The Scum Villain’s Self-Saving System – Chapitre 13

Chapitre 12Index | Chapitre 14

Traduction par Kéliane, correction par Yukiko-chan

Chapitre 13

Son marteau avait déjà été repoussé au loin par Shen Qingqiu, mais ne pouvait-il pas utiliser son corps pour écraser à mort Luo Binghe ?

En le voyant ouvrir les bras comme pour l’étreindre, ce fut comme si un éclair avait frappé l’esprit de Shen Qingiu et effacé quelques bribes de pensées. Il fut parcouru de sueurs froides !

Quel con, quel con, quel con, quel con, quel con, quel con ! Il portait toujours son armure de pics empoisonnés !

À cet instant, Shen Qingqiu avait complètement oublié le corps d’or de Luo Binghe et la règle du protagoniste immortel. Se mettant lui-même en péril, il décida inconsciemment d’agir et de parer une nouvelle fois.

L’épée Xiu Ya sortit de son fourreau et sa lumière blanche comme neige transperça l’Ancien Tian Chui, lui infligeant une blessure sévère. Mais Tian Chui s’appuya sur sa force et s’avança vicieusement, refusant de se retirer même si un trou lui creusait la poitrine. Au contraire, il était ravi et chargea en avant, laissant l’épée Xiu Ya le transpercer dans le dos. Un sourire sinistre étira son visage tandis qu’il se redirigeait vers Shen Qingqiu.

Shen Qingqiu prit rapidement une décision et se décala, mais il était déjà trop tard.

Sa main droite éprouva la douleur de l’empalement. Tout à coup, il sentit une vague de froid descendre de son cœur à l’extrémité de ses pieds.

Tian Chui s’effondra sur le sol et régurgita une gorgée de sang. Il se mit à rire comme un fou :

« Shen Qingqiu va devenir l’objet d’une future cérémonie funéraire grâce à moi, hahahaha. Ça valait le coup! Ça valait le coup!

Shizun! »

Luo Binghe attrapa soudain la main droite de Shen Qingqiu. Ses yeux étaient rouges.

« Shizun, tu… As été percé par l’épine ?! »

Shen Qingqiu ouvrit sa main et répondit :

« Ce n’est rien. Je n’ai pas été piqué. Ne l’écoute pas exagérer rien que pour alarmer les gens. »

Tout en parlant, il baissa les yeux. Sur l’écran de son esprit et de son cœur défila une succession de fuck fuck fuck fuck fuck.

Du dos de sa main jusqu’à son bras, il y avait des rangées de petits trous. Ils commençaient déjà à virer au rouge !

Heureusement qu’il n’avait pas d’hémophobie intense. Ce fut plutôt le visage de Luo Binghe qui devint complètement blanc après avoir vu cela.

Qui pouvait entendre les vagues déchaînées et la mer agitée dans le cœur de Shen Qingqiu ? Malédiction, combien de fois ai-je été jeté dans un gouffre par le protagoniste ! Il a déjà été signalé qu’il n’allait pas mourir, qu’il n’allait pas mourir ! Tu t’es spécialement impliqué et empressé de sauver sa vie pour quoi ? Ah ! Fuck, fuck, fuck !

L’Ancien Tian Chui avait finalement entraîné quelqu’un avec lui sur son lit de mort, et c’était même une personne de valeur. Il n’était plus du tout déprimé et ajouta joyeusement :

« Ce vieil homme ne dit jamais quoi que ce soit juste pour alarmer les gens. Si je dis que ce poison n’a pas de traitement, c’est qu’il n’y a pas de traitement. Seigneur de Pic Shen, attends patiemment ta mort ! »

La lumière d’une lame étincela. Luo Binghe ramassa l’épée Xiu Ya et la brandit contre la gorge de Tian Chui, son mouvement si rapide et fluide que Shen Qingqiu l’avait à peine vu.

C’était comme si Luo Binghe était devenu une autre personne. Avec colère, il s’écria ;

« Impossible ! Il doit y avoir une solution, tu ne veux seulement pas révéler quel est le traitement.

