How to Survive as a Villain – Chapitre 8

Ch.7 | Index

Traduit par Prompillon, corrigé par Shizuku.

Chapitre 8 :  C’est pas si simple de passer par la porte principale.

Une personne jouait du guqin au lieu de dormir la nuit. Soit elle souffrait de la même condition que lui, soit c’était le protagoniste masculin, soit la protagoniste féminine. Quoiqu’il en soit, qui c’était avait peu d’importance, c’était de toute façon un personnage très mystérieux.

Xiao YuAn suivit le son ininterrompu du guqin, le nez en l’air, regardant le ciel étoilé tout en étant plongé dans ses pensées. 

Le protagoniste, Yan HeQing, ne savait pas jouer du guqin. En toute logique, ce devait donc être la protagoniste, Princesse Yong Ning ?

Se pouvait-il que Yan HeQing, qui était blessé et aurait pu ne pas pouvoir dormir à cause de la douleur, soit sorti pour prendre l’air, et ait rencontré par accident la Princesse Yong Ning, pendant qu’elle jouait du guqin la nuit ? Et que lorsque leurs regards se seraient croisés, auraient décidé de passer le reste de leur vie ensemble ? 

Non, dans le novel, ces deux-là ne se rencontrent pas ainsi. 

Xiao YuAn était très curieux, mais alors qu’il était tout proche du Pavillon, marcha sans faire exprès sur un bout de bois, et le bruit qui résonna trahit sa présence. 

La mélodie du guqin s’arrêta net, et Xiao YuAn, réprimant un juron, avança de quelques pas supplémentaires. C’est là qu’un homme se précipita devant lui, lui fonçant dedans. 

L’homme demanda un peu fort “Qui… ?” et après avoir vu le visage de Xiao YuAn, s’inclina en posant un genou à terre : “Votre Majesté ! Pourquoi êtes-vous là ?”

Xiao YuAn le regarda de plus près, et réfléchit un moment. 

Ce n’était ni Yan HeQing, ni la Princesse Yong Ning. Et pourtant, il lui semblait qu’il le connaissait.

C’était le garde si prévenant qui l’avait accompagné plus tôt dans la journée, c’était aussi le même qui avait placé du foin sur le sol de la prison. 

“C’est toi qui jouais du guqin à l’instant?” Demanda-t-il.

“Ce n’était pas moi.” répondit le garde impérial, paniqué : “J’ai entendu aussi la musique du guqin et je cherchais d’où cela provenait, mais je n’ai vu personne.”

La voix du garde chevrottait, ses mains étaient serrées en poings et son regard courait partout.

Xiao YuAn savait pertinemment qu’il était en train de mentir, mais il était trop paresseux pour aller au fond du problème. Comparé au son mystérieux d’un guqin, Xiao YuAn était désormais plus intéressé par le personnage de ce garde. “Quel est ton nom?”

Avec son nom, il pourrait savoir s’il était un gentil ou un méchant, après tout, Xiao YuAn connaissait toute l’intrigue !

“Mon nom ? Votre Majesté, vous ne saviez pas…” Le garde semblait confus et méfiant, mais il retint sa phrase au dernier moment. Il se racla la gorge et répondit : “Pour répondre à Votre Majesté, le nom de ce garde est Yang, son prénom LiuAn.”

Xiao YuAn murmura : “Yang LiuAn…”

C’était comme une perle qui aurait roulé jusqu’au fond de sa gorge pour descendre jusque dans son estomac, jusqu’à peser lourdement au fond. Xiao YuAn frissonna. 

Il ne se souvenait que de quelques PNJ du livre original, mais ce Yang LiuAn était assez particulier. 

Parce que dans le novel le jeune Empereur était homosexuel, il n’était pas rare qu’il y ait des filles avec des fantaisies en tout genre [1] à son propos, il y avait donc tout un tas d’hypothèses à son sujet dans la catégorie homo. 

Xiao YuAn n’avait jamais été de ce côté de la section des commentaires, remplie de ce genre de fans. Cependant, un peu après, il y avait eu un drama lié à Yang LiuAn tout en bas de la section des commentaires classiques.

Parce qu’il était mort. 

Ce garde du corps impérial était un homme honnête et déterminé. Il était l’un des rares suivants du jeune Empereur à qui les lecteurs ne pouvait absolument rien reprocher. 

Cependant, alors que la tyranie du jeune Empereur atisait la colère du peuple, il fut victime d’une tentative d’assassinat un jour qu’il était sorti du Palais Impérial pour jouer. 

Yang LiuAn avait tenté de protéger son dirigeant, et il avait été tué, découpé en morceau. 

Ne sachant pas si sa seule présence allait altérer l’intrigue ou non, il était de toute façon indéniable que la loyauté de Yang LiuAn pour le jeune Empereur était sans faille. 

Xiao YuAn le regarda, en proie à plusieurs sentiments complexes, tout en s’approchant de lui pour l’aider à se relever : “Ne t’agenouille pas.”

Yang LiuAn remercia son monarque pour sa bienveillance, et alors qu’il se relevait, il demanda : “Votre Majesté, où allez-vous ? Ce garde va vous accompagner.”  

“Je n’allais nulle part, il fait froid de toute façon, rentrons.” dit Xiao YuAn. 

Yang LiuAn était en train de retirer son propre manteau sans même se poser de question, mais Xiao YuAn l’arrêta tout de suite. “Ce n’est pas loin, et ça ira mieux après avoir marché un peu.”

Yang LiuAn hésita beaucoup, mais n’insista pas. 

Après quelques instants, ils arrivèrent à l’arrière de la chambre à coucher impériale. Xiao YuAn se rappela soudain quelque chose, il se frappa le front et se tourna vers Yang LiuAn. 

“Au fait, demain, peux-tu venir avec moi là où le Prince du Royaume du Yan du Sud est soigné ?”

“J’obéirai aux demandes de Votre Majesté.” Affirma Yang LiuAn, plaçant ses mains devant lui en signe de salut. [2]

Xiao YuAn hocha la tête, et se dirigea vers la fenêtre. Les deux gardes d’avant étaient toujours à leur place, figés comme s’ils étaient congelés. Ils furent enfin soulagés de voir revenir Xiao YuAn. 

“Mes amis, vous avez bien travaillé. Vous devriez aller vous reposer.”

 Xiao YuAn agita sa manche et enjamba la fenêtre devant les gardes choqués.


[1] YY = 歪歪 (wāi wāi), est un acronyme pinyin pour 意淫 (yì yín). Il a beaucoup de significations telles que : lorsque quelqu’un fantasme sur quelque chose / lorsque quelqu’un a un délire sexuel / avoir un espoir illusoir / Lorsque quelqu’un interprète quelque chose d’une manière sarcastique. 歪 wāi en lui-même signifie tordu, penché, mauvais.

[2] 抱拳 bào quán; s’incliner pour saluer en plaçant une main dans l’autre devant soi.

Ch.7 | Index

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

1 a commenté sur “How to Survive as a Villain – Chapitre 8”

  1. Il est sorti par la fenêtre, il rentre par la fenêtre ! Il fait les choses bien ! xD

    Une nouvelle rencontre !

    Je trouve qu’il s’intègre vraiment bien dans sa nouvelle vie ! Une chance de connaître l’histoire, et son rôle ! 😉

    Merci beaucoup pour ce chapitre, Prompillon, Shizuku !
    Bon courage pour la suite, et à très bientôt ! <3

Laisser un commentaire