The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 19

Ch.18 | Index | Ch.20

Traduit par Ekatelina, corrigé par Jokirl

Chapitre 19 –

Le Protagoniste et l’Héroïne parlaient pendant qu’il vérifiait les blessures de la jeune fille.

En voyant Bai Yang entrer, ils se séparèrent en vitesse. Zhou Ying protégea Zhao Qinger sans réfléchir. 

“De quoi avez-vous si peur ? Je ne vais pas vous manger.” Bai Yang essaya d’imiter le sourire du Roi Démon de la Nuit Éternelle.

Les deux fixèrent silencieusement son sourire.

Bai Yang s’approcha d’eux et le Rôle Principal Masculin se crispa : “Que voulez-vous ?” 

Le démon arbora un sourire lubrique. “Ce que je veux ? Qui ne serait pas tenté par une telle beauté ?” 

Ils étaient choqués. Zhao Qinger se replia sur elle-même, de peur. “Que faites-vous ? Restez à l’écart !”

Le protagoniste bloqua Bai Yang. “Vous ne pouvez pas.”

“Bouge !” Ordonna le démon, arrogant et froid, poussant Zhou Ying du passage.

Oui, je sais que je ne peux pas. C’est ta femme. Si je vais trop loin, tu me poursuivras jusqu’à ce que tu me tues. Mais je n’ai pas d’autres solutions, grand garçon. Je dois faire ma Quête Journalière et t’aider à gagner la fille.

Intérieurement, Bai Yang pleurait en se dirigeant vers Zhao Qinger. Extérieurement, il révéla un sourire pervers tandis qu’il se penchait et prenait son visage en coupe. “Ton visage est si doux.”

La jeune femme crut que Bai Yang voulait profiter d’elle alors elle se mit à pleurer de terreur.

“Monsieur, vous ne pouvez pas ! Si vous prenez l’innocence de Zhao Shijie, elle tranchera sa propre gorge et vous ne pourrez pas obtenir la Perle de Nuage de Jade !” s’écria le Protagoniste derrière lui.

À ces mots, la main de Bai Yang s’arrêta. 

Zhao Qinger était intelligente alors elle retira son épée du fourreau à sa taille et la pressa contre son cou. “Restez là ! Si vous vous approchez un peu plus, vous pourrez me regarder mourir devant vous.”

Chérie, j’ai plusieurs moyens de faire tomber l’épée de ta main et de t’empêcher de bouger, sans parler du suicide.

Mais je ne peux pas faire ça.

Bai Yang resta où il était, semblant hésiter. Ses yeux se plissèrent. “Tu me menaces ?”

“Monsieur, pourquoi êtes-vous si sérieux à propos d’une petite fille ? Le sexe est meilleur lorsque tout le monde s’amuse. Regardez-la ! Même si elle est belle, son visage en pleurs est tellement affreux. Quand elle pleure et qu’elle est bruyante, n’est-ce pas décevant ? De plus, tout est décrépi et sale ici. Elle ne s’est même pas lavée. Si vous voulez coucher avec elle, ne devriez-vous pas au moins aller à l’hôtel et la laisser se doucher ?”

Dans le livre, Zhou Ying était plutôt intelligent. Face à cette situation, il s’était empressé d’utiliser des mots doux. Il avait même fait de bonnes remarques..

Bai Yang inspecta les environs. Ses sourcils se froncèrent. Il était, en effet, mécontent de cet endroit.

“Cette fille est la princesse de la Secte Teng Yu et vous aurez besoin d’elle pour échanger la Perle. Si elle se tuait, ne seriez-vous pas perdant ? Si vous voulez vraiment des femmes, je connais un endroit que je peux vous montrer. Les filles qui s’y trouvent sont des centaines — voire des milliers — de fois plus jolies que cette fille. De plus, celles-ci sont gentilles, attentives et douées en arts martiaux. Je vous promets que vous serez satisfait mais… Cela vous intéresserait-il ?”

Le Rôle Principal Masculin complotait.

Si Bai Yang le suivait, il serait alors capable de laisser Zhou Ying s’échapper.

