Waiting for you online – Chapitre 22

Ch.21 | Index | Ch.23

Traduit par Elrika, corrigé par Yukiko

[Chapitre 22] Sortir

De par sa personnalité, He Jin ne se sentit évidemment pas capable de refuser l’aide qui lui était offerte de façon aussi flagrante. Alors, d’un mouvement raide, il glissa sur le dos de Qin Yu. Trop gêné pour mettre ses bras autour de son cou, il se contenta de poser ses mains lâchement sur ses épaules.

Extérieurement, Qin Yu avait l’air assez mince et long, mais maintenant, He Jin découvrait qu’il avait étonnamment de larges épaules. Et wow, par une journée si froide, ce type ne portait que son uniforme et une veste !

« Accroche-toi bien. » Dit Qin Yu, ses mains se tendant et s’agrippant légèrement au corps de He Jin, ce qui prit celui-ci complètement par surprise.

Puisqu’il était malade, personne ne pensait que l’action de Qin Yu était exagérée. Hou Dongyan et Jiang Bai Jian pensaient seulement qu’il était attentionné et serviable. 

He Jin était le seul à se sentir assez perturbé et nerveux…

Il était un garçon, même s’il était faible et impuissant, il n’avait jamais été du genre à compter sur les autres. Et il n’aurait certainement jamais pensé être traité avec autant d’attention par un de ses juniors.

C’était presque l’hiver, donc le vent soufflait fort dehors, et la température avait chuté de plusieurs degrés. Hou Dongyan mit le vêtement qu’il avait apporté sur le dos de He Jin. Peu de temps après, ils se dirigeaient vers le dortoir. 

He Jin, qui sentait la chaleur du corps de Qin Yu se propager dans le sien à travers leurs vêtements, ne put s’empêcher de penser à la visite au lac de la veille. Qin Yu avait offert de payer le repas pour tout le monde… Il semblait que ce type était vraiment une personne altruiste et He Jin se sentait un peu plus proche de ce junior qu’il n’avait rencontré que récemment.

Qin Yu porta He Jin jusqu’à ce qu’ils arrivent au bâtiment du dortoir.

« A gauche, à gauche, chambre 306A ! » Les dirigea Hou Dongyan de derrière. 

« Pose-moi, je peux… » He Jin insistait pour marcher tout seul, mais Qin Yu ne voulait pas le laisser faire. Le plus grand ne dit qu’une phrase : « Envoie le Bouddha à l’Ouest. » Puis il l’emporta directement dans la pièce.

Jiang Bai Jian les suivit aussi et regarda autour de lui : « Votre dortoir est vraiment propre ! » 

Hou Dongyan se gratta l’arrière de la tête et dit : « C’est grâce à He Jin Ge qui nettoie régulièrement. Il aime la propreté et déteste voir le dortoir en désordre. » 

Le visage de Jiang Bai Jian montra un soupçon d’envie : « Dans mon dortoir, mes colocataires laissent souvent leur pot de nouilles instantanées sur la table du salon, et personne ne prend l’initiative de les jeter… » 

« Vous ne vivez pas ensemble, tous les deux ? » Demanda Hou Dongyan.

« Haha, bien sûr que non, Qin Yu est encore en deuxième année. » 

Qin Yu regarda sa montre connectée et vit qu’il était presque 21h. Normalement il aurait été assez inquiet de rater l’heure de se connecter avec ‘Ah Jin’ s’il allait dîner, mais là, il n’était pas pressé, parce qu »il » se tenait juste en face de lui. Il dit à He Jin : « Repose-toi ce soir, et n’oublie pas de prendre tes médicaments… Bien, je vais laisser mon numéro de portable, alors si tu as besoin d’aide, appelle-moi. » 

Même si Qin Yu n’en avait pas parlé, He Jin lui aurait tout de même demandé son numéro. Il avait dit qu’il les inviterait à manger un jour, et He Jin n’était pas du genre à revenir sur ses promesses. 

Après le départ de Qin Yu et Jiang Bai Jian, Hou Dongyan fit l’éloge de Qin Yu : « Ce gars est non seulement grand et beau, mais il a vraiment un bon caractère. Je parie qu’il a beaucoup de filles après lui ! » 

He Jin sourit : « C’est l’idole de notre école, tu sais ? » 

Hou Dongyan n’était pas comme He Jin, qui avait des liens avec l’Association Étudiante et pouvait donc parfois écouter les ragots. Oh non, les oreilles et le coeur de Hou Dongyan n’étaient consacrés qu’à son mode de vie d’otaku. 

