Every Day the Protagonist Wants to Capture Me – Chapitre 6

Ch.5 | Index | Ch.7

Traduction par Ekatelina, correction par Aytho

Chapitre 6 – L’homme homosexuel dit “au revoir”

Les yeux de Chu Yu balayèrent silencieusement tous les disciples. Il reçut tous leurs signaux qui disaient “Tu es ce genre de frère aîné.”

Chu Yu avait un visage comme le tonnerre. L’étiquette d’ “homme gay” était collée sur lui.

Homme gay, qui était un homme gay ? Dites adieu à cet homme gay !

Même s’il était un otaku et un “face-con” 1, Chu Yu s’était toujours considéré comme hétéro ! Convenable ! Sur son ordinateur, il y avait des tonnes de matériaux qu’il regardait d’une main !

Pourquoi y a-t-il un tel malentendu ?

Avec amertume, Chu Yu essaya de se rappeler ce qu’il avait fait de mal.

Attends, le Troisième Frère avait dit “Le Deuxième Frère a porté le Frère Aîné dans ses bras et l’a ramené de la falaise.”

Le sang ! Son épaule était colorée de rouge avec du sang !

Chu Yu réfléchit pendant un instant. Doucement, il réalisa ce qui n’allait pas et voulut simplement pleurer amèrement sur l’épaule de quelqu’un.

Pourquoi n’avait-il pas pensé à cela ?! La nuit était sombre et la cultivation du jeune disciple n’avait pas été assez élevée pour qu’il ait une vraie vision nocturne. Donc comment aurait-il pu voir le sang sur l’épaule de Chu Yu ?”

Comment pouvait-il expliquer cela ? Dire qu’il s’était faufilé dans la chambre de Xie Xi au milieu de la nuit et qu’il avait été attrapé ? Puis que lui, Chu Yu, et le furieux Xie Xi s’étaient battus en duel ?

Pu****, cela allait juste renforcer les rumeurs homosexuelles, okay!

Qui voudrait courir dans la chambre d’un petit garçon au milieu de la nuit pour toucher le torse d’un enfant ! Ah !

Restant gelé là pendant un long moment, Chu Yu maintint pourtant un air d’élégance et de charme tout en déclarant : “J’étais incapable de dormir. Je suis donc sorti me promener avec Second Frère. J’ai accidentellement tordu mon pied. Ces disciples ne devraient pas avoir autant de pensées distrayantes toute la journée, ne voulez-vous donc pas cultiver proprement ?”

Une explication farfelue nécessite toujours une formulation digne pour ajouter de la crédibilité.

Les disciples reculèrent et détournèrent le regard quand ils virent l’attitude sarcastique et froide de Chu Yu. Quant à ce qu’ils pensaient vraiment dans leurs coeurs, ça ne faisait rien, cela ne valait pas la peine d’en parler aux étrangers.

Alors que Chu Yu s’apprêtait à partir, une  expression furieuse apparut sur son visage. Il pensa soudainement à quelque chose et se retourna en s’exclamant : “Je ne veux pas entendre ce genre de rumeur à Yuan Chen Peak. Quiconque commérera trop devra partir puisque Yuan Chen Peak n’a pas besoin de ce genre de bavard !”

La foule de disciples approuva en toute hâte.

Chu Yu poussa un soupir de soulagement.

Bien que les mots de Chu Yu soient froids et ses actions indifférentes… Si Xie Xi entendait les rumeurs, il pourrait oublier de le laisser étreindre ses cuisses. Xie Xi allait penser que Chu Yu voulait tenir le milieu de ses cuisses 2.

Alors que Chu Yu tournait et s’éloignait de quelques pas, il vit un garçon vêtu de blanc debout près d’un arbre. Son visage était inexpressif et ses doigts retiraient l’écorce de l’arbre..

Chu Yu était mort de peur.

Depuis quand le garçon se tenait debout là ? Pourquoi, en tant que cultivateur en pleine étape de l’Établissement des Fondations, n’avait-il pas remarqué qu’un cultivateur en Période de Raffinement de Qi se tenait derrière lui ?

Les mots dits dans les bois… Xie Xi, combien en as-tu entendus ?

Chu Yu devint instantanément blanc de peur tandis qu’il se forçait à se calmer. Il regarda Xie Xi et dit : “Pourquoi es-tu là  ?”

Xie Xi lui jeta un coup d’oeil, une expression complexe dans les yeux, “C’était bruyant ici. J’ai entendu du bruit et je pensais que Frère Aîné faisait la leçon aux jeunes disciples.”

