The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 24

Ch.23 | Index |

Traduit par Ekatelina, corrigé par Jokirl

Chapitre 24 –

Ce ne fut qu’après l’avoir vu disparaître complètement que Bai Yang se sentit soulagé. 

Son petit coeur battait vite alors qu’il s’éloignait d’une situation de vie et de mort.  

“Je ne suis pas mort.” Remarqua Bai Yang. 

“N’en doutez pas ! Vous n’êtes réellement pas mort !” Lui confirma Xiao Ling. 

Foutre tout en l’air sans mourir s’avérait être le meilleur résultat.

“Que devrais-je faire ensuite ?” Murmura Bai Yang. “Je veux seulement terminer la mission le plus rapidement possible.” 

Si d’autres crises survenaient, il avait peur de ne pas être capable de les résoudre. Je ne suis pas mort la première ni la seconde fois, mais, pourrais-je survivre à la troisième fois ? La meilleure solution était de compléter sa mission rapidement et de retourner dans le monde réel. 

Le Protagoniste devrait déjà être de retour dans la Secte Teng Yu et devrait avoir d’autres intrigues à suivre. Bai Yang voulait désespérément y retourner pour le suivre et l’aider à s’élever le plus vite possible.

Mais il était coincé dans le Royaume Démoniaque. Quel genre d’excuse pouvait-il utiliser pour aller dans celui des Humains ?

Il y pensa en sortant des sources, se rhabillant, et quitta le Palais de l’Éternelle Obscurité. Il ne voulait pas y rester, de peur de devoir à nouveau face au Roi Démon. D’un côté, j’ai peur de faire des allusions et, de l’autre, Ji Zi Xuan a du caractère. Si je l’énerve, il pourrait décider de se débarrasser de moi.  

Son roi lui avait ordonné de ne pas venir le voir, alors Bai Yang retournerait docilement séjourner dans sa résidence. De toute façon, il était gravement blessé, donc rester chez lui serait la réaction attendue. De plus, s’il souffrait aussi d’un coeur brisé, ce serait normal pour lui qu’il évite de coucher avec son harem. Il serait l’image même du chagrin d’amour, planqué dans son manoir.

Tout se déroulait à merveille !

Le seul inconvénient était le fait que, quand son roi lui avait dit de ne pas venir le voir, il ne le laissait vraiment pas le rencontrer. Au départ, Bai Yang voulait utiliser son chagrin comme excuse pour retourner dans le monde des humains mais le Roi Démon refusait de le rencontrer et encore moins de lui laisser l’occasion de le convaincre.

Bai Yang était troublé. 

Et, juste comme ça, près d’un mois s’écoula. À la fin de celui-ci, des nouvelles provenant du Palais de l’Éternelle Obscurité lui parvinrent finalement, déclarant qu’il était autorisé à revenir. À ce moment-là, la blessure de Bai Yang était guérie depuis un certain temps. Alors, lorsqu’il entendit la nouvelle, le général reprit du poil de la bête. Il réfléchit à ce qu’il voulait dire avant de se précipiter au Palais.

Après y être entré et avoir traversé la salle principale, Bai Yang revit Ji Zi Xuan, après tant de jours.

Le Roi Démon avait l’air de bonne humeur. Ses vêtements et ses cheveux étaient en ordre, contraires à l’apparence négligée les deux dernières fois où Bai Yang l’avait vu. Les vêtements font les personnes comme les selles font les chevaux. Quand Ji Zi Xuan s’habillait négligemment, il était sauvage et débridé. Quand il s’habillait soigneusement, il était majestueux sans commune mesure. De toute façon, peu importe ce qu’il portait, il était toujours beau.

Bai Yang était ébloui et ne pouvait s’empêcher de l’observer. Il pensa : ‘La conception artistique de ce jeu est formidable, pouvoir créer quelqu’un d’aussi beau. Peut-être que je devrais chercher son concepteur lorsque je retournerai dans le monde réel ?

Bien qu’il ait des pensées futiles, son visage ne montrait rien tandis qu’il s’agenouillait. “Mon Seigneur !”

“Tu peux te relever.” Lui permit Ji Zi Xuan en faisant un signe de la main.

Bai Yang se redressa. “Vous m’avez appelé, mon Seigneur ?”

Il était curieux. Le jeune homme n’avait pas été autorisé à rencontrer le Roi Démon quand il l’avait demandé, mais, une fois qu’il avait arrêté de le faire, celui-ci l’appelait soudainement ? Quelque chose s’était-il passé ?

Ji Zi Xuan resta silencieux pendant un instant avant de prendre la parole : “J’ai entendu dire que tu n’avais pas quitté ton manoir pendant tout ce temps et que tu avais bu pour oublier tes problèmes ?”

Hein ? 

Ji Zi Xuan faisait attention à moi ? 

Bai Yang releva la tête pour regarder le Roi Démon, et, rencontrant un regard beaucoup plus doux qu’auparavant, réalisa – Est-ce que Ji Zi Xuan pense que je n’ai pas quitté ma demeure à cause de mon chagrin d’amour ?