Hou Dongyan s’exclama : « Wow, ce titre d’idole de l’école est tout à fait justifiable… » 

He Jin s’allongea sur son lit et dit : « Tu penses aussi qu’il est beau ? » 

Hou Dongyan regarda He Jin bizarrement : « Beau ? Son visage est comparable à celui d’un acteur. Et pas dans le genre féminin en plus ! De nos jours, beaucoup de belles stars masculines sont mignonnes et jolies ! » 

He Jin se tourna sur le côté pour faire face à Hou Dongyan : « Je suis peut-être un peu aveugle pour ce genre de choses. Je ne le trouve pas particulièrement beau ou quoi. Mais je pense qu’il a une très forte aura, et surtout ses yeux, ils sont différents de ceux des autres… » 

Après avoir dit cela, He Jin se souvint soudainement qu’il avait promis à Fire de se connecter aujourd’hui. A cause de son rhume, il avait dormi toute la journée, alors il avait failli oublier. Il se hâta de mettre sa veste et se leva de son lit.

« Qu’est-ce que tu fais ? » 

He Jin alluma son ordinateur et dit : « J’ai promis à un ami que je me connecterai ce soir, mais je suis tombé malade et j’ai failli oublier. »

« … » 

Une fois en ligne, He Jin ouvrit immédiatement sa liste d’amis, et vit que Fire n’était pas encore arrivé.

Il jeta un coup d’oeil à son niveau, et vit qu’il était devenu un Esprit Animal de Niveau 4. Il semblait que Fire l’avait aidé à s’entraîner pendant la journée. Il regarda ensuite son inventaire ; il avait été trié, et il contenait des choses qu’il n’avait jamais vues auparavant : des médicaments, de l’équipement, et trois petits feux d’artifice.

Une fois de plus, le coeur de He Jin se remplit d’un élan de culpabilité. Il cliqua sur le nom de Fire et tenta de lui envoyer un message hors ligne –

Xiao Xian Jin : « Désolé, il s’est passé quelque chose aujourd’hui, donc je n’ai pas eu le temps de me connecter. Aurais-tu un numéro de… » 

He Jin s’arrêta, il ne voulait pas dévoiler son numéro de téléphone à Fire. Il réfléchit et utilisa finalement sa montre connectée pour créer un nouveau compte ME, qui était un logiciel de chat social, similaire à WeChat. Dans ME, les gens pouvaient envoyer des SMS, des messages vocaux et aussi appeler d’autres personnes en ligne. C’était devenu très populaire parmi les étudiants universitaires au cours des deux dernières années.

He Jin avait déjà eu un compte avant, mais parce qu’il ne voulait pas être dérangé par les messages venant de cette application, il l’avait rapidement abandonnée. Par conséquent, il devait maintenant créer un nouveau compte pour communiquer avec Fire.

He Jin modifia son précédent message.

Xiao Xian Jin : « As-tu ME ? Voici le nom de mon compte : ahjin00. Si tu en as un, ajoute-moi. » 

XXX

Quand Qin Yu retrouva sa chambre au dortoir, il pensa que He Jin ne jouerait pas ce soir, alors il ne prit pas non plus la peine de se connecter.

Il s’allongea dans son lit et relia soigneusement tous les indices qu’il avait rassemblés avec ses théories sur He Jin. Après avoir confirmé qu’il n’y avait pas d’omissions, il commença à sourire joyeusement et pensa : Il s’avère donc que Ah Jin est un homme. Pas étonnant qu’il ait eu peur quand j’ai dit que je voulais avoir une vraie relation avec lui. Il s’est même servi d’une ‘panne de courant’ comme excuse…

Qin Yu ne se souvenait d’aucune panne de courant dans le dortoir cette nuit-là…

C’est évidemment un mensonge, idiot !

Mais Qin Yu avait finalement compris pourquoi He Jin ne voulait pas que sa vie virtuelle se mêle à la réalité – C’était parce qu’il était un homme… Héhé.

Même si c’était en ligne, vu qu’il était un homme, He Jin se sentirait mal à l’aise de le rencontrer alors qu’il avait avoué l’avoir attendu pendant huit ans, pas vrai ?

Mais pourquoi ne m’a-t-il jamais avoué son vrai sexe ? Pourquoi continue-t-il à jouer ce rôle de mariés avec moi ?

