The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 21

Ch.20 | Index | Ch.22

Traduit par Ekatelina, corrigé par Jokirl

Chapitre 21 –

Bien que le Roi Démon de la Nuit Éternelle l’ait réprimandé, Bai Yang pouvait dire qu’il n’était pas particulièrement en colère.

Bien ! Tant qu’il n’était pas tué sur-le-champ, il pouvait encore renverser la situation !

Bai Yang semblait avoir honte : “Mon Seigneur, c’est ma faute. J’ai manqué de prévoyance.”

“Je ne suis pas en colère parce que tu n’as pas eu la Perle du Nuage de Jade. Je suis en colère parce que tu n’as pas mieux abordé le problème.” Rétorqua Yong Ye.

Bai Yang inclina la tête pour reconnaître son erreur avec une bonne attitude. “Mon Seigneur a raison. J’ai agi sans réfléchir. Cela n’arrivera pas la prochaine fois.”

“La prochaine fois ?”  

“Les promesses faites au Roi Démon doivent être tenues. Je vous rapporterai la Perle.” De la détermination apparut dans les yeux de Bai Yang alors qu’il regardait fixement son souverain.

Il y avait de l’obstination dans ces yeux.  

Yong Ye marqua une pause. “Tu…”

Puis, il fronça les sourcils. “Ce n’est pas nécessaire. Mon problème est compliqué et la Perle ne va pas simplement le régler.” 

“Quoi ? Elle ne suffit pas à résoudre le problème de Mon Seigneur ? Dites-moi, Mon Roi, ce que je dois faire pour vous guérir. Quoi que vous disiez, je le ferai.”

Les yeux de Bai Yang étaient remplis d’une anticipation nerveuse.  

Bien sûr qu’il était anxieux. Si le Roi Démon ne cherchait pas la Perle de Nuage de Jade, comment pourrait-il retourner dans le monde des humains ?

“J’ai entendu dire que, dans le Royaume Humain, il y avait un dragon sacré appelé le Jiao Long. Si vous le tuez et prenez son coeur, cela pourrait être la panacée à des centaines de maladies. Mon Seigneur, comme la Perle de Nuage de Jade n’a pas pu être acquise, je peux retourner dans le Royaume humain pour obtenir le coeur du Jiao Long.”

Yong Ye regarda fixement Bai Yang, une expression indescriptible dans les yeux. “Tu es vraiment si préoccupé par ma santé ?”

“Bien sûr !” répondit immédiatement Bai Yang, ni son expression ni son ton ne montraient de signe d’insincérité. “Le corps de Mon Seigneur est important pour tout le genre démoniaque alors, bien sûr, votre Subordonné est inquiet.” 

Ses mots paraissaient plaire au Tout-Puissant Roi Démon car les coins de sa bouche se soulevèrent légèrement. Bien que le changement soit minuscule, Bai Yang le remarqua. 

Il semblait que Yong Ye n’était pas si difficile à satisfaire.  

“Mon Seigneur, soyez tranquille. Je vous rapporterai définitivement la Perle de Nuage de Jade et le coeur du Jiao Long…” Déclara sincèrement Bai Yang.

Le Roi Démon le fixa de nouveau du regard, comme s’il considérait la sincérité de ses paroles. Cependant, comme Bai Yang voulait sincèrement trouver ces objets pour lui, son attitude était vraiment sincère. Finalement, les yeux de Yong Ye dévièrent mais son regard s’adoucit. “Pas besoin. La Perle peut seulement résoudre le problème avec mes démons intérieurs mais ne peut pas régler le problème à la racine. Quant au coeur du Jiao Long, cela n’aura aucun effet du tout.”

Bai Yang devint anxieux. Si le Roi Démon ne voulait pas de ces deux items, comment retournerait-il dans le Monde des Humains ? 

“Mon Seigneur ?”

Le Roi Démon vit la peur de Bai Yang et soupira. Il leva la main pour le faire taire. “Je comprends mais tu as été grièvement blessé. Va et guéris convenablement. Nous pouvons en parler plus tard.”

Quoi ?

Yong Ye le laissait partir si facilement ?

Il semblait que sa sincérité ait touché le Roi Démon. Bai Yang persistait à montrer sa loyauté. “Mon Seigneur, soyez tranquille. Mes blessures ne sont rien. Attendez simplement un peu plus et je vous promets de vous ramener la Perle de Nuage de Jade.”

Il vomit du sang avant de pouvoir finir de parler.  

Il avait, en effet, été gravement blessé. Il avait été aussi loin qu’il l’avait pu en courant grâce à l’adrénaline et la magie dont il s’était enveloppé. Il n’avait aucune idée d’à quel point c’était grave. Finalement relaxé, toute sa douleur refoulée avait éclaté d’un seul coup.