— Tian Chui ne ment vraiment pas à ce jeune homme, répondit soudain Sha Hualing. Ce poison est appelé ‘Sans traitement’ 1. Pour les humains, il est vraiment sans traitement. Il va déjà mourir, comment peut-il craindre que tu utilises sa mort pour négocier avec lui ? »

‘Sans traitement’ !

Dans cette vie, il n’avait jamais entendu parler d’un poison dont le nom avait été aussi peu réfléchi que celui-là !

Bien qu’il ait lu l’œuvre originale et qu’il savait déjà qu’il existait un poison aussi puissant, il n’y avait aucun moyen d’empêcher Shen Qingqiu de maudire le pragmatisme du choix des noms du Grand Dieu Airplane Towards the Sky.

Un éclat de lumière illumina le regard de Sha Hualing. Elle voyait que les circonstances avaient visiblement changé et envisageait la bonne idée de faire son retour. Mais comment Shen Qingqiu pouvait-il ignorer son caractère de pisseuse ? Il fit circuler son pouvoir spirituel et, en même temps, réprima sans interruption la douleur semblable à une aiguille et le sentiment de vide dans sa main droite. Affichant un petit sourire sur ses lèvres, il prétendit être détendu.

« Prononcer de tels mots n’est pas faux. Mais, Mademoiselle Sha, as-tu oublié quel âge j’ai ? Avoir atteint le niveau intermédiaire de Formation du Dan fait-il encore de moi un mortel ? »

L’expression de Sha Hualing changea, mais elle se calma rapidement et se mit à rire.

« Que tu sois ou non un mortel, je l’ignore. Cependant, je connais un moyen de prouver si l’Ancien Shen est vraiment empoisonné. Dans le cas où quelqu’un aurait été affecté par ‘Sans traitement’ : la circulation de son pouvoir spirituel sera interrompue à partir de la blessure ; cela se répandra lentement dans tout le corps ; et finalement, le pouvoir spirituel, mais aussi le sang, stagneront et entraîneront la mort de la personne. J’invite l’Ancien Shen à se servir de sa main droite et à essayer de produire une puissante attaque spirituelle. Tu pourras voir le résultat. »

Une puissante attaque spirituelle, comme le nom le suggérait, requérait une grande quantité d’énergie spirituelle et demandait de la faire circuler jusqu’à un certain point, puis de la laisser soudainement exploser. Le violent choc de l’explosion était utilisé pour produire un effet d’attaque. Le résultat était similaire au fait de baisser un commutateur et de lancer un missile ou d’activer un détonateur. La force était déterminée par le niveau de cultivation de la personne.

Shen Qingqiu l’avait auparavant testé en privé et avait été capable d’atteindre le niveau d’un lancer de grenade. Mais pour l’heure, sa main droite ressemblait à un robot complexe dont une partie d’un circuit électrique avait été retirée. Il employa tous ses efforts et sa puissance mais la circulation de son pouvoir spirituel était complètement bloquée.

Malédiction, ce vieil homme ne pouvait être anéanti juste comme ça, n’est-ce pas ?

Luo Binghe écouta la description de ‘Sans traitement’ et ses lèvres tremblèrent.

À cet instant, il oublia tous les mauvais traitements que Shen Qingqiu lui avait infligé par le passé. Ce fut complètement effacé de son cœur.

Il n’était plus conscient que du fait que la cultivation de Shizun avait été endommagée par les démons jusqu’à en être peut-être ruinée, au point qu’il pouvait en être tué !

Et tout ça, c’était entièrement pour lui……

Shen Qingqiu vit son expression changer et toucha rapidement sa tête :

« Inutile de s’inquiéter. »

Relevant les yeux, Shen Qingqiu se mit à rire avec excentricité.

« Cela ne peut pas faire de mal de faire un essai. Mais cette affaire ne peut être envisagée sans rien en retour. Miss Sha, tu es entrée et as créé le chaos au pic Qiong Ding, et ce Shen s’est toujours montré indulgent. Désormais, j’ai changé d’état d’esprit ; tu ne peux pas te contenter de venir et de faire à ta guise. Comment puis-je laisser ma secte de la montagne Canq Qiong être moquée par d’autres ? Pourquoi ne comparons-nous pas quelques attaques dans un duel à mort ; en cas de blessure, nous ne pourrons nous en prendre qu’à nous-même. Peu importe ce qui adviendra ensuite, nul ne sera poursuivi. Qu’en penses-tu ? »

Il ne pouvait dorénavant montrer aucune faiblesse !

