The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 20

Ch.19 | Index | Ch.21

Traduit par Ekatelina, corrigé par Jokirl

Chapitre 20

Au milieu de ce chaos, les ancêtres n’eurent pas la chance de réorganiser leur formation avant que l’ombre et Bai Yang ne s’enfuient.

Alors que le vent frappait son visage, Bai Yang se tourna pour voir celui pâle du Roi Démon de la Nuit Éternelle.

Hein ? Pourquoi Yong Ye était-il apparu ? 

Des doutes lui vinrent à l’esprit. Bai Yang s’attendait à ce que quelqu’un le sauve mais il soupçonnait que cette personne aurait été Luo Jian Feng. Il avait été présent lorsque Bai Yang avait causé des problèmes dans la Secte Teng Yu. Luo Jian Feng ne se méfiait pas de Xie Ze Tian et aurait dû le considérer comme un assistant et un compagnon. Même s’il n’était pas disposé à sauver Bai Yang, il se pencherait sur ce qu’il se passerait si quelque chose allait à l’encontre de leurs plans.

Ce à quoi il ne s’était pas attendu, c’était qu’au lieu de Luo Jian Feng venant à son secours, c’était le Roi Démon de la Nuit Éternelle.

C’était quelque chose que Bai Yang n’aurait jamais envisagé.

Que ce soit dans la série ou dans le roman, le dernier boss n’apparaîtrait pas sans raison. Il arriverait au dernier moment, d’une manière épique, puis serait battu par le Protagoniste. 

De plus, Yong Ye avait déjà été possédé par ses démons intérieurs et il vivait dans le Royaume Démoniaque. Comment pouvait-il apparaître soudainement dans le Royaume Humain ?  

“Mon Seigneur ?” 

“Économise ton souffle, ne parle pas.” Ordonna le Roi Démon dont la voix était froide, comme toujours.

Bai Yang se tût. Indépendamment de la raison pour laquelle Yong Ye était apparu, il l’avait sauvé. S’il voulait vivre, il serait préférable d’écouter docilement.

Par conséquent, Bai Yang se tût, obéissant.  

Yong Ye le tenait par la taille alors qu’ils fuyaient et Bai Yang s’émerveilla de sa force. Il ne pouvait s’empêcher de penser : Qui aurait cru que le Roi Démon de la Nuit Éternelle soit si fort ?

Collé si étroitement à son roi, Bai Yang se sentait mal à l’aise. Il voulait rappeler à ce dernier de le relâcher mais, quand il vit ce magnifique visage, il n’osa pas le dire.

Yong Ye était venu à sa rescousse mais Bai Yang était ennuyé par le fait d’être tenu dans ses bras ?

S’il exprimait sa plainte, il serait probablement giflé à mort.  

Donc Bai Yang ne pouvait que se résigner à être enlacé par le Roi Démon pendant tout  le trajet.

Au bout d’un certain temps, Yong Ye réalisa que leur position n’était pas tout à fait correcte et relâcha son bras droit.

Ils se téléportaient tous les deux mais seul le Roi Démon fut capable de perdre les ancêtres. Si ça avait été Bai Yang, il aurait pu être pris.

En d’autres mots, les capacités de Yong Ye étaient déjà à un niveau terrifiant.

S’il découvrait que Bai Yang était un agent double, même un doigt le tuerait.

“Mon Seigneur, que faites-vous là ?”  

Bai Yang regarda autour de lui pour découvrir qu’il avait été amené dans un marais. Chaque région était immense car la téléportation ou le vol permettaient de voyager très loin. Si le monde était seulement aussi grand que la Terre, les puissants seraient capables de faire le tour du monde en un seul tour, ce qui semblerait naturellement faux. Par conséquent, dans cet univers, les royaumes étaient tous extrêmement vastes. Il y avait d’innombrables petits royaumes dans de plus grands. Et il y avait beaucoup de grands royaumes. Par exemple, au-delà de celui des humains se trouvait celui des immortels.

Un autre exemple serait ce marécage. Il semblait sans fin et s’étirait sur des milliers de kilomètres. En regardant les alentours, on ne voyait que des champs de roseaux se balançant au gré du vent. Les champs s’étalaient sur des centaines de kilomètres, comme un vaste océan. C’était une vue spectaculaire.

Si ce n’était pour leur terrible situation, Bai Yang aurait aimé rester et apprécier la beauté. Après tout, ce n’était pas tous les jours que l’on voyait une telle chose.

