It’s Not Easy Being a Master – Chapitre 3

Ch.2 | Index | Ch. 4

Traduit par Lilie, corrigé par Shizuku

Chapitre 3

La pierre glacée perça le dos de sa main, tirant une inspiration sifflante à Shen Zhixian. Cependant cela ne comptait pas, parce que ce malchanceux jeune homme était déjà tellement blessé qu’il ne pouvait sûrement pas supporter une autre blessure.

Il aida Yan Jin à se redresser, nettoya prestement le sang perlant de sa propre blessure, et pinça les lèvres. Il ne pouvait s’empêcher de soupirer en pensant qu’il avait blessé sa main avant même de réussir à secourir Yan Jin.

Quoiqu’il en soit, il ne pouvait se préoccuper de lui-même. Après tout, le jeune homme bougeait trop, ouvrant ses blessures assez profondément pour exposer les os de son dos. Par conséquent, du sang écarlate coulait en continu.

”Ne bouge pas… Hey, ta blessure va se rouvrir !”

L’état émotionnel de Yan Jin n’était pas stable. Il regardait Shen Zhixian, sur la défensive, ses yeux féroces et cruels emplis d’une haine froide.

C’était étrange.

Il s’était dépêché de venir parce qu’il était inquiet que Yan Jin soit en colère contre lui. À ce point de l’histoire, Yan Jin devrait être une personne normale et ordinaire. Comment pouvait-il déjà avoir une haine si profondément enracinée en lui ?

Alors que cette vague pensée frôlait son esprit, Shen Zhixian utilisa une main pour enlacer le jeune garçon qui se débattait pour le repousser et utilisa l’autre pour ouvrir le bouchon de la bouteille de jade. Ensuite, il inclina le médicament dans la bouche du garçon.

Au final, Yan Jin souffrait de sévères blessures et avait perdu trop de sang. Il avait aussi été longtemps gelé et manquait de force pour se libérer. Par conséquent, il n’eut d’autres choix que d’avaler quelques granulés médicinaux et élixirs. Ils fondirent dans sa bouche, coulant comme des courants chauds le long de sa gorge, et de la chaleur remplit graduellement sa poitrine et ses membres. Il se figea, cessant de lutter.

L’homme en face de Yan Jin paraissait quelque peu flou, son apparence semblant celle d’une personne de bonne nature. Mais, Yan Jin savait que ce n’était qu’une illusion. Même si cette personne devenait cendres, il pourrait toujours reconnaître sa respiration !

C’était le bon maître de Yan Jin ! Le bon maître qui avait coupé sa racine spirituelle !

Yan Jin grinça des dents et refoula sa haine.

Non.

Il ne pouvait encore révéler aucun défaut.

À cette époque, Shen Zhixian était beaucoup plus fort que lui. S’il le mettait en colère imprudemment, il était sûr que sa torture viendrait plus tôt encore.

Yan Jin plongea ses mains dans la neige là où l’autre personne ne pourrait les voir et serra fermement ses poings, laissant des blessures sanglantes en forme de demi-lune là où ses ongles s’étaient enfoncés dans ses paumes. Il haleta, baissant légèrement la tête, supprimant sa haine et disant d’une voix rauque : ”Shizun.”

Le souvenir de sa racine spirituelle brisée faisait trembler son corps de douleur. Il laissa s’échapper un soupir froid et se dit encore et encore ;

Il était vivant.

Il est revenu à la vie.

Même après que Shen Zhixian ait coupé sa racine spirituelle morceaux par morceaux, il… revivait.

Cette scène lui était familière. Après l’incident du Pavillon des Épées Cachées, il avait reçu trois coups et était monté à la Falaise de la Réflection. Après avoir médité pendant un mois entier, sa racine spirituelle avait gelée et il était presque mort avant que Shen Zhixian ne lui permette finalement de descendre la falaise.

Après avoir descendu la montagne, il avait pensé qu’il pourrait respirer au moins un instant. Qui aurait su que Shen Zhixian se tiendrait aussitôt devant lui et couperait avec indifférence sa racine spirituelle ?

Souffrant terriblement, il s’était évanoui et quand il s’était réveillé de nouveau, Yan Shen le regardait encore de haut de manière significative et lui disait avec un petit sourire que son maître lui ordonnait de monter à la Falaise de la Réflection.

Ça n’avait pas été jusqu’à ce qu’il ait escaladé de nouveau la falaise et qu’il ait finalement accepté le fait qu’il avait été ramené à la vie. Mais, pourquoi Shen Zhixian apparaissait-il, ici, à ce moment ?

Tendant son corps maigre et fin, les yeux sombres de Yan Jin se fixèrent sur la main de Shen Zhixian posée sur la bouteille de jade. Elle était fine et juste, le bout des doigts blancs semblables à du jade délicat dénotant dans cette neige sale.

Probablement pour éviter que ses larges manches ne soient sur son passage, Shen Zhixian releva les mains et les secoua, laissant les manches glisser jusqu’à ses coudes et dévoilant des poignets blancs. Un fil orné de perles de jade était noué trois à quatre fois autour de l’un  d’eux.

