It’s Not Easy Being a Master – Chapitre 2

Ch.1 | Index | Ch.3

Traduit par Lilie, corrigé par Shizuku

Chapitre 2

Ce n’était pas Yan Jin.

Bien que ne se souvenant pas d’à quoi ressemblait Yan Jin à cette époque, Shen Zhixian n’eut besoin que de jeter un coup d’œil à la personne en face de lui pour savoir qu’elle n’était pas Yan Jin.

Après tout, ce garçon était trop ordinaire.

Ce n’était pas qu’il était laid, seulement qu’on pouvait plutôt dire qu’il avait des traits médiocres et peu mémorables. Ce genre d’apparence n’aurait jamais pu être celle du protagoniste.

Shen Zhixian, un vétéran au plus bas, était soulagé et laissa s’échapper un soupir inaudible. Maintenant, chaque fois qu’il pensait à Yan Jin, il se rappelait l’immersif cauchemar de sa mort. Il n’y avait qu’un seul mot pour décrire son humeur du moment : terrifié.

Cependant, le-dit ‘petit disciple’…

Les yeux de Shen Zhixian étaient pensifs alors qu’il essayait de se rappeler qui cette personne pouvait bien être.

Il était en fait l’apprenti du propriétaire originel de son corps.

Un an auparavant, peu de temps après que l’originel ait accepté Yan Jin comme disciple, il accepta aussi un autre disciple nommé Yan Shen à l’Assemblée de la Compétition de l’Épée de la Secte.

Yan Shen était seulement âgé de 13 ou 14 ans cette année et avait encore un visage enfantin. Cependant, il semblait étonnamment fort et avait une plutôt bonne fondation spirituelle.

Alors que Shen Zhixian était plongé dans ses pensées, ses cils noirs s’étaient quelque peu baissés, contrastant avec la couleur blanche de sa peau. Il s’appuyait légèrement contre le coin de son lit, ses longs cheveux tombant dans son dos comme une rivière de satin noir. L’homme entier paraissait élégamment paresseux et somnolent.

Une émotion indéchiffrable passa dans les yeux de Yan Shen, mais il la dissimula rapidement.

Il fit deux à trois pas vers Shen Zhixian et appela : ”Shizun” de nouveau. Alors qu’il observait Shen Zhixian avec une expression inquiète, il dit : ”Shizun, êtes-vous toujours inquiet ? Ne soyez pas en colère contre Shixiong. Shixiong a déjà reçu sa punition et a été envoyé à la Falaise de la Réflection. Il va sûrement réaliser son erreur et ne le fera plus de nouveau.”

Une punition à la Falaise de la Réflection.

À cette pensée, Shen Zhixian se souvint soudain à quel point de l’intrigue il était.

Aussitôt, ses yeux s’assombrirent et il voulut s’évanouir immédiatement et prétendre qu’il ne savait rien. Dans cette partie du scénario, Yan Jin était en effet dans une situation difficile.

La Secte Qingyun possédait un Pavillon d’Épées Cachées, qui était une zone restreinte. De ce fait, elle n’était ouverte qu’une fois tous les cinq ans et seulement pour le top trois des disciples gagnants de l’Assemblée de la Compétition de l’Épée. 

Dans le livre, Yan Jin s’était introduit dans le Pavillon des Épées Cachées au milieu de la nuit et avait non seulement détruit la moitié des épées du premier étage mais avait aussi fini par blesser de nombreux disciples qui avaient tenté de l’arrêter. Après avoir été maîtrisé, Yan Jin avait refusé de plaider coupable. Il avait seulement dit entre ses dents qu’il n’avait pas eu d’autres choix et avait ensuite refusé de dire quoi que ce soit de plus.

Yan Jin était né avec une excellente racine spirituelle. Si cela avait été sept ou huit ans plus tôt, le propriétaire originel de son corps aurait sûrement pu lui enseigner correctement. Mais, depuis sa maladie cardiaque, sa mentalité avait véritablement changé.

Il était profondément jaloux de Yan Jin.

De plus, chaque fois que Yan Jin avait des problèmes, il ne s’ennuyait pas à distinguer vérité ou mensonge et n’avait aucune intention de protéger son disciple. Quand il avait vu que Yan Jin avait refusé de plaider coupable, il avait à peine ricané qu’il sortit son fouet de discipline, l’avait frappé trois fois et lui avait ordonné de monter à la Falaise de la Réflection.

