Every Day the Protagonist wants to capture me – Chapitre 13

Ch. 12 | Index | Ch. 14

Traduit par Ekatelina, corrigé par Shizuku, Metherland et Ekatelina.

Chapitre 13

Tous les citadins, ce qui s’élevait à un nombre allant aux alentours de trois à quatre cents personnes, étaient partis. Ce n’était pas un petit groupe. Comment était-ce possible que tant de gens aient complètement disparu durant la nuit ?

Chu Yu réfléchit à cette question. Il sentait que la situation avait vraiment quelque chose d’anormale. Soudain, il ressentit un vent froid se propager de la plante de ses pieds à sa tête. Même son cuir chevelu était devenu sensible alors qu’il pensait à la situation actuelle. Il caressa le haut du crâne de Xie Xi et déclara, ne sachant pas qui il essayait de réconforter : “Shidi, n’ai pas peur…” 

Bien sûr, le garçon n’était pas effrayé. Il resta sans voix pendant un instant mais ne put s’empêcher de demander : “… Est-ce que Da Shixiong est effrayé ?”

Évidemment que je suis effrayé ! Je suis presque mort de peur !

Le chic Chu Yu sourit noblement : “Comment cela serait possible ?”

Chu Sheng marchait de l’autre côté de la route. Il avait fouillé plusieurs maisons et avait observé la même chose que son frère. Fronçant les sourcils, l’aîné regarda du côté de Xie Xi et de son cadet. Soudainement, son visage changea : “Petit Frère ! Attention !”

Instinctivement, Chu Yu se retourna pour regarder autour de lui. Il vit alors un démon de l’eau, isolé et la bouche ouverte pleine de sang, prêt à lui bondir dessus. Un courant d’air lui fit parvenir directement l’odeur répugnante de poisson du démon. 

Il n’eut malheureusement pas assez de temps pour dégainer son épée. Mais Xie Xi, avec rapidité et dextérité, fit un geste de la main. Tout d’un coup, un mur de terre s’éleva et bloqua la créature.

Chu Yu dégaina immédiatement Xun Sheng et la planta sans pitié dans le mur, le transperçant jusqu’à ce que le démon aquatique émette un hurlement douloureux. Il retira la lame où de nombreuses gouttes de sang vert sombre s’écoulaient. Les perles de sang glissèrent jusqu’à la pointe de l’épée et tombèrent sur le sol.

Le mur se désintégra automatiquement et Chu Yu s’avança. Il frappa du pied le corps du démon aquatique. Il avait été tué par un coup dans le coeur. Le visage de l’homme était sombre alors qu’il demanda : “Que fait ce démon aquatique ici ? Ce n’est pas deux jours avant qu’ils ne soient supposés apparaître en ville ?”

De plus, seulement un ou deux démons de l’eau sortaient généralement de leur habitat fluvial. Comment juste un ou deux démons auraient-ils pu enlever tout les habitants de la ville ? Observant la cité, il n’avait remarqué aucun signe de lutte. Même si la plupart d’entre eux auraient pu être attaqué dans leur sommeil, il aurait dû y avoir au moins quelques uns qui se soient réveillés et battus.

Xie Xi observa l’expression de son aîné et, avec inquiétude, tira sur sa main : “Da Shixiong, n’ai pas peur car je te protégerais.”

… Comme c’est rassurant d’entendre cette phrase…

Chu Yu tapota gentiment la tête du plus jeune : “Bien, je vais attendre que tu grandisses pour que tu puisses protéger ton aîné.”

Les yeux de Xie Xi se ternirent un peu de découragement, insatisfait de son âge. Il était encore plus déterminé à grandir rapidement en entendant les mots de Chu Yu.

Quand tu auras grandi, tu pourras protéger ton Da Shixion, tu pourras…

Ses yeux tombèrent sur la poitrine du plus vieux et fit une pause soudaine. Ses oreilles devinrent instantanément rouge alors que Xie Xi détourna la tête. À ce moment-là, Chu Sheng s’approcha et prit la tête du petit groupe, sans remarquer la performance inhabituelle du garçon.

Xie Xi était petit donc sa ligne de mire était plus basse que celle des deux autres. Regardant autour de lui, il vit tout d’un coup un petit encensoir dans un petit trou dans un mur.

Le garçon se demanda qui l’avait placé à cet endroit ? Il semblait aussi étrange que magnifique. 