Cependant, le méchant Xie Ze Tian n’était pas si stupide donc il dut refuser. “Hmph. Je sais à quoi tu penses. Tu veux une chance de t’échapper ? Cela n’arrivera pas.” 

“Monsieur, je ne m’échapperai pas.” Le Protagoniste commença à tisser un mensonge. “Quand je suis entré dans le Mirage de la Fleur Cachée et que j’ai obtenu l’Épée du Dragon, les deux cents autres participants sont morts. Ils pensent que j’ai tué ces personnes. Dès que j’apparaitrai, je serai assassiné. En parlant de cela, je dois vraiment vous remercier. Si vous n’étiez pas intervenu à temps, je serais déjà mort à l’Étape de l’Exécution Céleste.” Déclara-t-il en s’inclinant profondément devant Bai Yang.

Gamin, tu as raison ! Sans moi, qui sait combien de fois tu serais déjà mort ! Bai Yang réfléchit silencieusement. Une fois qu’il vit le Protagoniste essayant de lui lécher les bottes, il se relaxa et joua le jeu. “Tu veux me remercier ?”

Quand il avait attrapé Zhou Ying, il n’avait pas voulu le tuer. Donc, le garçon étant en sécurité, Bai Yang voulait le faire fuir.

“Bien sûr, Monsieur. Ces bâtards de la Secte Teng Yu ne peuvent pas faire la différence entre le bon et le juste et veulent me tuer. Il n’y a pas de place pour moi dans le monde de la Cultivation donc c’est plus sûr avec vous.” Expliqua-t-il avec juste quelques mots mais ils étaient intelligents et convaincants. 

Bai Yang attendait d’être persuadé alors il se laissa aller. “Pas mauvais, tu es assez réaliste.”

“Êtes-vous un démon ?” testa le protagoniste.

“Ce Seigneur est naturellement un démon.” Répondit avec arrogance Bai Yang.

“Vous êtes incroyable, Monsieur ! D’un simple coup de main, la Secte Teng Yu était accablée. Votre compétence est réellement incompréhensible…” continua Zhou Ying, commençant vraiment à lui cirer les pompes.

Bai Yang agit avec satisfaction.  

En voyant la réaction heureuse de ce dernier, le Protagoniste lui embrassa le cul plus fort. Les compliments plurent à Bai Yang donc il baissa sa garde envers Zhou Ying. Finalement, quand celui-ci lui suggéra d’aller trouver un poulet à manger, Bai Yang accepta.

Le kidnappeur au manteau noir du novel était arrogant au-delà de toute imagination et pensait que le Protagoniste ne s’enfuirait jamais parce que les cultivateurs à l’extérieur le tueraient. De plus, Zhou Ying ne pouvait pas aller très loin sans Zhao Qinger donc il avait accepté de le laisser s’éloigner.

Bai Yang, qui connaissait l’intrigue originale, comprit que le Protagoniste allait s’échapper et contacter le monde extérieur.

Le démon n’avait qu’à suivre les actions de l’homme au manteau noir. Il devait agir comme s’il n’avait rien remarqué et attendre.

“C’est tellement stupide. Le kidnappeur avait fait tant d’efforts pour le capturer mais l’avait simplement laissé errer dehors tout seul ? N’avait-il aucun sens de suspicion ?” Bai Yang ne pouvait pas y croire.

Xiao Ling : “Haha, c’est seulement une histoire. Vos attentes sont trop grandes. Vous pensez trop ! Au moins, ce n’est pas l’un de ces films de guerre.”  

Bai Yang y réfléchit pendant un instant et était d’accord avec elle. 

Zhou Ying descendit la montagne pour attraper un poulet mais, dans les faits, il était allé chercher de l’aide. Ils planifièrent de tendre une embuscade nocturne à Bai Yang puis de sauver le Protagoniste et Zhao Qinger. Après leur rencontre, le Rôle Principal Masculin captura un poulet et revint dans la montagne. Il avait utilisé toutes sortes de méthodes pour tromper Bai Yang et il l’avait tellement encensé que le démon avait presque flotté dans le ciel.