Qin Yu avait une légère envie d’ouvrir la tête de He Jin pour voir ce qui s’y passait…

En pensant à hier, il se souvint qu’He Jin avait promis de l’appeler ‘chéri’. Qin Yu ne put s’empêcher de rire – Le ferait-il vraiment ?

Un sourire malicieux apparut sur son visage. Il ne pouvait empêcher son humeur de devenir encore plus lumineuse en pensant au genre d’expression que He Jin montrerait – Peut-être qu’il sera gêné, ou timide, et je parie qu’il va rougir !

XXX

Le lendemain midi, après un match, Qin Yu se connecta. Il se rendit rapidement compte que He Jin s’était connecté hier soir et en fut surpris – Il était vraiment malade, mais il s’est quand même rappelé qu’il fallait me laisser un message…

Qin Yu s’empressa de créer un compte ME, et chercha ahjin00. Ce qu’il trouva le fit éclater de rire ; il utilisait une jolie tête de furet comme avatar !

Qin Yu sourit et lui envoya une demande d’ami. En moins de deux secondes, elle fut acceptée.

Fire : « Chérie ~ » 

Ah Jin : « … »

Fire : « Je t’ai attendu hier. » 

Ah Jin : « Je suis désolé, mais je t’ai envoyé un message plus tard pour te dire que j’ai eu une urgence… » 

Fire : « Je t’ai aussi aidé à monter de niveau. »

Ah Jin : « J’ai vu. » 

Fire : « Comment vas-tu me récompenser ? » 

Ah Jin : « …Quelle genre de récompense voudrais-tu ? » 

Bien qu’il ne pouvait pas voir l’expression de l’autre, He Jin avait tout de même le sentiment qu’il devait se sentir particulièrement triste. Il savait que c’était de sa faute, alors il voulait lui donner quelque chose en retour. Mais, He Jin n’avait pas beaucoup d’argent dans le jeu, il n’avait pas non plus de grandes compétences pouvant aider Fire, alors que pourrait-il lui donner ?

Fire : « Appelle-moi chéri. »

Ah Jin : « … »

En voyant ce message, He Jin sentit un mal de tête arriver ! 

Ah Jin : « N’avons-nous pas convenu que je le ferai dans trois jours ? » 

Fire : « Mais tu n’étais pas là hier, j’ai le droit de réduire le délai d’un jour. »

Ah Jin : « … » Pourquoi tu négocies ?!

He Jin se sentit impuissant, et eut un combat intérieur – Il est impossible pour Fire de connaître ma véritable identité à partir de ça de toute façon. Et tôt ou tard, je devrai tout de même le faire ! C’est bon, c’est juste un jeu. Juste un jeu, juste un jeu…. (← He Jin essaya de se vider l’esprit et répéta cela dans son esprit trois fois.)

Ah Jin : « Mon chéri. »

Qin Yu fixa ces deux mots et imagina l’expression mal à l’aise de He Jin. Ah, comment ne pourrais-je pas me sentir heureux ?

Fire : « Bien ~ » 

Ah Jin : « … » 

Pendant ce temps, He Jin gisait paralysé sur son lit, ayant l’impression que son intégrité morale avait rencontré le sol…

XXX

Ce soir-là, He Jin se connecta à l’heure, et Fire l’emmena s’entraîner. He Jin ne voulait pas être un charançon du riz, donc il frappait des monstres de temps en temps, mais malheureusement, ses compétences étaient encore très basiques, c’était donc futile…

Il se souvint du casque holographique dont il avait discuté avec Hou Dongyan auparavant et demanda à Fire : « Achèteras-tu le casque quand il sortira ? » 

Fire : « Je ne l’achèterai pas, les dix meilleurs joueurs de chaque serveur recevront un casque de la compagnie du jeu… Pourquoi, tu ne veux pas l’acheter ? » 

Xiao Xian Jin : « Non. » 

Honnêtement, He Jin voulait aussi faire l’expérience de la version holographique, mais le casque était trop cher. Bien qu’il ait rempli le formulaire pour la loterie, ses 5% de chances de gagner ne lui donnaient pas vraiment d’espoir.

Xiao Xian Jin : « Si je continue à jouer au clavier, cela te dérangera-t-il ? » 

Fire : « Je t’en achèterai un. »

Xiao Xian Jin : « Non ! Je ne peux pas me permettre une chose aussi chère ! Je n’utiliserai pas toujours le clavier, ce sera juste pour un moment… » 

He Jin ne manquait pas d’argent à dépenser, ses parents lui donnaient un montant normal  pour couvrir les frais de subsistance d’un étudiant à l’université après tout. Mais toutes ses dépenses étaient comptabilisées, parce que sa mère les vérifiait tous les mois.