Son fouet de discipline n’était pas rien. Il avait été spécialement conçu par la Secte pour punir les disciples qui avaient commis de graves fautes. Le fouet avait une propriété magique, assurant que le puni ne pourrait résister avec des pouvoirs spirituels et pourrait seulement souffrir les coups.

Le premier coup déchirait la peau, le second blessait la chair et le troisième sciait les os, faisant que la plaie prendrait des mois à guérir.

La Falaise de la Réflection n’était pas une bonne place pour de telles blessures. Sur le haut belvédère, endurant le vent froid, la neige et la glace, Yan Jin, qui avait reçu trois coups du fouet de discipline, avait eu du mal à l’endurer.

Cette punition avait inévitablement fait des dommages à sa racine spirituelle, le forçant à endurer le froid mordant chaque fois qu’il usait de son pouvoir spirituel. Pire encore, peu de temps après cet incident, le propriétaire originel du corps coupa sa racine spirituelle et l’expulsa de la Secte, le rendant ainsi inutile.

”Shizun ?” Appela Yan Shen.

Shen Zhixian revint  à la réalité et toussa gentiment pour cacher son inattention momentanée. Il demanda doucement : ”Comment va Yan Jin en ce moment ?”

Yan Shen dit : ”Shixiong s’est évanoui mais est monté à la falaise dès qu’il s’est réveillé. Shizun, Shixiong a déjà été assez puni comme ça et ne recommencera pas. S’il vous plaît, ne blessez pas plus votre corps et n’inquiétez plus vos disciples…”

Shen Zhixian eut une certaine prise de conscience en son for intérieur. Il avait lu le livre originel et, bien sûr, il connaissait la situation générale concernant l’incident du Pavillon des Épées Cachées. La personne qui avait piégé Yan Jin… avait quelque relation avec la personne en face de lui.

Ça n’avait pas été une coïncidence que Yan Shen puisse devenir son apprenti. Naturellement, quelqu’un l’avait aidé.

Le jeune garçon semblait inquiet, comme s’il consolait réellement Shen Zhixian, mais les mots qu’il crachait clouaient fermement Yan Jin au mauvais pilier.

Shen Zhixian se redressa et repoussa la main tendue de Yan Shen. Il dit calmement : ”Sors.”

Les yeux de Yan Shen tremblèrent. Retenant les mots qui grandissaient dans son esprit, il répondit simplement : ”Oui, Shizun.”

La porte se referma sans cérémonie dans son dos.

Aussitôt qu’il fut parti, Shen Zhixian se retourna et s’installa afin de regarder dans sa boîte d’élixirs et de pastilles médicinales. Il devait avant tout sauver Yan Jin de la falaise ! Sinon, cela pourrait bien être trop tard !

Il n’avait jamais imaginé qu’il transmigrerait dans ce livre, mais il voulait quand même retourner la situation. En repensant avec quelle facilité Yan Jin avait annihilé la Secte Qingyun entièrement et comment il avait brutalement et sauvagement torturé son propre maître, Shen Zhixian ne pouvait s’empêcher de trembler. Il emporta avec lui un sac de médicaments de la meilleure qualité pour repousser le froid qu’il serra contre lui.

À présent, la seule façon de s’en sortir était de vite gagner les faveurs du protagoniste, Yan Jin, pour que ce terrible cauchemar n’arrive jamais.

Sois un bon maître, sois un bon maître… Shen Zhixian continua de chanter cela en empaquetant ses affaires. En gagnant un peu de la mémoire du propriétaire précédent, il comprenait les bases les plus simples de son pouvoir spirituel et s’en servit pour quitter la maison silencieusement.

Utilisant cette même mémoire pour éviter les obstacles et les gens sur le chemin, Shen Zhixian trouva avec succès la Falaise de la Réflection.

Elle était incroyablement haute. Même en se tenant au plus bas, on pouvait malgré tout sentir le froid glacial qu’émettait la neige et la glace au-dessus. Sans utiliser son pouvoir spirituel, ce serait difficile d’y respirer aisément.

Shen Zhixian fronça les sourcils et jeta un œil aux alentours. Il vit un chemin de pierre couvert de neige qui était à peine assez large pour laisser une personne le traverser. À peine avait-il fait deux pas, cependant, qu’il glissa.

