The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 3

Précédent|Index|Suivant

Traduction par Ekatelina, correction par Aytho

Chapitre 3

Sous le pavillon, les nuages tombaient à l’infini et la brume de la montagne roulait vers eux depuis une source inconnue. Les robes cyan et les cheveux noir d’encre dansaient dans le vent.

Il devait admettre que cette scène était vraiment belle et élégante.

Si une femme avait vu cela, elle serait probablement enchantée par cette vue.

Mais Bai Yang n’était pas une femme. Il fut captivé pendant un moment mais rapidement, il reprit ses esprits. Il savait qu’avancer dérangerait l’autre personne mais il n’y avait qu’un chemin pour descendre la montagne et il était juste à côté du pavillon. Bai Yan hésita pendant un moment puis s’avança.

“N’oubliez pas de faire la tâche, Monsieur.” La voix de Xiao Ling résonna soudainement dans son esprit.

Si le système ne l’avait pas mentionné, Bai Yang aurait oublié qu’il avait toujours la tâche “un flirt avec une beauté” à compléter !

Les yeux de Bai Yang s’illuminèrent quand il regarda l’homme en face de lui – Voici une beauté !

De toute façon, Xie Zetian ne faisait pas de différence entre les hommes et les femmes, tant qu’ils étaient beaux.

Bai Yang regarda aux alentours. Il n’y avait personne d’autre ici.

La personne en face de lui n’était pas un homme macho hyper-musclé. Il avait l’air d’une personne d’un tempérament élégant et son corps était élancé…. Ahah, “tempérament élégant” était un autre moyen de dire  qu’il n’était clairement pas une personne avec des muscles et des os puissants. En d’autres mots, il n’était pas fort donc ce serait facile de jouer avec lui.

Si quelque chose était arrivé dans cette forêt de montagne perdue, personne ne viendrait même si l’homme criait jusqu’à ce que sa gorge soit douloureuse… Non, non, je veux juste lui jouer un petit tour, pas le rabaisser et le prendre. De toute façon, les hommes devaient avoir une meilleure endurance psychologique que les femmes. Ce n’était pas grand-chose pour Bai Yang de toucher et de courir loin. Il n’avait rien à perdre.

Le temps, l’endroit et la personne étaient parfaits pour flirter, qu’est-ce qu’il attendait ?

Bai Yang se prépara mentalement et approcha silencieusement du pavillon.

L’homme était encore debout dos à Bai Yang, probablement fasciné par le paysage, et il ne réagit pas aux mouvements derrière lui.

Bai Yang marcha silencieusement derrière l’homme. Après tout ça, il sentait encore quelques hésitations même si c’était juste une réalité virtuelle. Bai Yang était debout derrière l’homme, deux pas en arrière, et n’osait plus avancer.

C’était la première fois qu’il allait jouer un tour à quelqu’un. Il n’était pas doué pour ce genre de chose et il n’était pas assez brave pour le faire.

Que devrais-je faire ?

Après un moment d’hésitation, Bai Yang garda ses dents serrées puis alla et toucha les fesses de l’homme.

Bai Yang ne savait pas si c’était une pensée venant du corps de Xie Zetian ou parce qu’il était concentré dessus si fort, mais il pensa – C’est très souple.

Au moment où il le toucha, il y eu un son de notification dans son esprit. Xiao Ling dit, “Monsieur, la quête a été complétée !”

Oh, bien.

Bai Yang lâcha un soupir de soulagement.

L’homme devant lui tourna doucement et son beau visage fut plein de surprise.

Des fleurs semblaient danser devant ses yeux alors qu’il était secoué par la beauté de l’homme.

Sourcils soignés, regard intelligent, beau comme un rêve de poète.

Bai Yang n’avait jamais vu un aussi bel homme dans la vie réelle. Chaque partie de son visage était finement sculptée, sans défaut. Peut-être que c’était parce qu’ils étaient dans un monde virtuel qui utilisait des personnages conçus par ordinateur.

Mais pourquoi ce visage était familier ?

Attends une minute.

Bai Yang chercha dans sa mémoire et le résultat lui fit écarquiller les yeux. Cela ne pouvait être… Était-il le Roi Démon Yong Ye, son supérieur immédiat et le Grand BOSS de ce roman ?!

Au moment où il réalisa cela, Bai Yang voulu hurler. Son corps recula automatiquement et il voulu s’enfuir mais il s’arrêta. S’il essayait de s’échapper et était pris par le Roi Démon, son destin pouvait être encore pire.

L’homme semblait surpris que Bai Yang touche ses fesses. Ses sourcils se levèrent lentement. Son visage était évidemment le type qui était impassible la plupart du temps mais, quand ses sourcils s’élevaient, il semblait déclencher des ondulations dans le vent et, inexplicablement, il y avait une sorte de brume irréelle éblouissante devant lui.

Cette personne… est trop belle à regarder.

“Xie Zetian.”

La voix froide fit reprendre ses esprits à Bai Yang. Ah, j’ai juste touché les fesses du Grand BOSS !

