Waiting For You Online – Chapitre 12

Précédent|Index|Suivant

Traduction par Elrika, correction par Yukiko-chan

[Chapitre 12] Week-End Excursion Au Lac

En entendant Tong Xuan parler du Département de Liaison, Guo You Ling émit soudain un ‘ah’, et sortit une pile de tickets de sa poche. Il s’agissait de coupons pour un séjour au lac qui lui avait été remis par les gens du département en question, et elle avait prévu d’y aller avec ses amis pendant le week-end. Elle demanda à Tong Xuan de les rejoindre.

« Ces gens du Département de Liaison… Je n’arrive même pas à les convaincre de nous laisser un peu d’argent ! » 

Voyant le changement de sujet, He Jin se dépêcha de dire en retour : « Je vais me préparer pour la conférence, mais seulement pour cette fois, s’il y en a une autre, je… » 

Ne lui laissant pas le temps de finir, Guo You Ling lui garantissait déjà à plusieurs reprises : « Il n’y aura certainement pas de prochaine fois ! Senior ~ S’il te plait ! » 

Tong Xuan dit aussi : « C’est ma faute, je leur ai assuré que tu viendrais… Je te devrai une faveur. »

« Tu me dois beaucoup de faveurs, à chaque fois que l’Association Étudiante a du travail, tu joues toujours la carte du ‘après avoir obtenu ton diplôme, tu auras un bon CV’. » Il se retourna, avec l’intention de partir. « La prochaine fois, je ne le ferai vraiment pas. »

Il avait un ton désinvolte, comme s’il plaisantait, mais ce qu’il disait était la vérité.

Bien que ce ne soit que la deuxième moitié du semestre, l’endroit où il travaillerait après l’obtention du diplôme avait déjà été décidé pour lui, alors pourquoi devrait-il se soucier d’avoir un ‘bon CV’ ?

L’Association Étudiante de l’Université était en fait une représentation microscopique de la société, de l’éthique bureaucratique, des luttes intestines, de la concurrence des droits et des intérêts ; il n’avait jamais rien aimé de tout cela. 

Tong Xuan sourit et tira sur son bras : « Tu me reproches de ne pas t’avoir donné quelque chose de bien en retour ? » 

He Jin leva les sourcils : « Que pourrais-tu me donner de bien ? » 

Tong Xuan déroba les tickets de Guo You Ling et dit : « Ce week-end, nous allons au lac ensemble ! » 

He Jin eut envie de rire et de pleurer en même temps : « Tu…comment ça pourrait une bonne chose ? » 

Guo You Ling, après avoir écouté la conversation, l’invita aussi chaleureusement : « Ah, si vous pouvez venir ensemble, alors c’est tout aussi bien ! » 

« Vous êtes un groupe de filles, en quoi est-ce amusant pour moi… ? » 

Guo You Ling secoua la tête : « Non, mon petit ami vient aussi ! » 

« Tu vois, il n’y a pas que des filles maintenant… Ne sois pas si guindé toute la journée, ai un peu de vitalité, il est rare maintenant que la température ne soit pas trop basse, il faut sortir et se détendre ! » 

He Jin fronça les sourcils, si cette invitation avait été faite avant, il n’aurait probablement pas eu envie d’y aller. Tong Xuan en était bien consciente ; He Jin était le genre de personne à toujours dire que sortir dans le froid était désagréable et gênant et qu’il préférait rester chez lui. Mais cette phrase, ‘se détendre’, le fit cette fois vraiment hésiter.

Oui, il devait sortir pour se distraire, même si ce n’était que pour se redonner le moral qu’il avait perdu après avoir joué.

« Bien… » Il hocha la tête. « Appelle-moi. » 

Tong Xuan fut agréablement surprise : « Génial ! Oh, oui, à propos de tes notes. Selon les règles, 30% des revenus appartiennent au propriétaire… » 

He Jin fit un signe de main, indiquant qu’il s’en fichait.

Quand il partit, Tong Xuan se mit à côté de Guo You Ling et lui fit un clin d’oeil : « Ton petit ami n’est-il pas dans le Club de Tennis ? Connaît-il Qin Yu ? » 

« Oui ! » Répondit-elle. « Je les regarde souvent jouer ensemble, Qin Yu est vraiment super beau ! » Guo You Ling, qui se sentit soudain excitée, s’accrocha à la main de Tong Xuan. « Je l’ai vu plusieurs fois dans le stade, il peut rendre folles tant de filles. Rien qu’en le regardant et en voyant ses yeux, tu peux en devenir aveugle. Ah, comment trouver un petit ami comme ça !? » 

« Hahaha… » 

« Une fois, alors qu’ils jouaient, Zhao Xibai m’a dit que mes yeux ne pouvait se diriger que vers lui, et que je n’étais pas autorisée à regarder Qin Yu… » 

« Peut-être qu’il a peur que tu lui sois infidèle si tu le regardes ~ Haha ! » 

Guo You Ling se mit à rire : « Oui ! » 

Tong Xuan tira sur le bras de Guo You Ling et chuchota : « Ton petit ami peut-il inviter Qin Yu pour l’excursion au lac de ce week-end ? » 