Tout le monde, sur l’ensemble du pic Qiong Ding, comptait sur lui en tant que seul Aîné présent pour les soutenir. Il était clair qu’une fois qu’il tomberait, selon les projets de Sha Hualing, il en résulterait clairement que les démons allumeraient le feu et incendieraient tout le pic Qiong Ding, le condamnant à les regarder embarquer l’enseigne de la secte au Royaume Démoniaque, et à voir son prestige chuter brusquement par la suite ; dans le pire des cas, la montagne entière serait massacrée !

Il n’y avait pas à douter ; cette femme était définitivement capable de faire ce genre de chose.

Mieux valait parier rapidement et jouer !

Shen Qingqiu ne remarqua pas qu’à son insu, il ne considérait déjà plus aucun de ses disciples anxieux, résolus, indignés ou protecteurs comme les personnages de fond dont parlait le roman.

Sha Hualing mordit sa lèvre et se sentit partagée.

Si Shen Qingqiu avait réellement un corps humain extraordinaire, ce poison n’aurait aucun effet sur lui. S’ils se battaient tous les deux, à en juger par la force brute de leur pouvoir spirituel, elle mourrait avant même de le savoir. Mais s’il ne tenait que faiblement debout et mourait immédiatement après ou se livrait à une inconsistante démonstration de force, après ce défi, il y aurait une grande opportunité de conquérir le pic de Qiong Ding. Ne le regretterait-elle pas à vie ?

Shen Qingqiu la regarda calmement et patienta le temps qu’elle se décide comme s’il n’attendait pas de réponse.

Luo Binghe tira sur sa manche et indiqua à voix basse :

« Shizun, ce disciple est disposé à recevoir l’attaque à ta place. »

L’expression de Shen Qingqiu ne changea pas tandis qu’il récupérait sa manche.

« Depuis quand existe-t-il un raisonnement selon lequel un disciple devrait se substituer au shifu ? demanda-t-il.

Shizun a été blessé à cause de ce disciple…… »

Shen Qingqiu le regarda.

« Puisque tu sais que cette blessure est de ta faute, tu devrais protéger correctement ta propre vie ! »

Luo Binghe ouvrit la bouche mais ne put parler. Ses yeux devinrent encore plus rouges.

À terme, Sha Hualing serra les dents.

« Dans ce cas, Aîné Shen, merci d’excuser Ling-er d’avoir été impolie !

— Je serai sans pitié, » répondit Shen Qingqiu.

Le cœur de Sha Hualing battait rapidement et elle n’osa même pas rétorquer. L’ombre d’une flamme rouge naquit dans sa main blanche comme neige, accompagnée d’une impérieuse énergie démoniaque. Elle attaqua !

Avec un pied, Shen Qingqiu repoussa nettement Luo Binghe. La préparation terminée, il était prêt à utiliser son corps de chair pour rencontrer cette paume !

Cependant, il ne fut pas expédié dans les airs par la frappe de Sha Hualing, ni ne vomit un flot de sang avant de mourir.

Empli d’une aura meurtrière, une fois son épée sortie du fourreau, il vit le seigneur du pic Bai Zhan dissoudre l’attaque de Sha Hualing sans bouger un doigt. Il avait simplement utilisé la force d’une explosion de pouvoir spirituel émanant de son corps.

Après un moment de silence, le pic Qiong Ding sembla s’élever vers le ciel.

“Liu-shishu !” “Liu-shishu est sorti d’isolement !” “Le Dieu de la Guerre du pic Bai Zhan a quitté l’isolement, voyons si vous, démons, osez encore vous montrer arrogants !”

Shen Qingqiu songea en son for intérieur : “Quel genre de déchet est-ce pour se la jouer cool ? Cela t’aurait-il tué de sortir plus tôt ? J’ai sérieusement pensé que j’allais devoir faire un rapport à mon monde d’origine !”