C’était vrai qu’il n’avait pas quitté son manoir, mais il n’avait pas bu pour oublier ses problèmes. Il mangeait et dormait très bien tous les jours. La seule chose qui le préoccupait était le fait d’essayer de trouver un moyen de se rendre dans le monde des humains. 

Bien sûr, il ne pouvait pas dire la vérité, alors Bai Yang réfléchit avant de lui répondre : “Mon Seigneur, j’étais blessé alors je suis retourné dans ma demeure pour récupérer.” 

Xiao Ling : “Monsieur, pourquoi avez-vous dit cela ? Vous auriez dû dire que vous avez eu le coeur brisé d’avoir été rejeté !” 

Bai Yang l’ignora.

J’ai le coeur brisé parce que vous m’avez rejeté. Il ne pouvait pas supporter de dire cela, c’était trop pathétique.

Le regard du Roi Démon l’examina avec attention pendant un instant. “Tes blessures semblent être guéries.”

“Je remercie votre Seigneurie pour sa sollicitude. Ma blessure n’est plus un problème.” Répondit Bai Yang avec fermeté. Pas un seul mot supplémentaire ne fut dit.

L’atmosphère était quelque peu gênante.

Ni l’un ni l’autre ne savait quoi dire pour la briser. Ce ne fut qu’après un long moment que Ji Zi Xuan poursuivit : “Si ta blessure est guérie, les choses qui devaient être faites doivent encore être faites.”

Voici sa chance ! 

Bai Yang se mit à genoux une nouvelle fois et demanda : “Puisque votre Seigneurie n’est pas disposée à me voir, que diriez-vous de m’envoyer ailleurs ?”

Le Roi Démon se redressa, son bras frappant inconsciemment l’accoudoir du trône. Bai Yang avait demandé de le voir trois fois au cours de ces dernières semaines et toutes trois avaient été rejetées par le monarque.

Le Roi Démon se sentait un peu coupable. Il ne s’attendait pas à ce que son rejet affecte autant Xie Ze Tian. Celui-ci devait, en fait, vraiment l’aimer profondément.

Le roi eut quelques pensées gênantes : L’excellence est aussi un fardeau

“Tant que je resterais dans le Royaume des Démons, je voudrai voir votre Seigneurie tous les jours… Mon Roi, je contrôlerai mes sentiments afin de ne plus vous importuner. Mon Seigneur, s’il vous plaît, envoyez-moi loin, le plus loin sera le mieux. Votre Majesté, nous ne savons pas si le Fils des Sept Étoiles est vraiment mort. Et si vous me laissiez poursuivre les recherches ? Et si le Fils des Sept Étoiles est encore en vie ?”

Bai Yang avait envie de vomir. 

Il avait tellement sacrifié pour la mission qu’il avait même réussi à dire ce genre de mots.

Même avec une suggestion aussi claire, le Roi Démon resta silencieux, semblant réfléchir à son choix.

Bai Yang se sentait mal à l’aise mais il ne pouvait que s’agenouiller au sol, incliner la tête et attendre. Il fallut un certain temps avant que la majesté sur le trône ne déclare : “Bon timing. Il se trouve que j’avais besoin de quelqu’un qui travaillerait dans le Royaume des Humains alors je te laisse le faire.” 

Bai Yang était ravi mais il réprima son excitation et dit : “Je vous remercie, mon Seigneur.” 

Ji Zi Xuan était une personne plus rationnelle qu’émotionnelle, alors il adapta rapidement son état d’esprit et mit de côté la question de l’amour de Xie Ze Tian. Après l’accord de son bras droit, il lui expliqua la situation dans le Royaume des Hommes.

Le Roi Démon voulait s’emparer de celui-ci alors il n’était pas suffisant de n’avoir que Luo Jian Feng sur le terrain. Comme celui-ci opérait dans l’ombre, Ji Zi Xuan avait besoin de quelqu’un qui travaillerait au grand jour.

“Quel est l’ordre de votre Seigneurie ?” demanda Bai Yang.  

Le regard du Roi Démon devint froid : “Je veux que tu ailles au Royaume Humain et que tu aides Luo Jian Feng à détruire les Quatre Piliers Frontaliers.” 

C’était en fait sa quête ! 

Dans le roman original, Xie Ze Tian avait causé beaucoup de problèmes dans le Royaume Humain et avait fait beaucoup de mauvaises choses en tant que chien coursier numéro un du Roi Démon. Le livre ne disait pas pourquoi il allait dans le Royaume Humain mais, maintenant, la raison était toute trouvée.

Parce que Xie Ze Tian était tombé amoureux du Roi Démon, il fut envoyé à la frontière.

Ah, tant de drame !

Bai Yang était mitigé à ce sujet mais il répondit tout de même en criant : “Mon Seigneur, votre subordonné préfèrerait mourir plutôt qu’échouer !”  

“Luo Jian Feng a envoyé un message disant que l’un des piliers pourrait se trouver à la Secte Wu Yun donc tu partiras pour le Royaume des hommes demain.” Ji Zi Xuan fit un geste de la main, lui signalant de s’en aller.

Ce dernier n’avait rien d’autre à dire alors il se retira. 