Guo You Ling fut surprise, mais compris immédiatement. Elle se couvrit la bouche et gloussa : « Xuan Jie… Tu veux choper l’idole de l’école ? » 

Tong Xuan toussa : « Tu te fais des films, je pense juste que ce serait plus agréable s’il y a de beaux hommes ! » 

« Mais j’ai l’impression que l’idole de l’école est du genre très indifférent envers les autres. Chaque fois qu’il joue, il y a beaucoup de filles qui essaient de lui donner de l’eau et des serviettes sur le terrain, mais il refuse toujours. Sans parler du fait qu’il est toujours célibataire, même avec tant de personnes qui le pourchassent. Bien que Zhao Xibai m’ait dit un jour que Qin Yu était proche de leur capitaine, Jiang. Je vais peut-être lui demander d’inviter Qin Yu. »

Les yeux de Tong Xuan s’illuminèrent : « Bien ! » 

XXX

Samedi matin, He Jin regarda par la fenêtre et vit le ciel bleu et lumineux. Il pensait que cela allait être une belle journée, alors il ne portait qu’une chemise à carreaux en flanelle et une veste unie. Il quitta sa chambre tranquillement, sans porter de manteau.

Le bâtiment du dortoir était très calme. Il n’y avait pas de cours à huit heures le samedi, alors la plupart des élèves dormaient encore.

He Jin descendit les escaliers. Peu de temps après, il entendit des bruits de pas derrière lui, mêlés au son de conversations entre plusieurs garçons. 

« Le week-end est censé être un moment où on peut être paresseux… Cette fille est folle… »

« Qui a proposé de se rejoindre si tôt ? Ta petite amie ? » 

« … » 

Il semblait qu’il n’était pas le seul à être de sortie si tôt aujourd’hui. En quittant le dortoir, il se dirigea tranquillement vers le portail Est. Tong Xuan lui avait envoyé un SMS hier soir à 20h15, disant qu’ils se retrouveraient au portail Est près de la cafétéria. Il mit ses mains dans ses poches, respirant l’air froid des matins d’automne. Les personnes derrière lui discutaient toujours.

« Il fait beau… »

« C’est le meilleur moment pour s’amuser, mais pour se baigner dans le lac, je ne suis pas vraiment intéressé. »

« J’ai l’impression de ne pas être encore réveillé… »

He Jin fut surpris – Ils vont se baigner au lac… ? A la même heure en plus, est-il possible qu’ils fassent en fait partie du même groupe que moi ?

Il se retourna et leur jeta un coup d’oeil. Il y avait en fait trois garçons le suivant, et tous avaient de grandes statures. Alors qu’il essayait de mieux les voir, l’un des garçons tourna soudain son regard et rencontra celui de He Jin.

Ses yeux étaient plus profonds que ceux d’une personne moyenne, et croiser son regard provoquait chez les gens un sentiment inexplicable. Le coeur de He Jin rata un battement, et il se retourna rapidement.

Après avoir marché pendant un court moment, He Jin pensa vaguement – Cette personne semble être le gars qui a renversé ma boîte à lunch dans l’immeuble du dortoir il y a quelques jours.

He Jin les écouta parler du match, confirmant ainsi qu’ils étaient bien du Club de Tennis.

Ils prirent quelques détours, avec He Jin marchant devant. Les trois personnes ne prirent pas un autre chemin, le suivant toujours de près. 

He Jin se sentait un peu mal à l’aise et marcha un peu plus vite, jusqu’à ce qu’il atteigne enfin le portail Est. Le chemin était cependant assez court, si bien que les trois garçons arrivèrent rapidement.

Une fois sur place, ils découvrirent que Tong Xuan et ses amies n’étaient pas encore là. L’un des garçons gronda : « Et elles sont en retard ! Je vais les appeler ! » Un instant plus tard, He Jin pu l’entendre crier au téléphone : « Guo You Ling ! Vous êtes où ? Ne me dis pas que tu n’es pas encore levée ! » 

– Eh bien, c’est le cas ! Nous faisons vraiment partie du même groupe d’excursion pour le lac !

He Jin se déplaça dans un coin, se sentant un peu gêné, et envoya un message ‘Je suis arrivé.’ à Tong Xuan. Puis il se rendit à la cafétéria à côté et choisit deux sachets d’ananas à grignoter et deux bouteilles d’eau. Quand il se retourna, ses yeux rencontrèrent ceux du garçon aux yeux profonds qui venait aussi d’entrer.

L’homme était grand et portait un manteau à capuche bleu foncé dézippée. Il marcha droit vers lui. 

Inconsciemment, He Jin recula d’un pas, l’allée entre les étagères était étroite, avec seulement assez d’espace pour qu’une personne puisse passer. Le garçon s’arrêta à un demi-mètre de là où était He Jin et prit un paquet de biscuits sur l’étagère ainsi qu’une bouteille de boisson froide dans le congélateur, puis il se dirigea rapidement vers le comptoir. He Jin se mit précipitamment derrière lui.