Et maintenant?

Aaaah, je vais être tué !

Dans la brume de son choc et de sa panique, Bai Yang se rappela de l’attitude rampante habituelle de Xie Zetian envers le Roi Démon Yong Ye. Il se jeta lui-même à genoux devant le Roi Démon et dit d’une voix forte : “Votre Majesté, je ne voulais pas faire ça. Je n’oserais plus jamais recommencer !”

Le degré de terreur était cohérent avec Xie Zetian.

Le Roi Démon ne bougea pas. Après un long moment, il dit “oh” vraiment doucement. Le ton de sa voix s’éleva légèrement à la fin et il eu un léger, indescriptible sourire sur son visage.

Bai Yang eut des sueurs froides. Dans la mémoire de Xie Zetian, le Roi Démon Yong Ye était un maître avec qui il n’était pas facile de s’entendre. Il était ferme et décidé pour abattre et tuer des gens. Ceux qui l’avaient offensé n’avaient jamais eu une bonne fin.

“Votre Majesté, je ne voulais pas faire ça…” L’esprit vif de Bai Yang vint rapidement à son secours avec une excuse plausible. “J’ai vu un insecte sur votre robe. Je voulais juste l’enlever. Je n’avais pas l’intention de vous offenser Votre Majesté ! J’espère que vous pourrez me pardonner !”

“Est-ce vrai?” La voix basse était comme un courant d’eau calme.

Bai Yang transpira encore plus et courba son corps plus bas : “Votre Majesté, s’il vous plaît pardonnez-moi !”

Il n’y avait pas de façon d’échapper à la punition mais il supplia pour une sanction légère.

Le menton de Bai Yang fut relevé par une main et il fut forcé de lever les yeux vers le visage du Roi Démon Yong Ye. Le visage était assez beau pour que chaque femme tombe amoureuse de lui au premier regard. Les bords de ses lèvres étaient relevés légèrement et il y avait un soupçon de rire dans ses yeux mais le rire ne semblait pas venir de son cœur.

“Xie Zetian, Xie Zetian, même si tu aimes jouer des tours aux beautés, pour que tu me cibles cette fois, suis-je allé trop doucement avec toi?”

Bai Yang faillit fondre en larmes mais il était forcé de lever les yeux et dit : “Votre Majesté, ce n’était vraiment pas intentionnel.”

Le Roi Démon riait. Il riait divinement, presque tendrement, mais le corps de Bai Yang tremblait de manière incontrôlable à cause de la peur venant d’un vestige de l’esprit subconscient de son corps.

“Quelle main m’a touché à l’instant ?”

Il n’y avait pas d’autre alternative que supplier pour la clémence. Bai Yang réussit à atteindre et attraper les manches du Roi Démon. Il supplia pour la clémence. “S’il vous plaît pardonnez-moi, pardonnez-moi !”

Au même moment, il demanda à Xiao Ling dans son esprit, “Qu’est-ce que je pourrais faire maintenant ? Et s’il me tue ?”

Xiao Ling dit de façon encourageante “Monsieur, calmez-vous. Vous êtes la main droite du Roi Démon Yong Ye. Il ne voudrait pas prendre votre vie pour une si petite bagatelle.”

“Je comprends mais pourquoi a-t-il demandé quelle main j’ai utilisé à l’instant. Veut-il me couper la main ?”

Xiao Ling fut silencieuse pendant un moment et dit : “Si votre main est coupée, vous n’avez pas à mourir. Tant que vous ne mourez pas, il n’y a pas de problème.”

Bai Yang s’écria : “Je ne veux pas être un homme manchot.”

Xiao Ling le rassura : “Monsieur, après avoir perdu un bras, Yang Guo [1] mania une épée et devint un grand épéiste…”

“Je ne veux pas être Yang Guo” Le cœur de Bai Yang était en train de se briser.

Alors que Bai Yang pleurait à Xiao Ling dans son esprit, le Roi Démon Yong Ye vit que Bai Yang n’avait pas répondu à sa question. Le sourire sur son visage disparut. “Ne me force pas à te demander à nouveau.”

Le ton froid fit trembler de peur Bai Yang. Il réalisa que le Roi Démon était en colère et que les conséquences étaient en train de devenir sérieuses.

En désespoir de cause, Bai Yang leva la main et dit, “Celle…Celle-ci…”

Il regarda le Roi Démon Yong Ye d’un air implorant et dit d’une voix faible et désarmée : “Votre Majesté, pouvez-vous vous abstenir de couper ma main ?”

Le Roi Démon était surpris. Il s’approcha et fixa du regard Bai Yang pendant un moment. La méfiance traversa son visage mais Bai Yang ne le remarqua pas.

“Votre Majesté…” Bai Yang supplia encore pour la clémence.

Le Roi Démon Yong Ye relâcha son menton et sourit : “Comme ton attitude est sincère, je vais t’épargner.”

Bai Yang pleura presque de joie. “Merci, Votre Majesté !”