Bien qu’il ait quitté le Palais de l’Éternelle Obscurité depuis un certain temps, Bai Yang avait toujours des difficultés à se calmer.

“Je n’aurais jamais pensé que la raison pour laquelle Xie Ze Tian était allé dans le Royaume Humain est qu’il était tombé amoureux du Roi Démon et qu’il était haï pour ça.”

Xiao Ling lui fit remarquer : “Monsieur, bien que le texte original ne dise pas pourquoi, je ne pense pas que ce soit la raison originelle.” 

“Ça n’a pas d’importance puisque notre objectif a été atteint.” Aller dans le monde des humains pour rencontrer le Protagoniste était la chose la plus importante. 

Eh bien… Si le Roi Démon découvrait que tout cela n’était qu’un numéro pour rencontrer un autre homme, Bai Yang n’était pas sûr de comment celui-ci réagirait. Il perdrait probablement le contrôle, enragé. Après tout, c’était une personne tellement confiante qui croyait profondément que Xie Ze Tian l’aimait.   

S’il découvre que je l’ai cocufié, alors je vais… [1]

Bai Yang frémit. Non, il ne pouvait pas laisser ça arriver !  

Attendez, ce n’est pas bon. En quoi le cocufierais-je ? Ce n’est pas comme si je l’aimais vraiment et, puisqu’il m’a rejeté…

De toute façon, il est préférable qu’il ne sache pas.  

De retour dans sa résidence dans un état d’esprit compliqué, Bai Yang se reposa pendant la journée. Lorsque le passage s’ouvrit, il le traversa une nouvelle fois pour atteindre le Royaume Humain.  

L’affaire de la Secte Wu Yun avait été transmise par Luo Jian Feng. La rumeur voulait qu’il avait seulement trouvé le Pilier Frontalier après avoir enquêté dans toutes les directions. La mission de Xie Ze Tian était de se rendre à la Secte et de le détruire.

Bien que l’enchantement séparant les Royaumes Humain et Démoniaque soit très puissant, il n’était pas invulnérable. Il y avait quatre Piliers Frontaliers et, si ces derniers étaient détruits, il était probable que l’enchantement entre les deux royaumes se brise également. Le plus gros problème était que la localisation des Piliers était inconnue. Même en sachant leurs emplacements, il y aurait certainement un maître martial qui les garderait, donc les briser ne serait pas facile. 

Luo Jian Feng avait été dans le Royaume Humain pendant plus de vingt ans avant d’en trouver un. Il était donc facile d’imaginer à quel point c’était important pour le Roi Démon. Y envoyer un Général montrait combien il était déterminé à détruire le Pilier.  

Bai Yang avait amené quelques assistants avec lui du Royaume Démoniaque. Luo Jian Feng avait également organisé quelques renforts et, en ajoutant les démons qui avaient traversé ces dernières années, leur puissance combinée était assez forte. En fait, la destruction d’une secte entière serait dans les limites du concevable. 

Luo Jian Feng avait déjà établi une base sur une montagne, non loin de la Secte Wu Yun. Il s’y préparait depuis un certain temps, rassemblant ses hommes venant de différentes régions pour y attendre les derniers ordres.

Il y avait un temple abandonné en haut de la montagne. Luo Jian Feng avait ordonné à ses hommes de réparer le lieu puis l’avait caché grâce à un Sort d’Aveuglement. De l’extérieur, les gens seraient incapables de voir un bâtiment.

Bai Yang emmena ses gens et suivit les gardiens jusqu’à la montagne.  

Luo Jian Feng attendait dans la maison.


Notes :

[1] « S’il découvre que je l’ai cocufié […] » : en anglais : « If he finds out that I gave him a green hat… » (Littéralement : « S’il découvre que je lui ai donné un chapeau vert… »). L’anglais est une traduction littérale d’un idiome chinois. En chinois : 戴绿帽子 (dài lǜ mào zǐ), porter un chapeau vert. C’est une expression que les chinois utilisaient lorsqu’une femme trompait son mari ou son petit-ami car l’expression est phonétiquement similaire au mot pour dire « cocu ». Cela remonterait apparemment à la Dynastie Yuan (1279-1368), lorsque les membres de la famille des prostituées étaient forcés de porter des chapeaux verts. Nous avons choisi de l’adapter au français et de ne pas traduire littéralement par soucis de fluidification du texte, mais nous ne voulions tout de même pas laisser passer une occasion d’en apprendre un peu plus sur la culture et la langue chinoises, d’où l’existence de cette note. 

Ch.23 | Index |

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
9 jours

Alalala Si il va dans le monde humain, il ne pourra plus voir son Seigneur ! Snif !

Hm, Hmm, on nous a pas parlé des quêtes du jour pendant son confinement chez lui.

Et je me demande si il va tuer des gens, parce que la dernière fois, il ne s’est pas salie les mains… ça risque d’être plus dur pour cette quête !

Merci beaucoup pour votre travail, Ekatelina, Jokirl ! Travail de ouf ! Jusque dans les recherches derrière ! Merci pour ces infos ! 😉
Un bon courage pour la suite ! A bientôt ! <3