P**n, il a entendu ?!

Chu Yu pouvait seulement réconforter ce petit garçon de 13 ans, qui n’était pas encore capable de comprendre, pendant qu’il recomposait sa propre apparence noble et détachée : “Bien. Les langues de ces jeunes disciples remuaient beaucoup et la vitesse de leurs cultivations n’est même pas aussi bonne que la tienne. Je les ai trop gâtés.”

Xie Xi le fixa sans parler.

Frère, comprends-tu ?

Pourquoi l’expression dans tes yeux est si complexe ?

Chu Yu était sur le point de tomber à genoux de désespoir. Xie Xi demanda soudainement : “Comment va la blessure de Frère Aîné ?”

“Presque rétablie, je dois te remercier.”

Le son de sa voix venait de s’éteindre quand Xie Xi sourit soudainement. C’était la première fois que Chu Yu voyait le sourire de Xie Xi. Il était abasourdi.

Les yeux de Xie Xi étaient insondables et froids. Il tira son épée de son fourreau et, aussi vite qu’un éclair, il se tint devant Chu Yu, l’épée glaciale pointée sous le cou de Chu Yu.

Chu Yu fut sur le point de crier et la chair de poule apparut à l’endroit où l’épée le touchait presque.

P*** qu’es-tu en train de faire, Grand Frère ?

Xie Xi le fixa dans les yeux avec un regard complexe. Il semblait être rancunier et confus. Grinçant des dents, il s’exclama : “Tu ne l’as pas évitée ! Pourquoi ne l’as-tu pas évitée ?”

Grand Frère, je n’attendais pas de toi que tu parles puis, soudain, que tu attaques sans prévenir.

Il garda ses sentiments enfermés dans son coeur, où des larmes coulaient sur le visage de Chu Yu.

Il parla au système dans son esprit : “Que se passerait-il si j’étais tué par le protagoniste maintenant ?”

Système 007 : “Game over ~ Merci à l’hôte d’avoir utilisé ce produit ~”

Chu Yu : “Est-ce que je peux revenir ?”

Si je pouvais revenir, je serais heureux de m’empaler moi-même sur la lame.

Système 007 : “Si l’hôte meurt ici, il va vraiment mourir.”

Naturellement, être transformé en viande hachée serait indigne !

Chu Yu éteignit le système, réfléchissant profondément mais il fut incapable de trouver une réponse.

S’il disait qu’il “culpabilisait à propos du passé” ou quelque chose du genre, ces mots faux ne seraient pas crus. Mais il ne pouvait pas dire la vérité, n’est-ce pas ?

Heureusement, Xie Xi n’eut pas besoin de la réponse de Chu Yu.

Regardant le silencieux Chu Yu,  Xie Xi sembla se calmer. Il retira l’épée de son cou : “Frère Aîné, tu as vraiment changé.”

Est-il devenu pire ?

Chu Yu pensa cela et garda sa façade noble et élégantes. Il jeta un coup d’oeil à Xie Xi puis passa devant le garçon pour retourner dans sa chambre.

Le monde extérieur est trop effrayant. C’est mieux d’aller dans ma chambre et de cultiver silencieusement…

Chu Yu utilisa ce temps pour cultiver. Quand il ouvrit les yeux, le ciel était noir. Les alentours étaient silencieux, donc il devait être tard dans la nuit.

Bien qu’aller voir Xie Xi semblait vraiment effrayant, Chu Yu pensa au fait qu’il devait soigner rapidement les blessures internes du protagoniste. Il se faufila encore dans sa chambre.

Après trois mois d’un dur travail, je ne peux pas m’arrêter maintenant.

Chu Yu estima que Xie Xi était probablement endormi à ce moment-là mais il s’arrêta juste devant la pièce d’à côté. Il n’osa pas ouvrir la porte. A la place, il tourna et sauta par la fenêtre.

Il atterrit et bondit sur ses pieds, épée à la main, en pleine position de bataille et prêt à affronter tout danger au chevet de Xie Xi.

Xie Xi ne fut pas surpris quand il vit Chu Yu : “Te revoilà.”

Uh-oh, il y a un protagoniste ici !

La fenêtre derrière lui grinça alors qu’elle se ferma automatiquement. Chu Yu était absolument terrifié.

C’était comme être dans dans un film d’horreur mais voir Xie Xi bien éveillé était plus effrayant que de voir un fantôme.