Xie Xi hésita puis s’approcha pour le regarder de plus près. L’ouverture dans le mur était étroite mais l’encensoir était juste assez petit pour qu’il puisse l’atteindre à travers le trou. Il s’agenouilla et fut sur le point de l’attraper lorsqu’il jeta un coup d’oeil au-dessus de la fissure. Un frisson parcourut son corps et son cuir chevelu le picota.     

Des yeux rouges sang le fixaient à travers l’ouverture !

Xie Xi prit une profonde inspiration pour se calmer et, rapidement, dégaina son épée. Cependant,  les yeux rouges sang avaient disparu  lorsqu’il regarda une nouvelle fois. Comme si cela n’avait été qu’une illusion. Tout ce qu’il pouvait voir était le petit encensoir.

Sa réaction de surprise avait attiré l’attention de Chu Yu et de Chu Sheng.

Chu Yu lui demanda : “Shidi, qu’est-ce que tu fais là ? Qu’as-tu trouvé ?”

Le plus jeune s’était déjà calmé mais ses yeux noirs commencèrent à briller et devinrent mouillés par les larmes lorsqu’il entendit la voix de l’aîné. Il se tourna et se précipita dans les bras de ce dernier, enlaçant sa poitrine. Il sanglota : “Da Shixiong… Da Shixiong…”

Chu Yu fixa le visage de Xie Xi alors qu’il pleurait. Il était comme une fleur blanche couverte par des gouttes de pluie. Si charmante et si mignonne ! Chu Yu sortit un mouchoir et, gentiment, essuya les yeux larmoyant en le rassurant doucement : “Qu’est-ce qu’il y a ?” 

“Je viens de voir un petit encensoir à travers un trou dans un mur…” Xie Xi tenait fermement son aîné alors que ses genoux tremblaient, comme s’il était vraiment effrayé : “Je voulais le prendre… Soudainement… des yeux rouges sang…”

Bordel ! C’en est trop !

Regarde combien cet enfant a peur !

Chu Yu réconforta rapidement Xie Xi, lui tapotant la tête et lui caressant le dos afin de faire partir l’inquiétude du coeur du protagoniste. Puis, il se dirigea vers le mur en tenant Xie Xi d’une main et son épée de l’autre afin d’examiner la fameuse ouverture.

Une épée immortelle de haut niveau pouvait couper le fer comme si c’était de la boue. Donc ce mur sale ne posait aucun problème. La lame étincela d’un bleu clair limpide et le mur s’effondra dans un grand fracas. Chu Yu et Chu Sheng se préparèrent à s’occuper des démons qui pourraient surgirent hors de la maison. Cependant, ils se rendirent compte que l’endroit était vide après que le mur soit tombé, ce à quoi ils ne s’attendaient pas.

Une fois la poussière retombée, Chu Sheng s’accroupit et ramassa le petit encensoir. Doucement, il attira la fumée vers son visage d’un geste de la main. L’odeur de l’encens le fit froncer les sourcils alors qu’il s’exclama : “De l’Encens Contrôleur d’Âme !” 

Chu Yu ne reconnut pas le nom. Alors, il lui demanda, perplexe : “Grand Frère sait ce que c’est ?”

L’expression de Chu Sheng n’était pas bonne. Son visage devint vert puis blanc. Il grinça des dents alors qu’il lui répondit finalement : “Tu ne sais pas… Mais cette odeur… c’est le parfum secret unique de la secte démoniaque Yu Shou !”

Il y avait une centaine d’année, les cultivateurs du chemin juste et les cultivateurs démoniaque étaient entrés en conflit. Les deux côtés avaient été dévastés suite à deux grandes batailles. Cependant, les cultivateurs du chemin juste n’avaient gagné que d’un petit avantage. Lorsque les frontières étaient tombés, les cultivateurs démoniaques avaient été exilés dans un endroit stérile appelé Yan Cuo.

Même si ce lieu était vaste, il était pauvre en Qi. Ce qui expliquait que tout le monde avait pensé que les cultivateurs démoniaques n’auraient pas la force de créer de nouveaux problèmes. Cependant, et contre toute attente, ces derniers avaient pris leurs houes et avaient creusé partout. Ils avaient trouvé un veine de Lingshi [1] de bonne qualité.