Cela lui donnait une apparence plus noble encore.

Yan Jin en revanche se rappelait comment ces mains s’étaient tachées de sang.

Implacables et cruelles.

Shen Zhixian n’avait aucune idée de ce à quoi pensait Yan Jin. Il avait peur que le jeune homme ne se débatte et finisse par aggraver sa blessure. Avec sa main blessée, il le tint fermement, tandis que l’autre mettait de côté la petite bouteille de jade et cherchait un autre élixir.

L’Elixir du Retour de l’Esprit pouvait reconstituer une grande partie de l’énergie spirituelle en peu de temps. Celui-ci était précieux, c’était le meilleur élixir que l’on pouvait trouver dans la maison de Shen Zhixian.

Yan Jin avait probablement usé de son énergie spirituelle pour retenir le froid quand il avait grimpé la falaise. Maintenant, il ne pouvait même plus s’en protéger. Son corps était figé et glacé, mais l’Elixir du Retour de l’Esprit fonctionnerait quand même.

”Tiens ! Avale cela.” Finalement trouvant la bouteille de jade contenant l’élixir, Shen Zhixian mit l’entière bouteille dans la main du jeune homme, puis prit la grande jarre à côté et l’en entoura pour empêcher le froid de toucher sa blessure.

Voyant que Yan Jin tenait toujours la bouteille fermement, Shen Zhixian se rappela qu’il lui avait semblé entendre un faible  ”Shizun ” venant des lèvres du garçon. Il ne put s’empêcher de laisser tomber son front dans ses paumes. Bien, il semblait que Yan Jin le reconnaissait. Pas étonnant que sa réaction soit si intense.

Il gémit un moment avant de chasser complètement son inquiétude. Bien qu’il ne savait pas comment Yan Jin l’avait reconnu, il n’y avait aucun intérêt à cacher son identité maintenant qu’il avait déjà été salué.

L’adolescent le regarda comme un hérisson le ferait, ses épines relevées en signe de défense.

Shen Zhixian soupira de soulagement, dans un geste lent il pointa la bouteille de jade dans la main du garçon, et dit : ”Élixir du Retour de l’Esprit.”

Ensuite, il pointa les bouteilles dispersées au sol. ”Granulés dispersant le froid, médecine homéostatique, poudre repousse-peau. Dans un instant, je m’occuperais de ta blessure.”

Yan Jin resta immobile. Il serra la petite bouteille fermement dans sa main et endura encore et encore. Finalement, il ouvrit la bouche et dit durement : ”Shizun est venu disposer personnellement de ce disciple ?”

Après avoir dit cela, il avait levé la tête pour regarder Shen Zhixian. Le jeune garçon de quinze ans souffrait de malnutrition chronique ce qui lui donnait des joues terriblement creuses. Pour son âge, garder un tel calme semblait particulièrement stressant.

Shen Zhixian le fixa un instant, son cœur agité d’émotions, et résista à l’envie de caresser sa tête. Finalement, il répondit seulement : ”Non.”

Il considéra ses mots avec attention, ne voulant pas que ”Shen Zhixian” change soudainement et soulève des suspicions. Cependant, il ne voulait pas que Yan Jin reste si hostile à sa présence. Le garçon était tellement blessé qu’ il ne pouvait juste plus le supporter, alors il dit quelques mots de plus :

”Ce Maître a été trop impulsif cette après-midi.”

Il vit que Yan Jin tenait toujours la bouteille de jade, la reprit simplement, ouvrit le capuchon, versa quelques pilules, et les poussa dans la bouche de celui-ci.

La grotte était très étroite, rendant très difficile à Yan Jin d’éviter Shen Zhixian. De plus, Yan Jin n’avait plus aucune force. Il fut forcé d’avaler et fronça les sourcils, serra les lèvres alors qu’ une douce force spirituelle se répandait en lui, nourrissant  sa racine spirituelle sèche et allégeant quelque peu le froid et la douleur du fouet de discipline.

Shen Zhixian sourit légèrement et dit doucement : ”Viens ici et laisse moi regarder cette blessure.”

……

Après s’être occupé de la blessure pendant que l’attention de Yan Jin était ailleurs, Shen Zhixian laissa derrière lui les médicaments et descendit précautionneusement la montagne.

Bien qu’il ait à l’origine voulu faire redescendre immédiatement le garçon, il avait réalisé que cette action ne correspondait pas avec l’ancien “Shen Zhixian”. Il n’avait aucune intention de changer soudainement et dramaticalement son attitude.

La première raison était l’attitude de Yan Jin. Il avait peur de son maître au cœur froid. Si Shen Zhixian changeait son comportement imprudemment, cela ne ferait que rendre Yan Jin plus suspicieux et sceptique.

La seconde était…

Shen Zhixian leva la main et frotta ses sourcils, son expression se calmant graduellement.

Être de la chair à canon… n’était pas aussi simple que ce qui était écrit dans les romans.

Ch.2 | Index | Ch. 4

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée, ou sur le salon « erratum » de notre serveur Discord .

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Tous les commentaires