“Shidi…” Avec quelques difficultés, Chu Yu contrôla son visage tremblant et déclara calmement : “Ce Frère Aîné a soudainement pensé que tu aurais peut-être oublié de te border…”

L’expression froide de Xie Xi n’était pas quelque chose qu’un garçon de 13 ans devrait avoir. Entendant les mots farfelus de Chu Yu, Xie Xi sourit : “Bien.”

……

Chu Yu fit un signe d’au revoir de la main à son brillant futur et grinça des dents. Pour un sou, pour une livre ! Après tout, il avait déjà été découvert !

Il dévia jusqu’au chevet, regarda l’air stupéfait de Xie Xi, et sourit : “Les enfants qui restent debout si tard ne grandiront pas du tout.”

Après avoir dit cela, il frappa rapidement Xie Xi d’un coup de main 3. Ce dernier s’écroula.

C’est la seule fois où tu peux prendre de haut le protagoniste.

Chu Yu regarda sa propre main qui avait coupé le halo du protagoniste. Son cœur était rempli de sentiments compliqués.

Il poussa Xie Xi sur le lit, écarta ses vêtements, et inspecta ses blessures internes. Après avoir reçu les traitements de ce soir, Xie Xi serait probablement complètement guéri.

“Est-ce mon expiation… ?” Chu Yu murmura d’un air abattu alors que sa douce puissance spirituelle de l’élément de l’eau coulait dans le corps de Xie Xi. “Ces trois mois de correction du déficit de Yang… C’est ma compensation.”

Cette nuit, il avait usé d’une technique de karaté sur le protagoniste et l’avait frappé jusqu’à l’inconscience – étreindre des cuisses est vraiment cool. 

Il était temps de réfléchir à la manière d’échapper à l’intrigue du novel. Trouver un paradis où s’enfuir était maintenant essentiel afin qu’il puisse éviter les désastres qui viendraient dans dix ans.

Au moment où Chu Yu finissait d’envoyer son Qi, l’aube était là. Il remit en ordre les vêtements de Xie Xi pour qu’ils recouvrent son torse puis tira la couverture sur le protagoniste. Baissant les yeux sur les traits mignons de ce dernier, semblable à du jade sculpté, Chu Yu ne put pas s’empêcher de pincer gentiment sa joue.

Ah, c’est encore si lisse et tendre !

Le Chu Yu satisfait traîna son corps las, ouvrit paresseusement la porte et retourna dans sa chambre pour rattraper sa nuit de sommeil perdue.

Aussitôt qu’il partit, Xie Xi ouvrit ses yeux.

Ses yeux étaient clairs et brillants, sans aucune trace de somnolence.

Il fixa le plafond, perplexe. Xie Xi avait touché sa joue et son torse. Il avait prétendu s’évanouir et avait écouté Chu Yu penser à voix haute. Il avait aussi senti le doux pouvoir spirituel similaire à ce qu’il avait expérimenté dans son sommeil ces trois derniers mois,  ne sachant alors pas ce qui se passait.

De manière inattendue, Chu Yu s’était sacrifié. Pendant trois mois consécutif, il avait traité Xie Xi. Envoyer son pouvoir spirituel toutes les nuits pendant une longue période ne ferait pas que ralentir la cultivation de Chu Yu, cela endommagerait aussi sa Fondation.

Il y avait tellement de mots qu’il pouvait dire mais tout ce que Xie Xi voulait demander était “pourquoi” ?

Pourquoi avait-il insulté Xie Xi auparavant d’une manière froide et distante alors que, maintenant, il s’était diminué pour le protéger ?

Après que ses parents ont disparu, Lu Qingan l’avait emmené dans la secte de Tian Yuan. Mais, année après année, Shifu avait vagabondé dans le monde. Xie Xi n’avait pas ressenti la chaleur d’être soigné depuis longtemps.

Les larmes apparurent soudainement dans ses yeux et Xie Xi se recroquevilla en boule, tenant ses genoux et sanglotant doucement.

Naturellement, Chu Yu ne savait pas ce que Xie Xi était en train de penser.

Il était retourné dans sa chambre, titubant, et s’était endormi.

Les sentiments les plus profonds de Xie Xi étaient complexes et les larmes coulaient sur son visage. Il resta comme ça jusqu’à ce que cela devienne bruyant à l’extérieur à cause des voix des disciples juniors commençant leurs cours tôt le matin. Alors, il se retourna et se leva.

Durant ces quelques derniers mois, les changements en Chu Yu étaient si évidents que Xie Xi était sûr que ce Frère Aîné n’était pas le Frère Aîné du passé.