Le Roi Démon le posa. Puis, plusieurs ombres noires émergèrent du marécage et s’envolèrent aux côtés de ce dernier.

“Mon Seigneur, nous avons réussi à les distraire avec succès.”

Yong Ye hocha la tête : “Bravo. Faites un compte rendu à Luo Jian Feng et dites-lui de continuer à suivre le plan. Ce qui est arrivé aujourd’hui n’était qu’un léger désagrément.” 

Il semblait qu’il essayait d’apaiser Luo Jian Feng. 

Les soldats de l’ombre leur dirent respectueusement au revoir et disparurent dans le marais.

“Mon Seigneur….” 

Lorsque Bai Yang ouvrit la bouche, le Roi Démon se retourna. Bai Yang trembla devant ces yeux cristallins. Yong Ye souriait mais son bras droit ne savait pas pourquoi il avait peur.  

“Regarde les bonnes choses que tu as faites.”

Bien sûr, il est venu régler ses comptes, pensa Bai Yang. Il avait causé des problèmes dans la Secte Teng Yu et n’avait pas encore acquis la Perle de Nuage de Jade. Il savait que les choses n’allaient pas bien pour lui.

Il s’agenouilla sur le sol : “Votre subordonné connaît ses torts. Mon Seigneur, s’il vous plaît, donnez votre punition.”

“Bien sûr que je vais te punir mais ce n’est pas le moment.” Le Roi Démon l’aida à se lever et, encore une fois, le tint par la taille pour les téléporter. 

Après un certain temps, les deux retournèrent dans le passage. Ce dernier n’était ouvert que tous les trois jours en raison de la grande quantité d’énergie qu’il consommait. La magie démoniaque était nécessaire des deux côtés pour garder le passage ouvert. Après que la magie démoniaque était épuisée, il fallait l’accumuler de nouveau. Cela prenait du temps, alors le passage était seulement ouvert une fois tous les trois jours.

“Mon Seigneur.” Deux personnes habillées en noir apparurent. C’était ceux qui veillaient sur le passage.

Ce dernier était construit sur le flanc d’une falaise, sur une montage. Toute la montagne avait été coupée en deux, n’en laissant que la moitié. Sur le flanc lisse, un trou avait été découpé. Si une personne ordinaire entrait, cela ne ressemblerait qu’à une grotte. Cependant, si c’était ouvert par la magie démoniaque, le trou mènerait au Royaume Démoniaque.

Yong Ye ne parla pas et leva seulement sa main. Un petit vortex apparut dans la grotte sombre et grandit de plus en plus jusqu’à ce que deux ou trois personnes puissent y entrer côte à côte.

Puis, il guida Bai Yang à travers le vortex.

Il était scandaleux d’être serré contre quelqu’un si longtemps alors Bai Yang prit finalement la parole : “Mon Seigneur, je peux marcher tout seul.”

Yong Ye fit comme s’il n’avait rien entendu et continua à le tenir dans ses bras. 

Bai Yang se tût.   

Les deux avancèrent jusqu’à ce que le chemin s’illumine, puis ils arrivèrent à un autel sacrificiel. Ce dernier, familier, montrait qu’ils étaient retournés dans le Royaume Démoniaque. L’autel était construit sur une terre plate donc, comme il faisait encore jour ici, la douce lueur du soleil illuminait tout dans le monde.

Il y avait aussi de multiples gardes autour de l’autel. Quand ils virent le Roi Démon de la Nuit Éternelle, ils s’agenouillèrent sur le sol et dirent respectueusement : “Mon Seigneur.”

Yong Ye, serrant dans ses bras Bai Yang, salua d’un signe de tête ces derniers et disparut de l’autel. Au bout d’un moment, ils étaient retournés au Palais de l’Obscurité.

L’endroit était plus sombre que les autres régions en raison du nuage noir de magie démoniaque dans l’air. Il bloquait la lueur déjà faible du soleil.

Le Roi Démon mena Bai Yang dans la salle du trône. Ce fut seulement là qu’il libéra sa main de la taille de son bras droit. 

Du début jusqu’à la fin, il n’avait pas dit un mot. Moins il parlait, plus le coeur de Bai Yang battait vite. 

L’atmosphère était un peu gênante et tendue.