C’était en effet le stallion novel d’un auteur stupide et blâmable. Après que l’attaque de Sha Hualing ait été atténuée, en plus d’un léger cri, les voiles rouges qui couvraient à l’origine son corps furent réduits en pièces. Cela provoqua une série d’exclamations.

Elle adopta une belle posture pour basculer et amortir l’attaque, roulant d’une main sur le sol. Comme attendu, les démons avait vraiment un comportement audacieux et débridé. Presque tout son corps était en mosaïque 2 mais elle n’était malgré tout pas intimidée et se contenta de tirer férocement sur le manteau d’un subordonné.

« Vous tous, ce qui s’est passé aujourd’hui était une erreur de calcul de ma part, annonça-t-elle négligemment. Il y aura un temps pour les adieux plus tard. Allons-y ! »

Liu Qingge rit froidement.

« Aller et venir selon ton bon vouloir. Quelle forte tête tu as ! Tout l’inverse de la beauté imaginée ! »

Dès qu’il rejoignit le terrain et que l’épée Cheng Luan 3 située dans son dos s’envola dans les airs, des centaines et des centaines d’épées d’énergie brillantes et tangibles se déployèrent dans le ciel. Elles tombèrent comme de la grêle et s’abattirent sur les démons.

Sha Hualing devait commander et se soucier de ses subordonnés alors qu’elle courait tout en transformant le voilage dans sa main en une boule de chiffon rouge qu’elle lança dans le ciel. Cependant, cela ne put bloquer complètement les épées spirituelles et, rapidement, le voile rouge fut percé de trous un peu partout. En addition, les disciples de la secte de la montagne Cang Qiong bloquèrent leur retraite et une bonne moitié des démons mourut, fut blessée, ou faite prisonnière. Mais ils purent seulement suivre de près les fidèles subordonnés de Sha Hualing qui empruntaient un chemin sanglant pour s’échapper de la montagne.

Liu Qingge rangea son épée dans son fourreau, se renfrognant tout en se tournant pour chercher du regard la plaie dans la main de Shen Qingqiu. Les disciples du pic Qing Jing les encerclèrent également. Des dizaines de visages tous pâles et tendus.

Shen Qingqiu grimaça :

« Il semble que prendre la décision d’envoyer quelqu’un imiter Tante Neige 4 pour frapper au mur de la grotte de Ling Xi et hurler pour que tu sortes était une excellente décision.

— Qui est Tante Neige ? demanda Liu Qingge.

— Personne. Comment vais-je ?

— Tu ne mourras pas tout de suite, » grogna Liu Qingge.

Bien qu’il ait prononcé nonchalamment ces mots, sa main gauche ne cessa d’envoyer de l’énergie spirituelle dans le corps de Shen Qingqiu et son expression devint sérieuse. Il tint notamment à préciser :

« Ce que je te dois concernant les cavernes spirituelles, je vais te le rendre ! »

Va crever !

Shen Qingqiu estima que son plan visant à faire passer Liu Qingge de son côté paraissait plutôt prometteur et en était très satisfait. Mais les veines spirituelles parcourant son corps semblaient agitées de spasmes et se contractaient de temps à autre, le rendant incapable de sourire.

Liu Qingge le regarda et n’avait pas encore répondu quand les genoux de Shen Qingqiu se ramollirent soudainement, le faisant tomber à terre. Heureusement, Luo Binghe le soutenait toujours.

Cependant, Shen Qingqiu ne pouvait vraiment plus rester debout. Il fit un geste de la main et demanda :

« Laissez-moi m’allonger….. Laissez-moi m’allonger un moment. »

Luo Binghe n’avait jamais vu un Shen Qingqiu si affaibli. Les yeux rouges, il s’agenouilla à ses côtés et ne put parler. Il put seulement ravaler son chagrin et l’appeler.

« Shizun. »

Avec beaucoup de difficulté, Shen Qingqiu leva un bras et frotta sa tête. La goulée de sang qu’il avait réprimé durant une journée entière lui échappa finalement alors qu’il tremblait, mais il s’entêta à délivrer les mots clefs pour favoriser de bons sentiments.