Le caissier fit passer les affaires du garçon et fut sur le point de dire le total, quand l’autre pointa du doigt la tête de He Jin : « Je paye pour lui aussi. »

« … » Quoi ?

Le garçon sourit : « La dernière fois, je t’ai bousculé et tu as fait tomber ta boîte à lunch. Désolé pour ça. » 

Comprenant, He Jin le remercia. Quand ils sortirent, Tong Xuan était arrivée.

« Oh, vous êtes là ! » Tong Xuan sourit et courut dans la direction de He Jin. Cependant, elle ne salua pas He Jin, mais alla plutôt vers l’autre garçon à côté de lui. Les joues légèrement rouges, elle tendit la main : « Bonjour, je suis Tong Xuan, étudiante de troisième année du Département Juridique. »

Le garçon de la boîte à lunch lui serra la main et murmura : « Qin Yu. »

He Jin fut surpris – Hein, pourquoi ce nom me semble familier…?

« Voici He Jin, aussi étudiant de troisième année au Département Juridique. » Dit Tong Xuan à Qin Yu.

He Jin continua d’y penser –  ‘Qin Yu’ n’est-il pas l’idole légendaire de l’école ? Quand il était encore à l’Association Étudiante l’an dernier, il entendait souvent certaines personnes parler d’un super beau garçon de première année, et plus tard, il avait aussi surpris des filles en train de mentionner le nom du garçon de temps en temps.

Il le regarda attentivement, curieux de voir à quel point il était beau, curieux de voir ce visage dont on disait qu’il pouvait faire crier et se pavaner tant de filles autour de lui… 

Son nez n’est qu’un nez, et bien que ses traits soient bien nets, il est tout à fait ordinaire.

« Eh, He Jin… » Tong Xuan toucha le bras de He Jin, l’appelant doucement, ce qui le tira de sa transe. Qin Yu tendait son bras vers lui, attendant qu’il lui serre la main.

« Salut. » He Jin se hâta de tendre la main.

Il y avait deux endroits dans le corps de He Jin qui étaient particulièrement incompatible avec le développement du reste : ses mains et ses pieds… Ils étaient particulièrement petits.

Il était plutôt grand, il faisait 1m75, mais il ne portait que des chaussures en 38, ce qui était la plus petite taille pour les hommes. Parfois, il n’arrivait même pas à trouver la bonne taille quand il faisait ses courses, et il ne pouvait acheter que dans les magasins pour enfants. C’était la même chose pour ses mains, elles étaient plus fines que celles d’un garçon normal. Pas vraiment comme celles d’une fille, ses mains étaient juste…petites.

Peu de gens avaient tendance à le remarquer, mais on pouvait facilement le sentir lorsqu’il serrait la main des autres.

Quand Qin Yu serra la main de He Jin, il se sentit comme serrant la main d’un adolescent. La peau douce de He Jin ne fit rien pour réduire ce sentiment.

Bien qu’en surface le visage de Qin Yu ne montra aucun changement particulier, au fond de lui, il fut en effet un peu surpris.

Bientôt, tout le monde fut arrivé et ils se présentèrent tous. Il y avait les deux autres garçons, l’un portant des lunettes à monture noire, Jiang Bai Jian, un troisième année, et l’autre à la tête rasé, Zhao Xibai, un étudiant de deuxième année. Tous, y compris Qin Yu, étaient du Club de Tennis. Zhao Xibai était aussi le petit ami de Guo You Ling. Il y avait aussi deux autres filles, qu’He Jin reconnut comme étant la Vice-Présidente du Département de Liaison, Li Yao Yao, et l’autre, leur colocataire. 

Quatre hommes et quatre femmes, avec un total de deux voitures. Tong Xuan demanda à tout le monde comment décider de la disposition des places. Jiang Bai Jian poussa sur ses lunettes et dit en riant : « Séparons les hommes et les femmes. Si les filles sont dans la même voiture que Qin Yu, quand elles en descenderont, leurs jambes les lâcheront ! Comment pourraient-elles s’amuser de cette façon ? » 

Le groupe rit : « Pffft… »

Li Yao Yao devint rouge et cria : « Tant d’exagération ! » 

« Très bien, ceux qui veulent être dans la même voiture que Qin Yu, allez-y. » Dit Jiang Bai Jian. 

En entendant ça, toutes les filles se retinrent, le visage rouge. Seul Guo You Ling eut le courage de faire un petit pas en avant, mais elle fut rapidement réprimandée par Zhao Xibai, ce qui fit sourire les autres.

Ils décidèrent finalement de suivre la proposition de Jiang Bai Jian : partager les voitures entre les hommes et les femmes.

He Jin, qui était à l’origine seul, se retrouvait maintenant avec les trois autres.

Précédent|Index|Suivant

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
8 mois

Qin Yu est un peu subjugué par He Jin ! Héhhéhé 8D
L’inverse est vrai aussi ! Nyark !

Mais première rencontre réussi !!!!! Yes !!
Affaire à suivre ! Héhhé

Merci infiniment pour ce chapitre !
A dans le chapitre 13 !