Bai Yang suivit le mouvement, agissant comme s’il ne soupçonnait rien. En réalité, il avait déjà planifié son itinéraire de fuite.

Quelle blague. Il devrait certainement se battre mais que se passerait-il s’il ne pouvait pas gagner ? Il faudrait qu’il s’enfuie, bien sûr.

La lune était brillante cette nuit-là alors que le temps promis approchait. Sorti de nulle part, le Protagoniste s’approcha avec une cuisse de poulet et s’exclama : “Monsieur, c’est une cuisse de poulet que j’ai rôtie. La viande est tendre, voudriez-vous goûter ?”

Bai Yang la prit négligemment.

Pendant que le démon était distrait, Zhou Ying prit sa dague et le poignarda. Cette arme était le trésor d’une autre secte et était faite pour maîtriser la magie démoniaque.

Bai Yang le savait déjà mais il put seulement grincer des dents et supporter la douleur.   

À ce moment-là, les personnes qui attendaient à l’extérieur chargèrent pour attaquer Bai Yang. Le Protagoniste conduit Zhao Qinger loin du carnage.

Les regardant s’échapper, Bai Yang faillit fondre en larmes — ma mission est enfin terminée !  

Tout ce qu’il avait à faire était de s’échapper du piège dans lequel il se trouvait.

Il était capable de s’amuser librement avec la Secte Teng Yu en utilisant ses capacités alors il avait pensé que s’échapper serait facile. Cependant, il n’avait pas considéré que, depuis la réapparition du démon, la secte allait demander de l’aide aux ancêtres des autres sectes de cultivateurs. Les anciens ermites ne savaient pas combien de temps ils avaient cultivé. Leurs compétences étaient aussi profondes qu’une vallée et à deux doigts de s’envoler.

Quelques-uns étaient apparus cette fois-ci. Il était difficile de dire si le Roi Démon de la Nuit Éternelle serait capable de s’échapper, encore moins de Bai Yang.  

C’était inattendu donc le démon commença à paniquer.

“Xiao Ling, je ne me souviens pas des ancêtres dans le livre.”

“Le livre ne disait pas non plus que Xie Ze Tian kidnappait Zhao Qinger et Zhou Ying.”  

“…”

Bai Yang était sans voix. Il se précipita à l’intérieur du sceau magique, essayant de trouver une sortie.  

À ce stade, il avait oublié la Perle de Nuage de Jade et ne pouvait se concentrer que sur sa survie.

Mais les vieux ancêtres étaient trop puissants, il ne pouvait pas trouver de faille pour s’échapper. L’encerclement se réduisait de plus en plus. Il pouvait voir des cordes se préparer à l’attacher.

Une fois pris, il ne pourrait qu’espérer une mort douloureuse. 

Devait-il vraiment se battre jusqu’à la mort ici ? 

S’il mourait, mourrait-il aussi dans le monde réel ?

Son père regretterait-il de l’avoir envoyé ?  

L’esprit de Bai Yang était inondé de pensées.

Soudain, une ombre noire descendit des cieux comme une épée dans la bataille. Un puissant Qi repoussa tout le monde et de la magie noire démoniaque vola autour des anciens. Deux ancêtres crachèrent du sang et firent quelques pas en arrière. Une ouverture apparut dans la formation.

Maintenant !

“Allez !” Éclata comme le tonnerre une voix froide et familière à son oreille. 

Bai Yang sentit quelqu’un agripper sa taille et le téléporter au loin. 

Ch.18 | Index | Ch.20

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
1 mois

‘continua Zhou Ying, commençant vraiment à lui cirer les pompes.’
D’ailleurs les chaussures de Bai Yang commence vraiment à briller de mille feux ! Mouahahaha

Hé oui, Bai Yang a changé l’histoire, normal que la suite diverge aussi …

Ah ! Un jeune chevalier a sauvé son prince ! XD

Merci beaucoup pour ce chapitre ! <3
Je me rue sur la suite immédiatement ! xD