It’s not easy being a master – Chapitre 6

Ch.5 | Index | Ch. 7

Traduit par Lilie, corrigé par Shizuku

Chapitre 6

Bien qu’une certaine personne semblait calme en apparence alors qu’il marchait dos au vent en descendant la montagne, à l’intérieur, il était complètement paniqué et anxieux.

Cette personne était précisément Shen Zhixian.

Laisser quelqu’un qui était récemment tombé d’un escalier monter et descendre à plusieurs reprises le long d’un chemin de montagne était tout simplement une punition publique humiliante.

Il garda ses yeux grands ouverts et maintint sa respiration alors qu’il tenait fermement le léger bâton de bambou dans ses bras et marchait rapidement le long de l’étroit chemin.

Les deux Anciens qui le suivaient l’observaient avec une expression satisfaite. De toute façon, cette personne n’était pas leur disciple. Ils étaient juste venus pour s’amuser.

”La force physique d’A-Shen est vraiment bonne. Porter une personne tout en marchant si rapidement.”

”Les jeunes personnes sont toujours si énergiques.”

Ces deux Anciens avaient servi l’ancien Chef de Secte et étaient les Lao Shi de Shen Zhixian. On pouvait donc dire qu’ils avaient vu grandir Shen Zhixian et lui parlaient de façon informelle.

Shen Zhixian était à l’origine très proche d’eux. Mais, après sa maladie cardiaque, son arrogance avait atteint les Cieux et il avait petit à petit pris ses distances avec eux. Voyant cela, ils n’avaient pu que soupirer de désespoir et secouer la tête.

« Aujourd’hui, A-Shen ressemble un peu à celui qu’il était autrefois. Il semble aussi avoir une attitude différente envers son disciple.”

”C’est un peu étrange. Je ne sais pas ce que Petit Shen veut faire… Mais, peu importe ce que c’est, j’espère que leur relation de maître et disciple s’améliorera.”

Bien qu’ils n’interviennent pas dans les affaires entre maîtres et disciples, l’enfant Yan Jin était un bon garçon. Malgré la situation actuelle de Shen Zhixian, il pouvait encore être un bon professeur.

”Oublie ça. Laisse les jeunes gérer ça entre eux. Ce vénérable quatrième Ancien s’en va jouer aux échecs. Tu devrais aussi t’y remettre.”

Voyant que Shen Zhixian était parti depuis longtemps déjà, le troisième Ancien balaya de la main et dit aux serviteurs les suivant de se disperser. Puis, les deux Anciens partirent.

Shen Zhixian porta Yan Jin tout le chemin du retour, exprimant sans aucune gêne son attention pour son disciple. Cette scène pouvait être vue des yeux de plusieurs disciples, grands et petits confondus, et sa rumeur se répandit immédiatement.

”Comment la chance du disciple d’Aîné Shen peut-elle tourner aussi vite ? Il était à peine puni et envoyé à la Falaise de la Réflection et maintenant, un jour après, il est ramené ici dans les bras de son Shizun ?”

”Leur relation n’était-elle pas toujours mauvaise ? Peut-être qu’Aîné Shen pense à un autre moyen de le torturer ?”

”Qui sait ? Ce ne sont pas nos affaires, de toute façon. Nous pouvons seulement observer ce qui arrivera…”

Plusieurs types de murmures passèrent dans les oreilles de Yan Shen. Ses yeux s’assombrirent et sa main trouva la garde de son épée. L’instant suivant, cependant, il changea son expression en un sourire lumineux, ne prêta aucune attention aux murmures et marcha vers les disciples plongés dans leur discussion : ”Êtes-vous en train de parler de Yan Jin Shixiong ? Que lui est-il arrivé ?”

Yan Shen s’était prudemment construit une bonne image envers les autres personnes. Quand les disciples virent que c’était lui, ils l’accueillirent avec enthousiasme dans leurs rangs.

”Ton Shixiong est très chanceux. Même après être entré par effraction dans le Pavillon des Épées Cachées et avoir causé un tel trouble, le Chef de Secte a juste balayé le sujet pour lui.