“Mais…” Juste après que Bai Yang finisse de le remercier, le Roi Démon ajouta, “Ta main ne va pas être coupée mais tu dois toujours être puni.”

Le visage de Bai Yang est immédiatement tombé. Il dit nerveusement : “Quelle sorte de punition, Votre Majesté ?”

Le Roi Démon Yong Ye semblait dans un meilleur état d’esprit. Même s’il ne savait pas pourquoi, l’intuition de Bai Yang lui disait que le Roi Démon avait été assez en colère après qu’il ait été touché mais il ne l’était plus du tout.

“Votre Majesté, quelle est la punition ?” Bai Yang demanda impatiemment.

“Enlève tes vêtements.”

La tête de Bai Yang explosa. Il ne pouvait pas croire ce qu’il avait entendu.

Le Roi Démon Yong Ye releva ses sourcils. “Ne me force pas à me répéter.”

La peur enracinée dans son corps fit trembler Bai Yang. Il se releva et commença à se déshabiller sans dire un mot.

“Qui t’a dit de te lever ?”

Quoi ?

Bai Yang était abasourdi. Voyant le sourire gentil sur le visage du Roi Démon Yong Ye, il s’accroupit rapidement et bougea pour dénouer sa ceinture… Mais malheureusement, il ne pouvait pas trouver comment la dénouer.

C’était la première fois qu’il portait des vêtements de style ancien et il n’était pas familier avec la robe qu’il portait. Il ne savait pas comment se déshabiller et c’était doublement compliqué car il était à genoux. De la sueur froide apparut sur son front alors qu’il essayait sans succès de défaire le nœud de sa ceinture.

“Xiao Ling, comment puis-je retirer cela ?”

Xiao Ling : “Ne vous inquiétez pas, Monsieur. Plus anxieux vous serez, plus vous aurez du mal à la dénouer. Calmez-vous d’abord, puis vous pourrez vous déshabiller…”

C’est facile à dire pour toi !

Bai Yang était en train de hurler dans son coeur. Il n’y avait rien d’autre qu’il pouvait faire ! Utilisant son Qi, il arracha ses propres vêtements.

Dans une détonation, la robe s’arracha en explosant.

Maintenant, il portait seulement son pantalon blanc. Le vent de la montagne soufflait, faisant flotter son pantalon légèrement ample.

Les deux boutons roses sur le haut de son corps étaient nus. Comme il vivait comme un prince dorloté, sa peau était vraiment blanche et délicate. Ses muscles étaient bien proportionnés et il était assez attirant.

Le Roi Démon Yong Ye souriait et ce sourire semblait véritable. Ce n’était plus le même sourire qui lui faisait dresser les cheveux.

“Votre majesté” Bai Yang parla avec précaution. Si d’autres personnes étaient invitées à faire ce genre de chose, ils auraient certainement beaucoup de mal. Même s’ils ne pouvaient pas riposter, ils protesteraient. Cependant, Bai Yang était trop terrifié. Chose incroyable, il enlevait ses vêtements.

Mais à cause de ça, l’état d’esprit du Roi Démon ne semblait pas mauvais et il ne coupa pas la main de Bai Yang. Le Roi Démon déroula un doigt blanc et le pointa sur le pantalon blanc de Bai Yang, “Enlève-le.”

“Quoi, quoi ?” Bai Yang balbutia. “Enlever mon pantalon ?”

Le Roi Démon grogna doucement. Ce son semblait contenir de la magie qui faisait accélérer le battement du cœur des gens.

Bai Yang était inconscient de cette magie. Tout ce qu’il pouvait sentir était l’inquiétude pour son pantalon. Il regrettait d’avoir choisi la mauvaise personne à qui jouer une farce. Il souhaita ne pas avoir vu le Roi Démon plus tôt.

Je pensais que cela ne pourrait pas être un problème si je prenais des libertés avec un homme même dans cette forêt de montagne isolée mais il semble que la personne qui ne pourra pas être sauvée même s’il criait jusqu’à ce que sa gorge soit douloureuse soit moi.


Notes :

[1] Yang Guo est le protagoniste du roman Wuxia “Le retour des Héros de Condor”, l’un des rares romans Wuxia avec une fin heureuse.

Précédent|Index|Suivant

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
6 mois

Mais naaaaannnn !!!! Il va carrément flirter pour sa tâche avec cette personne ! Qui je soupçonne être le roi démon !
Ca commence super bien ce chapitre ! xD
Et genre il est pas fort ! lol Mais oui ! Ne pas juger à l’apparence !

J’en étais sûre ! Il lui a mis la même aux fesses ! Quels fesses d’ailleurs ! Graou ! xD
Et EN PLUS, c’est le big boss ! *meurt de rire*

*Meurt toujours de rire* Un insecte ! xD
Tant que tu ne meurs pas, c’est bon, laisse le te couper la main ! xD

C’est un sacré strip tease ! *expose de rire*
Mon dieu ! La suite Vite ! XD

Merci beaucoup pour ce chapitre qui m’a bien fait rire !
A tout de suite ! *saute sur le chapitre suivant* <3