait un certain poids. Il esquissa un petit sourire.

« Tu n’as qu’un seul bras. Même si je gagne ainsi, ce ne sera toujours pas une victoire honnête.

— Oh ? Dans ce cas, que veux-tu faire ? »

Shen Qingqiu sourit légèrement, ouvrant son éventail en le secouant. Il l’agita deux fois.

« Je n’ai même pas besoin de main. »


Notes :

1 Il était véritablement une bonne marchandise à prix raisonnable : Un dicton signifiant que quelque chose ou quelqu’un est la vraie bonne affaire.

2 Sha Hualing (紗華鈴) : signifie ‘magnifique/splendide cloche’.

3 Échanger des conseils : Dans le Jianghu ou le monde des arts martiaux, il est commun de demander un combat pour comparer les compétences. Cela est aussi appelé échanger des conseils (qie cuo ou 切磋). Si cela est fait correctement, c’est une bonne opportunité d’apprentissage pour les participants et, quelques fois, pour les spectateurs. Bien entendu, il s’agit juste d’une excuse avancée par Sha Hualing xD

Chapitre 9Index | Chapitre 11

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
Archangedenfer1 Popo
Archangedenfer1 Popo
1 année

Hihihi, merci à vous deux pour ce nouveau chapitre à la traduction toujours aussi impressionnante en terme de qualité ;p

Agent Ily
Agent Ily
1 année

C’est moi ou j’ai cru voir Narcisse en personne xD ?
En tout cas, il me semble qu’il y a des répétitions dans les passages :
« Tous les disciples du pic Qing Jing Peak » et « Elle voulait entrer dans la secte du premier pic de la montagne Cang Qiong d’un seul coup d’un seul ».
Sinon, merci pour ce chapitre 🙂 !

AruBiiZe
AruBiiZe
1 année

Il veut ‘créer’ de nouvelle catégorie pour s’octroyer des points ?! Mais oui, mais oui !x’D

Donc quand ils cultivent, ils n’on pas besoin de se nourrir, etc.. ?

« Si cela avait été dans un roman, tout aurait été conclu en un chapitre. »
Mais techniquement, il est dans un roman, non ? Du moins, je le vois comme ça, puisqu’il a été ‘aspiré’, non ?

Bah, Shidi est peut-être même plus dans la grotte ! x)

Hmm… Euh.. Ne manque-t-il pas un mot ici (les deux petits carrés) :
« La scène à venir était très importante et pouvait être considérée comme l’un des plus importants petits □□ dans “La Voie du Fier Démon Immortel”. »

Wouah ! La bataille commence direct !
Au moment où il fait son discours aux disciples paniqués, j’ai vu ça comme une scène de film Marvel ! xD
Et le héros arrive pour sauver tout le monde ! 😛

A la queue leu leu ! xD

« Sa silhouette de jeune homme était pareille au bambou, dégageant une sensation de fraîcheur et d’élégance, très attirante. »
Héhéhéhé *ricane*

Une jeune fille de 15 ans ?! Sérieux ?!
Tu parles ces pieds non rien ! Elle a du sûrement se faire porter oui !
Spendide cloche ! HAHAHAHAHA ! A mourir de rire ! xD
« A tombé sur les genoux de quelqu’un » lol

‘Eye contact’ *niark niar*

C’est vraiment une gamine… *sidérée* Déclenché une ‘guerre’, pour quoi ? Frimé ?

« Shen Qingqiu n’était pas le moins du monde touché »
Champion ! xD

« Je n’ai même pas besoin de main. »
Frimeur !! <3 T'as intéret à gagner ! x)

Merci beaucoup pour ce chapitre ! 😀 <3