Naturellement, c’était parce que son maître avait rudement utilisé la bonne image du Chef de Secte comme levier. Yan Shen le savait bien.

En parlant de Shixiong, il avait été si gravement blessé et avait été envoyé à la Falaise de la Réflection. Quand il en reviendra, sa vitalité en sera très certainement sérieusement endommagée. Quand arrivera ce moment, Yan Shen tournera la situation à son avantage. Tôt ou tard, le maître n’aura plus d’yeux que pour lui.

”Eh bien, tu n’as plus à t’inquiéter.” Un disciple plus jeune sourit. ”Aîné Shen est monté pour ramener cette personne. Il l’a même personnellement porté !”

Il imita exagérément l’embrassade, sa pose faisant rire chacun.

Yan Shen se figea, complètement surpris, et son expression s’enlaidit. Puis, il calma son esprit et rejoignit les autres dans leur rire. ”Shixiong a été ramené ? Mais c’est génial !”

”Non seulement ça, mais Aîné Shen l’a emmené dans sa propre maison. ”Le plus âgé du groupe, qui s’entendait bien avec Yan Shen, tapota son épaule et ajouta avec prudence : ”A-Shen, toi et Yan Jin êtes les deux disciples personnels d’Aîné Shen. Tu comprends sûrement leur relation mieux que personne. Que se passe-t-il ?”

Yan Shen secoua la tête. Tout cela allait trop vite. Il avait juste vu le maître hier et lui avait parlé de Yan Jin et la Falaise de la Réflection. Quelle phrase avait fait Shen Zhixian soudainement ramener Yan Jin en personne ?!!

Il y repensa désespérément et put seulement murmurer :  ”Je ne sais pas. Shizun doit avoir ses raisons.”

Le plus âgé du groupe l’étudia avec attention pour confirmer qu’il ne savait vraiment rien et puis rit. ”Nous allons devoir déranger A-Shen et lui demander de visiter ton Shixiong. Le savais-tu ? Aîné Shen a même dit : ‘Nous devons étudier avec attention l’incident du Pavillon des Épées Cachées.’”

Yan Jin n’avait aucune valeur aux yeux de Shen Zhixian et était même traité plus durement que les autres disciples. Ce groupe de personnes l’avait plus ou moins harcelé, et ils avaient peur que si Yan Jin montait soudainement en statut, ils aient des problèmes.

Regarder dans le Pavillon des Épées Cachées ?

Le cœur de Yan Shen manqua un battement. Pourquoi Yan Jin s’était-il introduit dans le Pavillon des Épées Cachées ? Les autres l’ignoraient, mais lui savait très bien pourquoi. Bien qu’on lui ait garanti que cela ne se saurait jamais, Yan Shen sentit tout de même une couche de sueur froide se former dans la paume de ses mains.

Quand il eut fini de bavarder avec le groupe de disciples, Yan Shen fit demi-tour, ses yeux s’assombrissant immédiatement. Après y avoir songé pendant un long moment, il se pressa en direction de la résidence de Yan Jin.

…..

Shen Zhixian descendit la montagne et porta Yan Jin durant tout le chemin du retour menant à sa maison.

La résidence de Yan Jin n’était pas si mauvaise, mais tout de même trop grossière pour le disciple personnel d’un Ancien.

Shen Zhixian fronça les sourcils. Il avait toutes les intentions du monde de prendre grand soin de Yan Jin, mais après y avoir repensé durant l’épuisante descente de la Falaise de la Réflection, il avait soudainement découvert un sérieux problème.

La Secte Qingyun était à la tête des quatre autres sectes majeures.

À l’intérieur d’une aussi grande secte, d’innombrables personnes perfectionnaient diligemment leurs talents chaque jour pour grimper au sommet.

Le problème à son cœur l’avait seulement empêché de progresser plus encore dans sa cultivation, mais cela ne l’avait pas rendu inutile. Il pouvait traverser un jour ou deux sans pouvoirs spirituels. Mais, s’il finissait par devenir une ”personne normale” pendant trop longtemps, cela pourrait rendre d’autres personnes suspicieuses. Pire, en cas de danger, il n’y avait pas besoin de s’inquiéter pour Yan Jin, il avait bien peur de ne pouvoir se sauver lui-même.