Bai Yang pouvait dire que Yong Ye était vraiment en colère. Il avait le droit d’être en colère ; son bras droit avait causé des problèmes dans la Secte Teng Yu et avait révélé au Royaume Humain que les Démons étaient réapparus. Il s’agissait de battre l’herbe et d’effrayer les serpents. Ignorant le fait qu’il avait alerté l’ennemi, il n’avait même pas acquis la Perle de Nuage de Jade. 

Dans ce genre de situation, il n’y avait qu’une seule chose à faire. Ce n’était qu’en admettant son erreur et en se repentant sincèrement que la fureur du Roi Démon pourrait être étouffée.

Bien sûr, avant d’admettre ses erreurs, il devait faire appel à la faveur de Yong Ye pour apaiser un peu sa colère.

Bai Yang tomba sur le sol, déclarant sincèrement : “Je remercie Mon Seigneur de m’avoir sauvé !” 

Yong Ye s’avança vers le trône et s’assit. Supportant sa tête d’une main, il passa rapidement ses yeux de glace de haut en bas sur Bai Yang comme si c’était la première fois qu’il le voyait.  

“Xie Ze Tian, je ne m’attendais pas à ce que tu sois si téméraire.”

Hein ?  

Dans le roman, Xie Ze Tian était assez courageux. Cependant, le Roi Démon disant une telle chose dans une telle situation ne pouvait pas être considéré comme un éloge. 

“Votre Subordonné est coupable de péché.” Bai Yang faisait vraiment preuve de tact alors il n’oublia pas d’ajouter quelques mots pour lui-même : “Votre Subordonné était trop anxieux. En pensant à la souffrance de Votre Seigneur après avoir été possédé par vos démons intérieurs, Votre Subordonné ne pouvait pas attendre d’acquérir la Perle de Nuage de Jade. Je ne m’attendais pas à rentrer les mains vides. Mon Seigneur, je vous en prie, punissez-moi.”

Bai Yang semblait affligé, avec une attitude tellement inquiète d’avoir fait une erreur. Puis, il toussa deux fois, révélant qu’il avait été lourdement blessé. Yong Ye, regarde ! Dans le but de t’aider, j’ai été grièvement blessé. Es-tu vraiment prêt à me punir ?

Le Roi Démon le fixa du regard puis dit lentement et de manière détendue : “Une punition ? Comment penses-tu que je devrais te punir ?”

Comment le saurais-je ? Ce serait mieux si je ne l’étais pas du tout.

Bai Yang pensa cela intérieurement mais répondit plutôt : “Peu importe la sanction, Votre Subordonné est prêt à l’accepter.” 

C’était pour montrer une attitude ‘Je me fiche d’être frappé ou grondé, je suis seulement loyal’.

Le Roi Démon demeura silencieux pendant un instant. “D’habitude, tu es un peu stupide mais, cette fois-là, tu as été particulièrement stupide. Ne réfléchis-tu pas avant d’agir ?”

Bai Yang sentit une flèche lui transpercer le coeur mais il redressa le dos et rétorqua avec fermeté : “Sur le moment, je n’ai pas eu le temps de beaucoup réfléchir…” 

“Tu es arrogant dans le Royaume Démoniaque et c’est bien. Mais, dans le Royaume Humain, tu es toujours aussi arrogant alors qu’il y a beaucoup d’humains. Si tout le monde se précipitait en criant et en tuant pour atteindre leur but comme toi, aurais-je besoin de m’inquiéter au point de devoir envoyer Luo Jian Feng ?”

Ch.19 | Index | Ch.21

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
1 mois

« Collé si étroitement à son roi »
Héhéhéhéhé *ricane*

« quand il vit ce magnifique visage, il n’osa pas le dire. »
Héhéhéhé *Fait du coude*

Après mon état euphorique (=scandaleux), j’ai eu un peu de mal à comprendre cette phrase:
« Ils se téléportaient tous les deux mais seul le Roi Démon fut capable de perdre les ancêtres. Si ça avait été Bai Yang, il aurait pu être pris. »
x’D

« encore une fois, le tint par la taille pour les téléporter.  »
*glousse*

« Il était scandaleux d’être serré contre quelqu’un si longtemps »
*Perds complètement tout raisonnement »

« aurais-je besoin de m’inquiéter au point de devoir envoyer Luo Jian Feng ?” »
OUIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Héhéhéhé, Merci beaucoup, beaucoup pour ce chapitre croustillant ! <3
A très vite ! :3