Bien que les cultivateurs du chemin juste regrettaient, ils avaient seulement pu regarder les cristaux de Yan Cuo avec des yeux pleins d’envie et de désir.

Les cultivateurs démoniaques avaient créé un ensemble magique pour rassembler le pouvoir spirituel. Ils s’étaient soignés et reposés à Yun Cuo, attendant d’accumuler assez de force pour faire leur retour. Et, au cours des dernières centaines d’années, septs sectes majeurs démoniaques s’étaient formés. Alors certaines de ces sectes aimaient créer des troubles aux cultivateurs du chemin juste de temps en temps.

La secte de Yu Shou se trouvait être l’une de ces fameuses sectes.

Mais la distance entre Yun Cuo et Jiao Xia était assez importante. Pourquoi un groupe de cultivateurs démoniaques voudraient faire des milliers de miles pour répandre le mal dans une si petite ville.

“Il y a six mois, j’étais sur la ligne de front à la rivière Jin. Nous avons souffert de pertes des mains des disciples de la Secte de Yu Shou. Je me rappelle de l’odeur de l’Encens Contrôleur d’Âmes.” L’expression du visage de Chu Shen était complexe au moment où il continua doucement : “Si des mortels respirent ce parfum, ils perdent leur conscience. Si des bêtes démoniaques le sentent, cela les pousse à faire couler le sang. J’ai peur que tout les habitants cette ville aient été kidnappé par un cultivateur… La situation est urgente ! Ce n’est pas quelque chose que mon petit frère peut gérer. Tu dois immédiatement retourner à la secte Tian Yuan et faire un rapport au maître de secte !”

Chu Yu était abasourdi.

Cela ne pouvait pas être vrai !! Les cultivateurs démoniaques sont supposés débarquer dans une dizaine d’année. Pourquoi seraient-ils arrivés plus tôt ?

La Secte de Yu Shou ? Ce n’est pas la secte démoniaque que le protagoniste a décidé de détruire ? Ces méchants chair à canon sont-ils vraiment si pressés de mourir ?

Noyé dans ses pensées confuses, Chu Yu fit un signe positif de la tête et se sépara de Chu Sheng. Ce dernier devait rencontrer le clan Chu afin de faire un rapport à leur père. Il fallait que leur famille soit alerté de ces activités démoniaques.

Soudain, une mince silhouette émergea du mur de terre qui avait été abattu alors que le petit groupe venait de disparaître.

La silhouette regarda à gauche puis à droite. Semblant confus pendant un instant, il s’énerva soudainement en s’écriant  : “Ces deux personnes auraient dû suivre le chemin de l’encensoir ! Comment ont-ils pu s’enfuir comme ça ?! P*** !

***

Chu Yu ne s’attendait pas à s’en aller de la secte et y retourner le même jour. En plus, il avait été dans l’incapacité de pratiquer ses techniques de combat. Alors, il était un peu découragé.

Xie Xi avait les bras autour du cou de Chu Yu et se reposait dans son étreinte. Il cligna des yeux en levant la tête et lui demanda : “Da Shixiong est inquiet à propos des cultivateurs démoniaques ?”

Chu Yu n’était certainement pas inquiet.

 Protagoniste, c’est seulement de la chair à canon. Pour augmenter ton niveau, tu as besoin de défier un mini BOSS ~

Le visage de l’aîné montrait une droiture impressionnante : “Les cultivateurs démoniaques sont extrêmements cruels et impitoyables. Nous ne savons pas ce qui est arrivé aux citadins innocents.” 

La vérité était qu’il était vraiment inquiet à propos de ceux qui vivaient en ville alors il était résolu à revenir à la secte. Les deux frères Chu étaient des cultivateurs ayant le niveau de la Construction des Fondations alors que la force de l’ennemi était inconnue… Ils n’étaient pas des gens pouvant contrer un large nombre de créatures démoniaques alors un seul mot pouvait décrire leur destin s’ils étaient restés – “mort”.

Sans mentionner que le protagoniste était avec eux et qu’il ne pouvait pas risquer sa vie.

Laisser un petit encensoir pour qu’ils le trouvent ? C’était clairement un piège créée par le cultivateur démoniaque.

