The Demon King Always Thinks I’m Secretly In Love With Him – Chapitre 5

Précédent|Index|Suivant

Traduction par Ekatelina, correction par Aytho

Chapitre 5 

Il y eut le bruit de branches cassées alors qu’une silhouette vivante bondissait hors des profondeurs de la forêt. Bai Yang fixa ses yeux dessus et vit que c’était un grand loup.

Le loup était gris et noir, avec une fourrure duveteuse et des yeux féroces. Il faisait la moitié de la hauteur d’une personne et était deux fois plus gros qu’un loup normal. Bai Yang fut instinctivement aux aguets et recula, voulant s’enfuir.

Cependant, le loup bougea plus vite que lui. En un éclair, il sauta dans sa direction mais ne l’attaqua pas. A la place, il baissa sa tête et frôla Bai Yang d’une manière docile.

Bai Yang remarqua qu’il y avait un paquet accroché autour du cou du loup.

Remarquant l’attitude domestiqué du loup, Bai Yang se demanda : Est-ce quelque chose pour moi ?

Il tendit le bras pour prendre le colis. Le loup resta immobile.

Bai Yang prit le paquet en toute sécurité et l’ouvrit. C’était un ensemble de vêtements noirs.

Donc ce loup était là pour une livraison de vêtement !

Il y avait une seule personne dans ce monde qui savait qu’il ne portait pas de vêtement à cet instant là donc ce n’était pas la peine de se demander qui lui avait envoyé ces vêtements.

L’état d’esprit de Bai Yang est quelque peu compliqué. En premier lieu, il pensait que le Roi Démon Yong Ye était inhumainement sans pitié. Tout ce que Bai Yang avait fait, c’était de toucher son postérieur mais pour cette triviale offense, le Roi Démon avait scellé sa magie de téléportation et l’avait fait marcher toute la descente de la montagne nu. Mais maintenant, Yong Ye lui envoyait un loup pour lui donner quelques vêtements. De cette manière, Bai Yang n’aurait pas à marcher nu devant une foule de gens, lui sauvant un peu la face.

La première impression de Bai Yang du Roi Démon était qu’il était arrogant, cruel et sans pitié mais, maintenant, il semblait qu’il n’était pas aussi cruel qu’il paraissait.

Bai Yang tapota la tête du loup et dit joyeusement :  “Merci.”

Le loup grogna puis frotta sa tête duveteuse contre le corps de Bai Yang.

Bai Yang ouvrit le paquet et en sortit les vêtements. Guidé par Xiao Ling, il se débrouilla pour les mettre mais réalisa rapidement que quelque chose n’allait pas. Le Roi Démon lui avait envoyé une robe mais pas de pantalon. Les vêtements de style ancien étaient, normalement, composés d’une ample robe pour la partie supérieure du corps plus un pantalon pour les hommes et une jupe pour les femmes.

Bai Yang était sans voix. Il pensait que le Roi Démon avait un peu de conscience et n’était pas si cruel qu’il le pensait mais à ce moment-là, il pensait que cette personne n’était pas juste cruelle, elle était aussi extrêmement vindicative.

Dans son désespoir, Bai Yang était forcé de mettre ces vêtements. La robe couvrait ses cuisses nues mais si ses pas étaient trop grands, il était en danger d’exposition indécente.

Le loup s’agenouilla sur le sol.

Quel était le sens de ceci ?

Monsieur, il veut que vous montiez sur son dos.”

Bai Yang était quelque peu flatté et assez surpris. Il n’avait jamais pensé qu’il pourrait un jour monter un loup. Maintenant qu’il avait une telle opportunité, bien sûr, il ne voudrait pas la manquer.

Ce loup semblait diffèrent des loups normaux. Il semblait être vraiment intelligent et était capable de comprendre les paroles humaines.

Es-tu réellement venu me chercher ?” Bai Yang demanda prudemment.

Le loup ne parla pas mais ses oreilles remuèrent.

Cela semblait être correct.

Bai Yang, qui était originellement dans un mauvais état d’esprit à cause de son actuel niveau d’exposition de peau, retrouva le sourire. Il allait monter sur un loup ! C’était quelque chose qu’il pensait ne jamais être capable de faire. Pourquoi ne chevaucherait-il pas un loup qui allait aussi vite qu’un éclair vraiment éclatant et magnifique ?