L’ancien Frère Aîné était un homme méchant, vicieux, désagréable qui s’était tenu à l’écart. L’actuel Frère Aîné avait fait en sorte que Xie Xi développe soudainement des pensées intimes.

Xie Xi ouvrit sa porte, plissa les yeux et les leva vers le ciel. Il marcha vers la porte de Chu Yu et resta là pendant un moment avant de tourner et aller jusqu’à la fenêtre. Il sauta à l’intérieur et vit que Chu Yu dormait.

Xie Xi était quelque peu sans voix.

Tellement sans défense…

Il a vraiment changé.

Fixant le visage endormi paisible et calme de Chu Yu pendant un moment, Xie Xi se rappela soudainement les rumeurs circulant parmi les disciples hier matin.

Ses oreilles soudainement chaudes, il se précipita à l’extérieur. Il resta dans le jardin durant un long moment en regardant dans le vide, distrait avant de se rendre à la falaise, son endroit habituel de méditation.

L’abîme au fond de la falaise était dit être “Tian Yuan” (Paradis et abîme, un contraste entre le plus haut et le plus bas) qui était actuellement un gouffre profond magique. On disait qu’il était maudit par un esprit malveillant. Si une personne tombait dedans, peu importe la puissance de sa cultivation, ils mourraient comme un chien. Si une personne marchait trop près du bord, elle serait tentée et tomberait tout droit.

Pendant les jours de semaine, les frères qui venaient ici pour apprendre les uns des autres craignaient de s’approcher, de peur qu’ils ne soient entraînés et ne reviennent jamais.

Mais c’était une bonne place pour perfectionner son esprit.

Il y avait une pièce de granite qui était normalement l’emplacement exclusif de Chu Yu. Mais, depuis qu’il avait changé, Chu Yu ne l’avait pas utilisé.

Xie Xi s’assit les jambes croisées sur la pierre de granite, ferma les yeux et cultiva. Aussitôt qu’il commença à faire circuler son Qi, un glorieux éclat jaillit de son corps comme une brume, enveloppant son corps dans de nombreuses couleurs splendides.

A l’Ouest, le soleil sombrait graduellement sous l’horizon. Xie Xi ouvrit les yeux et cracha un nuage plein de gaz. Ses yeux noirs étincelaient.

Il perça le niveau 8 du Raffinement de Qi. 

Xie Xi sentit que son corps était plein de pouvoir spirituel mais, soudainement, son visage devint raide. Il avait avancé si vite, n’est-ce pas ?… Etait-ce dû à Chu Yu ?

Ce moment dans la jungle quand Chu Yu l’avait nourri d’un fruit empoisonné. Ce n’était vraiment pas pour lui faire du mal  alors?

Ruminant ses pensées pendant un moment, Xie Xi réalisa soudainement que Chu Yu viendrait cette nuit encore.

Quand le temps viendra, je lui demanderai clairement.

Xie Xi était dans un rare bon état d’esprit. Descendant d’un bon pas la falaise en direction de sa chambre, il passa par la chambre de Chu Yu. Regardant à travers la fenêtre, il vit que Chu Yu était assis les jambes croisées avec les yeux fermés, méditant.

Pinçant ses lèvres, il retourna dans la pièce latérale et attendit que Chu Yu vienne. 

Le temps passa calmement, la nuit devint de plus en plus sombre jusqu’à ce que le temps où Chu Yu apparaissait normalement soit passé. Xie Xi fronça les sourcils, soupira un peu, et continua à attendre patiemment.

Une autre heure passa…

Deux heures passèrent…

Le petit visage de Xie Xi devenait de plus en plus sombre. Enfin, quand il ne put plus attendre, il sortit en poussant la porte. Il frappa du pied celle de Chu Yu pour l’ouvrir et alla jusqu’à son chevet.

Chu Yu dormait à poings fermés.

Le visage de Xie Xi était finalement complètement noir : “Chu, Yu !”

Xie Xi, dont les attentes n’avaient pas été remplies, grinça des dents et secoua son épée, d’un air meurtrier.


Notes :

1 Face-con signifie l’idée que le personnage fait une fixation sur les beaux visages.

2 L’auteur, ici, fait un jeu de mot. L’adage de base étant étreindre les cuisses d’une personne pour profiter de celle-ci, l’auteur met ici en avant que le protagoniste pourrait penser que son shizun veut plutôt profiter de son corps que de ses futures capacités ou de son futur statut.

3 “Un coup de main” fait référence à une technique de karaté qui permettrait d’immobiliser quelqu’un en le faisant tomber dans les pommes.

Ch.5 | Index | Ch.7

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Tous les commentaires