Shen Zhixian n’était pas complètement désespéré quand il repensait à ces zones d’ombres. Il avait toujours la mémoire et le savoir de l’originel Shen Zhixian. Cela lui permettait de réaliser des petits tours comme les feuilles ivres ou le bourgeon d’herbe de communication qu’il avait laissé derrière avec Yan Jin sur la Falaise de la Réflection.

Mais, actuellement, ses tours se limitaient à cela seulement. Il était un homme qui avait vécu paisiblement dans le monde scientifique pendant vingt ans, pour soudainement transmigrer dans un monde où il pouvait voler et se battre avec des épées. Il avait besoin de temps pour s’adapter !

Shan Zhixian coucha inconsciemment la personne sur le lit surélevé et sortit différents médicaments et élixirs. Puis, il enleva couches par couches la peau du bambou… *tousse*, les vêtements du petit Yan Jin.

Yan Jin : ” …!”

Ce dernier avait au départ voulu prétendre être inconscient et attendre que Shen Zhixian parte. Mais voyant cela, il ne put qu’ouvrir brutalement ses yeux, levant en hâte ses propres mains pour bloquer celles de Shen Zhixian, et dit froidement : ”Shizun.”

Shen Zhixian retourna à ses esprits. Relevant la main, il amena un poing à ses lèvres en toussotant, agissant comme si rien n’était arrivé. ”Tu es réveillé. Je pensais que tu étais inconscient.”

Yan Jin le petit hérisson s’assit, ses piques relevés, et observa avec vigilance Shen Zhixian, cherchant un quelconque signe de colère. Après un moment, quand Shen Zhixian ne montra pas de signe de quoi que ce soit de terrible, il s’installa avec une certaine hésitation.

Shen Zhixian étira un doigt, et poussa sans aucun effort le petit hérisson qui s’apprêtait à quitter le lit. ”Où veux-tu courir ? Allonge-toi et je te donnerai les médicaments.”

Le petit animal fut repoussé avec rigueur contre le lit, et ignorant la délicate bouteille de jade à ses côtés, insista : ”J’ai besoin de quelque chose.”

Qu’était-ce cette chose si précieuse que même blessé, il voudrait avoir en premier. Shen Zhixian fronça les sourcils et fixa le visage pâle de son disciple. Il prit le médicament et le fourra dans sa main, en disant : ”Avale ça en premier. Où est cette chose ?”

Yan Jin prit à contrecœur la bouteille. Il essaya de bouger de nouveau, mais ne pouvait échapper à Shen Zhixian. Finalement, il serra les lèvres et hocha la tête avec réticence en direction de l’humble meuble de rangement dans un coin.

Shen Zhixian suivit sa direction et trouva un miteux petit sac fait d’anciens vêtements et qui avait été recousu plusieurs fois.

Yan Jin prit le maigre sac avec un visage impassible et le tira vers lui. Au lieu de l’ouvrir, il baissa seulement les yeux et dit d’une petite voix : ”Shizun doit être occupé. Vous n’avez pas à vous soucier de moi.”

Le ton était plus paisible et pas aussi hostile que la nuit dernière. Cependant, Shen Zhixian leva un sourcil, comprenant pleinement ce que voulait dire ce petit hérisson.

Dépêche-toi et sors d’ici. Laisse-moi tranquille.

Cependant, c’était impossible pour lui de partir. Il ne voulait pas être torturé dans le futur.

Shen Zhixian n’avait jamais cajolé un enfant auparavant. Son cœur se sentait comme si des milliers de marmots cavalaient dessus, mais il pouvait seulement essayer de se coller un sourire gentil et aimable sur son visage. Son ton était doux et apaisant alors qu’il disait : ”Il n’y a pas besoin de se presser. D’abord, laisse-moi regarder cette blessure. Allez, enlève tes vêtements.”

Ch.5 | Index | Ch. 7

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée, ou sur le salon « erratum » de notre serveur Discord .

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Tous les commentaires