Donc il grimpa joyeusement sur le dos du loup.

Quand il fut sur son dos, le loup se releva et bondit en avant, courant aussi vite que le vent. Sa vitesse n’était pas aussi lente qu’une voiture. Le vent sifflant des deux côtés du visage de Bai Yang était un peu douloureux. Le paysage devant lui s’éloignait rapidement en arrière et était indistinct à cause de leur vitesse.

Bai Yang se retint à la fourrure du loup et chercha dans ses mémoires des informations. Ce loup était le favori du Roi Démon Yong Ye. Ce dernier aimait collecter les animaux exotiques. Bai Yang se rappela qu’il y avait un loup gris-noir dans son palace. Cela devait être ce loup.

Le loup emmena Bai Yang à travers quelques rues pleines de vie. L’environnement du Royaume Démoniaque était plutôt rude et il y avait des barrières magiques partout. Par conséquent, il n’y avait pas beaucoup de place où ils pourraient s’installer sur du long-terme. La taille de la cité et sa prospérité ne pouvaient donc pas être comparés aux cités du Royaume Humain. Quand les gens virent Bai Yang chevauchant un loup, ils baissèrent immédiatement la tête après un regard. Il pouvait voir une seule émotion dans leurs yeux – la peur.

Xie Zetian était l’un des quatre lords du Royaume Démoniaque. Il se jouait des autres, persécutant le faible, désirant la beauté et était avide de richesse. Dans le Royaume Démoniaque où la force était respectée, on ne peut pas reprocher à une telle personne d’agir de manière arrogante mais cela ne voulait pas dire qu’ils ne pouvaient pas le haïr ou le craindre. Bai Yang pensa que même s’il avait vraiment marché nu dans les rues, ces gens n’auraient rien osé dire.

Chevauchant le loup, il voyagea rapidement à travers les rues animées et la forêt derrière eux jusqu’à ce qu’il atteigne une énorme montagne où une cité avait été construite.

Le soleil du Royaume Démoniaque était vraiment petit et le ciel était d’un étrange noir. Le ciel au-dessus de la cité était d’un noir bleu nuit. Les remous dans le ciel pouvaient soudainement apparaître et disparaître aléatoirement. De cette distance, la montagne semblait être enveloppée dans une brume noire. Toutes choses à l’intérieur y semblaient sombres, leurs contours flous et indistincts. L’endroit entier avait une sombre et mystérieuse atmosphère.

Bai Yang chevaucha le loup jusqu’aux portes de la ville.

Les gardes de la porte le virent et se précipitèrent pour offrir leurs salutations. Bai Yang ne fut pas arrêté pour inspection et entra directement dans la ville en chevauchant le loup. Bien que cela puisse être appelé une ville fortifiée, il serait plus exact d’appeler ça un château. Il y avait vraiment peu de gens à l’intérieur. La plupart d’entre eux portaient des armures noires et marchaient selon des routes désignées, patrouillant solennellement dans le château.

Au milieu de la ville, sur le plus haut point de la montagne, se trouvait un palais.

C’était le palais du Roi Démon, le Palais de l’Éternelle Obscurité.

Bai Yang suivit la route principale jusqu’à la fin. Tous ceux qui le voyait inclinaient la tête et le saluaient. Pour être honnête, c’était la première fois que Bai Yang recevait des signes de politesses aussi grandioses donc il n’était pas habitué à ça.

Quand ils atteignirent l’entrée principale du palais, le loup s’agenouilla puis s’arrêta de bouger.

Bai Yang savait que c’était sa manière de lui dire que la chevauchée était finie. Il descendit rapidement du dos du loup. En vérité, bien qu’il fût un peu excité de monter la première fois qu’il chevaucha sa monture, il découvrit que le monter n’était pas vraiment confortable. Être assis sur son dos lui avait fait mal aux fesses et la rugueuse fourrure l’avait irrité. Maintenant, son postérieur était si douloureux qu’il voulait l’apaiser dans un bassin d’eau froide.

Bien sûr, avant d’appliquer de l’eau froide, Bai Yang voulait d’abord trouver un pantalon à mettre.

