How to Survive as a Villain – Chapitre 28

Ch.27 | Index | Ch. 29

Traduit par Prompillon, corrigé par Shizuku

Chapitre 28 : Du plus profond de mon cœur, je veux que tu comprennes

Au fond de lui, Xiao YuAn était en train de hurler des jurons communs en boucle [1], plus de cent fois, puis il protégea son ventre avec une main et essaya de frapper Yan HeQing avec son autre poing. 

Yan HeQing esquiva l’attaque, et alors qu’il s’apprêtait à immobiliser Xiao YuAn à nouveau, quelqu’un à l’extérieur de la chambre toqua à la porte !

La voix de Yang LiuAn se fit entendre : “Qu’est-ce qu’il se passe, Votre Majesté ? Ce garde a entendu du bruit.”

Les pupilles de Yan HeQing rétrécirent, la panique lui saisissant les tripes. D’un mouvement brusque, il couvrit la bouche de Xiao YuAn. 

“Je… Non !” Xiao YuAn cria juste un mot, alors que le reste fut piégé dans sa gorge par la paume de la main de Yan HeQing.

“Votre Majesté ? Empereur ? Est-ce que tout va bien ?” Le garde toqua à nouveau à la porte, alors que la respiration de Yan HeQing se faisait plus précipitée.

Il savait que si le garde impérial entrait maintenant, non seulement il ne pourrait plus tuer l’Empereur du Royaume du Nord, mais surtout il serait tué et sans sépulture !

Yan HeQing couvrait fermement la bouche de Xiao YuAn avec une main, et plaqua l’autre encore une fois sur sa gorge. 

Naturellement, Xiao YuAn n’allait pas se laisser massacrer. Tirant avantage de la panique de son opposant, il mordit comme un damné la main sur sa bouche, dans l’espoir de se libérer. 

Hors de la chambre, le garde toquait avec insistance et sans relâche. Yang LiuAn était de plus en plus anxieux : “Votre Majesté ? Votre Majesté, si vous ne répondez pas, j’entre !”

La main mordue de Yan HeQing commençait à saigner. Il ne pouvait pas agir avec la douleur et sa situation semblait perdue. De désespoir, il ferma les yeux. 

Un grincement provenant de dehors se fit entendre, et juste à ce moment-là, Xiao YuAn retira d’un coup sec la main de Yan HeQing, et sans reprendre son souffle ordonna : “N’entre pas !!!”

Le silence remplit la pièce pendant un moment, et la porte qui avait été ouverte fut fermée à nouveau. 

La voix inquiète de Yang LiuAn leur parvint depuis l’extérieur : “Qu’est-il arrivé à votre voix, Votre Majesté ? Êtes-vous sûr que tout va bien ?”

Yan HeQing était silencieux, le regard vide mais fixé sur Xiao YuAn. 

Ce dernier toussa un peu, puis cria de toutes ses forces : “Je vais bien, il ne s’est rien passé de grave, reste dehors et garde la porte. Et quoi que tu entendes, n’entre pas.”

“Très bien, je vais suivre les ordres de Votre Majesté.” La porte à présent refermée, le silence remplit à nouveau la pièce. 

Après ces quelques mots, Xiao YuAn n’avait plus aucune force. Il se couvrit le ventre d’une main et se roula en boule sur le lit.

Yan HeQing était hors de danger. Il marmonna pendant un long moment avant de finalement demander, stupéfait : “Pourquoi…”  

Xiao YuAn ouvrit les yeux et voulait regarder Yan HeQing mais il avait toujours des taches blanches dans son champ de vision, le rendant incapable de poser son regard quelque part. 

“Je viens de te le dire, je ne suis pas l’Empereur du Royaume du Nord. Si j’avais vraiment voulu que tu meures, j’en aurais donné l’ordre la première fois qu’on s’est rencontrés dans la prison, et tu serais déjà mort. Puisque je ne l’ai pas fait à ce moment-là, je ne le ferai jamais.”

Yan HeQing baissa les yeux doucement, ne sachant plus quoi penser. 

Xiao YuAn leva les yeux au ciel, mais son regard et son visage étaient sérieux : “Yan HeQing, je jure sur le ciel et la terre que je ne te mens pas, et que je ne te ferai pas de mal à partir de maintenant, quoiqu’il arrive.”

Yan HeQing leva la tête pour regarder Xiao YuAn, la tension de leurs échanges tendant toujours ses muscles. Ils se regardèrent pendant quelques secondes, mais cela ne sembla pas calmer du tout Yan HeQing. Xiao YuAn était à présent découragé, il tira la couverture à lui pour se couvrir et s’allongea en fermant les yeux. 

Yan HeQing  demanda, incrédule : “… Que fais-tu ?”

“Je dors.” Xiao YuAn s’emmitoufla complètement dans la couverture, terrassé par la douleur dans tout son corps, sa gorge le brûlait, enrouée et sèche, elle était douloureuse et enflammée : 

“Je pense que j’ai dit tout ce que j’avais à dire, que tu me croies ou pas. Et si tu veux m’étrangler, tu devrais le faire maintenant. De toute façon, je suis déjà mort une fois, il n’y a rien d’effrayant à mourir une deuxième fois, n’est-ce pas ?”

Après ça, il s’est tu. Xiao YuAn était vraiment épuisé et maintenant il avait vraiment besoin de se reposer et dormir. 

Après ce qui sembla durer un siècle, Xiao YuAn était sur le point de s’endormir, lorsqu’il sentit que la personne derrière lui s’allongeait aussi, doucement. 

Par réflexe, Xiao YuAn partagea la moitié de sa couverture. 

Un long silence gêné suivit, mais au final, Yan HeQing prit la couverture et s’enveloppa dedans. 

Xiao YuAn se releva légèrement et murmura d’une voix basse : “Je sais que tu ne me crois pas complètement. Mais ce n’est pas grave. Je serais de ton côté pour longtemps, et pour ce que ça vaut, je suis à toi.”

Il fit une pause, la phrase sonnait étrange, alors il ajouta : “Je veux dire, je peux t’aider, et au passage, tu tiens toujours à rester au Palais Jing Yang ?”

Yan HeQing retint un rire jaune, et demanda “Et où irais-je sinon ?”

Xiao YuAn gloussa : “Je n’ai nulle part où aller non plus, ne peut-on pas se serrer les coudes ?”

Ensuite, après une nuit sans un bruit, ils dormirent jusqu’au matin. 


Notes :

↑[1] 国骂 guó mà : Jurons communs, par exemple : 他妈的 tā mā = Bon sang/merde/nom d’un chien/bordel/fais chier/Nom de Dieu… À vous de choisir la ribambelle qui vous va le mieux, y’a du choix en français ! Oui XYA est très vulgaire, en son fort intérieur !

Ch.27 | Index | Ch. 29

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée, ou sur le salon « erratum » de notre serveur Discord .

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
6 février 2021 21:43

C’est mignon ce revirement ! Ils sont choupinou !

Merci beaucoup pour ce chapitre !
A tout de suite ! 😉