Même Bai Yang était encore choqué d’avoir vomi du sang.

Le Roi Démon se leva et apparut devant l’autre démon. Une légère inquiétude se cachait dans ses yeux. “Xie Ze Tian ?”

Une violente douleur le traversa. Sa vision s’assombrit et, soudainement, il perdit connaissance. 

Merde !

Quand il se réveilla, il faisait nuit et Bai Yang se trouvait dans un grand palais. La chambre était sombre et belle, avec une aura majestueuse.

“Tu es réveillé ?” Une voix masculine résonna de son côté. Quand Bai Yang se tourna pour regarder, il vit un homme qui se tenait tout près avec une expression froide et des cheveux attachés haut sur la tête.

C’était le garde impérial du Roi Démon, Li Yu. Ce dernier semblait froid et beau. Il ne riait jamais et parlait à peine.

“Où suis-je ?” Demanda Bai Yang en s’asseyant.  

“Ce sont les quartiers privés du Palais Impérial du Roi Démon. Vous vous êtes écroulé dans le Palais de l’Obscurité alors le Roi Démon a fait en sorte que vous vous reposiez ici.”

Alors c’était ça. 

“Et donc, pourquoi es-tu là ?” Li Yu était le garde personnel de Yong Ye et bénéficiait d’une profonde confiance. Se pourrait-il que le Roi Démon ait envoyé Li Yu pour le garder ? Impossible.

“Le Roi Démon m’a ordonné de vous amener à la Source Spirituelle quand vous vous réveilleriez.”  

La Source Spirituelle ?

Bai Yang chercha dans ses souvenirs pendant un instant avant de trouver des informations sur cette dernière. Il y avait en effet une Source Spirituelle dans le Palais de l’Obscurité. Celle-ci pouvait rapidement soigner le corps. Si une personne normale pénétrait dans la source, son corps pourrait être recréé à nouveau. Si un cultivateur se baignait dans la source, il augmenterait son pouvoir spirituel.   

Cependant, cette Source Spirituelle était exclusivement réservée au Roi Démon. Qui aurait cru qu’elle serait également ouverte pour Bai Yang cette fois-ci ?

Qui aurait pu penser qu’il y aurait des avantages supplémentaires pour lui ?

Bai Yang était ravi. Le gâchis de la Secte Teng Yu aurait-il été pardonné ? 

C’est fantastique ! 

“Maintenant que vous êtes levé, suivez-moi.” Ordonna Li Yu d’une voix monotone et froide. 

Bai Yang avait été épuisé dernièrement donc faire trempette dans une source chaude semblait parfait.

Il ne voulait pas être couvé donc il sortit du lit aussi vite que possible. “Montre-moi le chemin !”

Li Yu leva un sourcil, faisant traîner son regard sur Bai Yang de haut en bas. Après un instant, il finit par dire : “Quel genre de potion avez-vous donné au Roi Démon ? Il a non seulement dégagé lui-même vos méridiens mais maintenant il vous laisse aussi vous baigner dans sa Source Spirituelle ?”

Héhé ! 

Bai Yang saisit une pointe de jalousie dans le ton de Li Yu.

“Je n’ai rien fait. Tout ce que j’ai, c’est ma loyauté envers mon Seigneur. S’il me dit d’aller à l’est, je n’irai jamais à l’ouest.” Répondit Bai Yang.

Li Yu grogna avant d’ouvrir la marche. 

Bai Yang le suivit à l’extérieur avec un large sourire sur son visage.

“Monsieur.” Dit soudainement Xiao Ling dans son esprit. 

“Oui ?” Répondit Bai Yang en continuant à sourire tout en suivant Li Yu.

“Vous êtes un bon acteur. Votre performance m’a presque convaincue que vous êtes loyal envers le Roi Démon.” 

Bai Yang lui répondit : “Ce n’était pas toi qui voulais que je reste dans mon personnage ? Une fois que je sors du personnage, je serai puni. En plus, si je n’insiste pas sur le fait que j’ai fait tout cela par loyauté, ils pourraient me tuer.”

Xiao Ling dit : “Je sais. Monsieur, ce que je veux dire c’est que beaucoup de gens ne peuvent pas le faire. Vous n’êtes pas ici depuis longtemps mais vous vous êtes déjà adapté à cette vie. Toutes les personnes que j’ai rencontrées avant ont pris beaucoup de temps pour arriver jusqu’ici. Monsieur, vous êtes vraiment talentueux dans cet aspect.”