Après être entré dans le Palais de l’Éternelle Obscurité, sa mémoire de l’endroit lui revint soudainement. Xie Zetian restait souvent ici, par conséquent il était vraiment familier avec l’endroit.

Basé sur ce qu’il se rappelait, Bai Yang tourna rapidement à un angle puis prit le chemin d’une chambre isolé où il restait occasionnellement quand il était au Palais de l’Éternelle Obscurité. C’était là que ses vêtements de rechange, y compris son pantalon, étaient stockés.

Juste au moment où il allait ouvrir la porte, une voix derrière lui parla : “Lord, vous êtes convoqué à l’entrée principale.”

Bai Yang tourna la tête et vit un grand homme en noir avec un visage impassible se tenant debout derrière lui. C’était Li Yu, l’un des gardes du corps d’élite du Roi Démon.

Bai Yang se tourna pour regarder la porte qui n’était pas encore ouverte et gémit en son cœur – mon pantalon !

Cependant, connaissant le caractère du Roi Démon, il n’osa pas refuser. Yong Ye ne voulait évidemment pas qu’il mette un pantalon. S’il le faisait et que le Roi Démon devenait contrarié, qui savait quelle sorte de chose étrange le Roi Démon lui ferait la prochaine fois ? Il n’y avait même pas le temps pour lui de pleurer. Tout ce qu’il pouvait faire était d’obéir au Roi Démon pour tout jusqu’à ce qu’il soit satisfait.

Qu’est-ce que nous allons faire dans l’entrée principale ?” Pour atténuer la tension, Bai Yang essaya de discuter à l’homme en noir.

Toutefois, l’homme était silencieux. Peu importe de quel sujet Bai Yan essaya de parler le long du chemin, l’homme ne voulut pas parler. Il semblait être une personne vraiment taciturne.

Alors qu’il était sur le point de continuer à parler, Xiao Ling lui rappela : “Lord Xie Zetian n’est pas une personne qui est proche de ses subordonnés. Il est vraiment arrogant. Faites attention de ne pas être trop gentil avec un subordonné ou vous pourriez être puni par le Système.”

Xiao Ling lui rappela qu’il y avait une exigence du Système de rester dans le personnage de Xie Zetian. Si Bai Yang ne jouait pas son rôle proprement, il serait puni.

Par conséquent, Bai Yang ferma la bouche et mit sur son visage une expression arrogante et sérieuse. Les deux hommes continuèrent à marcher silencieusement jusqu’au hall principal

Il y avait plusieurs personnes dans le hall principal. Comme prévu, le Roi Démon Yong Ye était assis sur un haut trône. Il s’était changé et portait un ensemble de robes noires exquises avec un motif sombre complexe dessus. Ses cheveux n’étaient plus attachés avec un simple ruban. A la place, il portait maintenant une couronne pourpre et or. Son visage pâle, sans défaut, était aussi calme que l’eau tranquille. Quand ses yeux noirs balayaient nonchalamment la foule, ils faisaient frissonner les gens involontairement, et ceux-ci voulaient ensuite s’agenouiller sur le sol.

Bai Yang sentit les yeux du Roi Démon sur lui aussitôt qu’il entra. Il ne savait pas si c’était juste son imagination mais il ressentait que  le Roi Démon était en train de regarder la partie basse de son corps.

Précédent|Index|Suivant

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
Jihye
Jihye
7 mois

Il regarde l partie basse de son corps… Intéressant. Est ce pour vérifier qu’il n’a pas récupérer de pantalon ou pour autres choses ?

AruBiiZe
AruBiiZe
6 mois

Est-on dans un roman érotique ? xD XD *pleure de rire*
Chevauché ‘nu’ un loup ! Pourquoi pas ! xD

Oh mon dieu ! Est-ce que le loup est une personne en faite ?! Est-ce que c’est le roi ? *s’étouffe sur son ice tea*
Ouf ! Sauvé ! C’est juste un loup ! xD C’est bien dommage ! xD Héhéhéé

‘Son pantalon ! » Rendez lui son pantalon ! xD

Aya ! Quel petit coquin ce roi démon ! héhéhé

Merci beaucoup, beaucoup, pour ce chapitre !
A tout de suite !