Xun Sheng était pleine d’énergie spirituelle. Alors, elle alla aussi vite que la lumière à sa demande. Ils finirent par rejoindre la secte de Tian Yuan en moins d’une demi-journée. Chu Yu essuya de la sueur froide coulant de son front. Lorsqu’ils étaient partis, il n’arrivait pas à contrôler Xun Sheng. À quelle vitesse avaient-ils été pour arriver à la ville de Qinghe en quelques heures…. ?

S’il y avait une ‘loi sur la sécurité du trafic aérien’ dans ce monde, il aurait été pénalisé pour utilisation d’épée volante à trop grande vitesse.

Ses pensées étaient encore embrouillées alors qu’ils atterissaient Chu Yu au Pic de Ping Yuan .

Par chance, le maître de secte Song Yuanzhuo était présent. Laissant Xie Xi devant la Grande Salle, il entra dans celle-ci seul.

Chu Yu était le disciple successeur personnel de Lu Qingan tandis que Lu Qingan était le shidi de Song Yuanzhuo. Même si Lu Qingan ignorait généralement tout le monde avec une expression froide et noble sur le visage, sa relation avec son Da Shixiong était en fait bonne. Donc Chu Yu ne ressentit aucune difficulté à faire un rapport au maître de secte. Il sortit le petit encensoir et le montra à Song Yuanzhuo tout en lui racontant ce qui s’était passé.

Le front de Song Yuanzho se plissa alors qu’il parlait à voix haute : “La Secte Yu Shou ? Pourquoi les cultivateurs démoniaques viendraient à Jiao Xiao ?”

Le maître de secte réfléchit longuement à cette question. Soudainement, son visage s’éclaira, comme s’il venait de trouver une réponse alors qu’il marmonnait ‘insectes démoniaques’. Cependant, il ne développa pas. Chu Yu aurait voulu en parler mais Song Yuanzho ne pipa mot. Il ne put seulement que s’en aller avec un visage sombre. Il avait attendu pendant un long moment d’avoir des réponses du maître de secte mais, finalement, il lui avait été demandé de partir après avoir fait son rapport.

Bon, après tout, c’était le problème de Song Yuanzhuo…

En quittant la Grande Salle, Chu Yu se rappela qu’il y avait des rivières et un lac au Pic de Yuan Chen lorsqu’il vit Xie Xi avec de gracieuses jeunes filles. Ces dernières étaient évidemment là pour le taquiner.

Ah, il est entouré par un groupe de femmes ! Chu Yu ne pouvait interrompre cette joyeuse scène.

Prudemment, il se cacha derrière un pilier. Et, clignant des yeux, il tendit l’oreille pour écouter leur conversation.

“Qui est ce petit Shidi ? Es-tu du Pic de Yuan Chen ?”

“Ce petit visage est plus tendre que le mien. Il est vraiment mignon.”

“Hee hee, petit Shidi, je vais te donner un bonbon. Viens, sois gentil et retourne avec moi au pic, d’accord ?”

……

Toutes les filles gloussèrent. Le son de leurs rires était doux et mélodieux alors qu’elles tiraient Xie Xi.

Chu Yu écoutait, touchant son menton lisse.

Ce n’est pas bon... Comment pourrait-il serrer les cuisses du protagoniste s’il s’en allait ?

Il était sur le point de s’avancer pour secourir Xie Xi de ces filles gazouillantes lorsque, soudain, la voix de Xie Xi résonna fort et clair. Il s’exclama froidement : “Aller vous faire **** Je suivrais Da Shixiong toute ma vie. N’essayez pas de nous séparer !” Déclara-t-il fermement.

—-

[1] Il s’agit d’un cristal translucide où de l’énergie spirituel est piégé.

Ch. 12 | Index | Ch. 14

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

3 commentaires sur “Every Day the Protagonist wants to capture me – Chapitre 13”

  1. Salut,
    Merci pour ce chapitre. La disparition des villageois est intrigante. J’ai hâte d’en apprendre plus. A bientôt,
    Lu

  2. j’adore vraiment vos projets. Bien que j’ai hâte de le commencer je vais attendre la fin du roman pour le commencer. Merci pour votre travail et votre générosité

  3. ‘Soudain, une mince silhouette émergea du mur de terre ‘
    Je parie que c’est une femme ! Elles sont toutes des pimbêches dans ce roman ! lol

    Quel caractère ce petit Shidi ! lol xD

    Merci beaucoup pour ce chapitre !
    A tout de suite !

Laisser un commentaire