La Falaise de la Réflection était inhabitée, et il fallait un sortilège pour monter au sommet. Cependant, les disciples qui étaient punis ne pouvaient utiliser ce chemin. De plus, Yan Jin avait dû traîner son corps blessé sur la pente raide, pas après pas. … Shen Zhixian soupira, laissant ses pensées derrière lui, et commença à escalader la montagne.

Il pensa un moment à voler avec sa magie, mais il n’était pas encore complètement sûr de sa capacité à utiliser ses pouvoirs spirituels et était effrayé de tomber dans les profondeurs en chemin. La raison pour laquelle il n’utilisait pas le sortilège était parce qu’il ne voulait pas que sa sortie secrète soit découverte.

La falaise de la Réflection était haute et difficile à grimper. Heureusement, son corps était très solide quand il ne souffrait pas de sa maladie cardiaque. Il grimpa pendant presque une heure et vit finalement l’endroit où se trouvait Yan Jin.

Il y avait une grotte si petite et si étroite qu’elle ne pouvait empêcher la neige de rentrer ni bloquer le vent. Aussitôt que Shen Zhixian leva les yeux, il vit un bonhomme de neige assis ici. Choqué, il sortit avec précipitation la personne de là.

Le garçon, qui portait une fine et vieille robe, était pâle. Ses yeux étaient fermés et il ne bougeait même pas alors que la neige l’enterrait. Shen Zhixian toucha son visage, qui était terriblement froid.

Il sortit rapidement une pile de médicaments et se mit dos à l’ouverture béante afin de bloquer le vent et la neige. Tenant la personne dans ses bras, il ouvrit la fine robe pour sentir le pouls de l’adolescent. Déterminant que son cœur battait toujours, il en fut soulagé et commença à enfoncer les médicaments repoussant le froid dans sa bouche.

Cependant, l’adolescent bien qu’inconscient était toujours vigilant. Il serra les dents et refusa de se relaxer assez pour avaler. Shen Zhixian n’avait pas d’autre choix que de laisser de côté les médicaments et user de son pouvoir spirituel pour frotter les membres gelés.

Il découvrit en le massant que le jeune homme était terriblement maigre, sa peau collant presque à ses os et le tenir était presque comme tenir un bâton de bambou. Yan Jin devait avoir quinze ou seize ans cette année. Le voyant ainsi, il avait peur que Yan Jin ne soit jamais aussi grand qu’il aurait dû l’être.

La blessure du fouet de discipline sur son dos avait été visiblement laissée non-traitée. Le sang était déjà congelé et ses vêtements y étaient collés, solidement gelés. Face à cette horrible vision, Shen Zhixian sentit une douleur fantôme dans son dos.

Il soupira de détresse, son cœur de maître aimant complètement paralysé. Pour la première fois, il se sentit véritablement en colère contre le propriétaire originel de son corps qui maltraitait un si bon enfant sans remords. Si Yan Jin n’était pas le protagoniste et protégé par le Divin Dao, il serait déjà mort de ces trois coups.

Il changea quelque peu sa posture pour que Yan Jin repose dans ses bras, déterminé à s’occuper de cette blessure. De façon inattendue, le jeune garçon se réveilla soudain avec un gémissement. Il ouvrit les yeux et les leva. En voyant Shen Zhixian, une lueur vicieuse passa dans ses yeux avant qu’elle ne disparaisse et qu’il ne le repousse brusquement.

Shen Zhixian avait été surpris par son réveil, et se pencha en arrière inconsciemment, se laissant repousser.

La poussée semblait avoir épuisé tout ce qui restait de force chez l’adolescent. Il haleta et, sans Shen Zhixian pour le retenir, tomba en arrière.

Voyant cela, Shen Zhixian leva vivement les mains pour protéger le crâne de Yan Jin, qui serait tombé sur un éclat condensé de glace. Si sa tête s’y était cognée, il y aurait eu une autre blessure sanglante à prendre en charge.

”Hisss—”

Ch.1 | Index | Ch.3

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée, ou sur le salon « erratum » de notre serveur Discord .

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
11 mars 2021 18:27

Donc Yan Shen a monté un coup contre Yan Jin. Jalousie ? Ambition ? Et il aurait du soutien ? Hmm…
Si jeune et déjà pourri jusqu’à la moelle. Quelle déception !

ça va demander beaucoup de travail à Shen Zhixian pour amadouer Yan Jin ! lol
(Surtout si il a gardé, lui aussi, sa mémoire !)

Merci beaucoup pour ce chapitre !
A très vite !