« Je savais…. Que tu gagnerais assurément. »

En entendant ces mots, le corps de Luo Binghe sursauta.

Shen Qingqiu exprima sa compréhension.

Luo Binghe devait avoir décidé que cette personne était un cas mental + un schizophrène…… Sincèrement, si considéré d’un point de vue extérieur, Shen Qingqiu lui-même n’aurait pas été capable de tolérer cela et aurait jeté le livre en maudissant : Quel genre de rôle TM 5 est-ce : un moment, tu combats, un moment, tu sauves ; es-tu malade ?

À cet instant, le Système délivra ses notifications.

【Complexité du rôle de “Shen Qingqiu” +20, Approfondissement littéraire et philosophique +20, Choisir de se battre en duel +10, Total de B-Points acquis : +50. 】

……Shen Qingqiu était horrifié. La profondeur philosophique du rôle pouvait donc être calculée ainsi ?

Qui plus est, n’instaure pas si négligemment une valeur aussi étrange, merci !

Sa vision s’obscurcit. Shen Qingqiu leva la tête et pensa avoir vu les larmes de Luo Binghe couler de ses yeux et s’écraser.

Ce devait être une erreur.

Ce fut sa dernière pensée avant qu’il ne perde connaissance.


Notes :

1 ‘Sans Traitement’ (無可解) : Le pinyin est Wu Ke Jie. Une traduction 100% littérale serait plutôt ‘Sans solution’

2 Corps en mosaïque : SQQ dit tout simplement que son corps était censuré xD

3 Epée Cheng Luan (乘鸞劍) : Luan (鸞) est un genre d’oiseau mythique en rapport avec le phénix.

4 Tante Neige : Le surnom d’une actrice chinoise, Wang Lin. C’est un nom qu’elle a reçu après sa prestation dans le film ‘Romance in the Rain’ en 2001. La team anglaise n’ayant pas vu le film, et nous non plus, il est supposé que cette ‘Tante Neige’ figure dans une scène impliquant des mains cognant sur une porte et beaucoup de hurlements.

5 TM : il s’agit d’une abréviation pour ta ma de ou ‘malédiction/fuck’. SQQ est en train de le maudire ‘quel genre de putain de rôle…’

Chapitre 12Index | Chapitre 14

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
Archangedenfer1 Popo
Archangedenfer1 Popo
1 année

Deux pour le prix d’un… Que demander de plus ? ^^
Encore merci pour ce partage et pour tout votre travail les filles *.*

AruBiiZe
AruBiiZe
1 année

Shen Qiniu qui veut protéger son petit Luo Binghe ! C’est trop chou ! <3

"Heureusement qu’il n’avait pas d’hémophobie intense"
Il pense à ça dans un moment pareil ?! x'D

Wouho Il n'y a pas du tout de traitement… Merdouille alors :/
C'est vrai que le nom de ce poison laisse à désirer ! x'D

"son caractère de pisseuse" !!! Hahahahaha

Ah~~ Ce Luo Binghe quel bon coeur il a ! :3

Wouah ! Un duel à mort ?! Carrément ! *soupire* Oui, ca serait bien qu'il nous débarrasse d'elle ! *ricane*

Il ne les voit plus comme des personnages de l'histoire parce qu'il a apprit à les connaître, c'est beau ça ! xD

« Puisque tu sais que cette blessure est de ta faute, tu devrais protéger correctement ta propre vie ! »
Bien dit ! *pouce levé*
Oh, il va pleurer ?

LOL Elle le remercie pour ce duel à mort ? x'D

"Avec un pied, Shen Qingqiu repoussa nettement Luo Binghe."
Il lui a mis un coup de pied aux fesses ?! xD

Coprs en mosaique = Corps censuré ! xD
Bon bah du coup, elle s'est retrouvée pratiquement à poil… x'D

Bon débarras !

"— Tu ne mourras pas tout de suite"
C'est bien, il est optimiste ! x'D

Le "Va crever" est un peu sorti de nul part… C'est une réflexion intérieur de Liu Qingge ?

"Shizun"… ( <3 )

Merci beaucoup pour ce chapitre ! <3
A bientôt pour le prochain ! 😉