“…Est-ce que tu me loues ou tu m’insultes ?” 

“Je vous fais des compliments.” 

“Alors, merci.” 

Une personne et un système discutaient joyeusement derrière Li Yu alors qu’ils se dirigeaient vers la source chaude.

“Attends.” réagit finalement Bai Yang. “Est-ce que beaucoup de gens sont passés par ce programme avant moi ?”  

“Oui. Beaucoup d’autres l’ont testé avant vous.” 

Bai Yang fut frappé par la curiosité. “Suis-je le seul dans ce monde en ce moment ? Y a-t-il d’autres personnes ici ?”

Xiao Ling ne répondit pas. 

“Xiao Ling ?” 

“Monsieur, nous sommes arrivés à la source chaude. Continuez !” Après avoir dit cela, c’était comme si Xiao Ling était morte. Elle ne répondrait pas, quoi qu’il arrive.  

Bai Yang appela Xiao Ling deux fois mais, quand il n’eut aucune réponse, il abandonna.  

“Lord Xie ?” appela la voix froide de Li Yu. 

Bai Yang, extirpé de ses pensées, vit une source chaude devant lui. Même de l’endroit où il se tenait, il pouvait sentir l’énergie spirituelle irradiant de celle-ci. 

Si quelqu’un pouvait méditer ici, il obtiendrait deux fois plus de résultats avec deux fois moins d’efforts.

Bai Yang était fou de joie et marcha jusqu’à la source chaude. 

“La voici.” dit Li Yu. “Adieu.” 

“Prenez soin de vous et partez.” ordonna Bai Yang en faisant un geste de la main, agacé par son attitude froide. Il était dans ce monde pour compléter une tâche de toute façon alors l’attitude des gens n’avait pas d’importance. Comme tout le monde autour de lui n’était qu’un ensemble de données, Bai Yang se sentait moins obligé de s’en soucier. 

Li Yu fit demi-tour et partit. 

Regardant autour de lui avec ses sens, il ne vit personne alors il enleva ses vêtements et entra dans la source chaude.

La puissante énergie spirituelle entra par tous ses pores. C’était si confortable qu’elle rendait presque Bai Yang malade.

Le démon dirigea l’énergie spirituelle pour réparer ses méridiens.

Après avoir fait circuler celle-ci à travers son corps quelques fois, il se sentit beaucoup mieux. 

En ouvrant lentement les yeux, il se rendit compte que c’était l’aube.

“Quelle heure est-il ?” demanda-t-il à Xiao Ling. 

Celle-ci lui répondit : “C’est déjà le second jour, Monsieur.” 

“J’ai cultivé pendant si longtemps ?” Bai Yang avait du mal à y croire. On pouvait contrôler la durée de la cultivation et il avait pensé qu’il resterait assis pendant deux heures au maximum mais il ne s’attendait pas à toute une nuit.

“C’est à cause de vos blessures.” lui expliqua le système. “S’il vous plaît, faites plus attention dans le futur. Si la blessure est grave et que vous n’avez pas de traitement à temps, vous pourriez finir par mourir.” 

Merci de me le rappeler.

“Avec une blessure, je ne peux pas contrôler le temps de ma cultivation ? Si quelqu’un venait pour me tuer, je ne saurais même pas comment je suis mort !” S’écria Bai Yang dont le coeur tremblait de peur. 

“Monsieur…” Xiao Ling savait quelque chose qu’elle avait peur de dire.  

“Qu’est-ce qu’il y a ?” lui demanda-t-il avec appréhension. 

Silencieuse pendant un instant, Xiao Long finit par reprendre la parole : “Le Roi Démon est venu une fois, au milieu.”

Ch.20 | Index | Ch.22

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
1 mois

« Une légère inquiétude se cachait dans ses yeux. “Xie Ze Tian ?” »
*Immmenseee sourire*

*Se frotte les mains d’anticipation*

« C’était le garde impérial  »
……………………………………………. Voyez toute ma déception………………………………..

C’est sûr qu’il y a d’autres personnes voyons !

“La voici.” dit Li Yu. “Adieu.”
euhhhhhhhhhhhhhhhh…. Adieu….. xD

Héhéhéhéhéhé La finnnnnn !!!! Ouiiiiiiii ! xD
Je vous pardonne pour cette déception un peu plus tôt ! xD

Merci beaucoup pour ce chapitre ! <3
*cours lire le suivant*

AruBiiZe
AruBiiZe
Répondre à  AruBiiZe
1 mois

NNNNNOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN
Pas encore de suite, j’ai tellement l’habitude d’enchaîner les chapitres !
Snif Snif Snif