Il n’avait certainement pas peur de dépenser son argent pour un casque holographique valant des dizaines de milliers, mais il ne pouvait pas utiliser l’argent qu’il recevait de ses parents. En ce moment, He Jin songeait à trouver un emploi comme tuteur temporaire ou un autre travail similaire, afin de pouvoir économiser son propre argent pour l’acheter.

Voyant la réaction de He Jin, Qin Yu devina que le problème pouvait impliquer une raison réelle, peut-être le manque d’argent… Il était curieux, mais se conforma à leur promesse de départ et ne demanda rien. Il dit seulement : « C’est bon, tu pourras utiliser le clavier. Ça ne me dérangera pas. » 

Eh bien, il avait demandé à Peng Yu Hao d’arranger le résultat de la loterie. S’il n’y avait pas d’incident, He Jin aurait certainement ce casque.

Alors qu’ils jouaient encore, Qin Yu utilisa sa montre connectée pour envoyer un SMS à He Jin, lui demandant s’il se sentait mieux ou non. Mais il parlait aussi avec ‘Ah Jin’ dans le jeu, donc la réponse de l’autre se fit un peu attendre.

Bientôt, He Jin répondit : « Beaucoup mieux, merci de t’être occupé de moi. Es-tu libre demain soir ? J’aimerais t’inviter à dîner, avec Jiang Bai Jian. » 

Qin Yu devait avoir une diffusion en direct demain soir, alors il refusa poliment : « Tu n’as pas besoin de faire ça. »

« J’en ai envie, ou je me sentirai désolé. » 

« Oh, d’accord alors. A quelle heure ? Et où ? » 

« On va sortir du campus, que voudrais-tu manger ? » 

« Tu choisis. » 

« Demain à 19h, nous irons au restaurant Cantonais, Lala Fish, près du Portail Sud. Ça te va ? » 

« Très bien, je le dirai à Jiang Bai Jian, à bientôt. » 

Qin Yu utilisait une main pour envoyer ses messages, tandis que l’autre contrôlait son clavier. Sa bouche s’ouvrit également pour demander : « Chéri, pourquoi tu ne bouges pas ? T’es distrait ? » 

Xiao Xian Jin : « Je suis là, j’envoyais un SMS à un ami… »

Le coin de la bouche de Qin Yu se souleva, la réponse de He Jin confirmant le lien entre He Jin et Ah Jin.

Parce qu’il savait que le rhume de He Jin n’était peut-être pas encore complètement guéri, Qin Yu prétendit vouloir se coucher tôt ce soir-là, afin que Ah Jin puisse se déconnecter.

En regardant le nom grisé de Xiao Xian Jin, Qin Yu appela Peng Yu Hao : « Je dois sortir demain, et peut-être que je rentrerai tard. Je vais enregistrer une vidéo à l’avance pour toi, juste au cas où. » 

Entendant cela, Peng Yu Hao ne put s’empêcher de se sentir un peu irrité : « Qin Ge ! Tu es si agaçant ces derniers temps, tu as abandonné le public, tu t’es enfui au milieu d’une diffusion en direct, tu as causé tant d’ennuis ! Et maintenant tu veux faire de la ‘pseudo-diffusion’ aussi ?! Nous, Fly Tour Network, sommes devenus la plateforme la plus dévouée ces dernières années, tu ne te soucies pas de notre crédibilité ? » 

« Je m’en soucie. C’est pourquoi je vais te préparer un enregistrement vidéo au cas où je ne serais pas là. » 

Il n’était pas impossible d’enregistrer une vidéo à l’avance, mais la caractéristique d’une diffusion ‘en direct’ était l’interaction entre le présentateur et le public. S’il n’y avait pas d’interaction de ce genre, c’était beaucoup moins amusant. S’il n’y avait pas d’interaction avec l’auditoire pendant longtemps, certains aux yeux d’aigles pouvaient le remarquer et les houspiller en  traitant ces directs de ‘pseudo-diffusion’. Bien sûr, ce point ne s’appliquait pas vraiment à Qin Yu, puisqu’il n’interagissait que rarement avec son public. 

« Dis-moi, est-ce que c’est encore lié à ta femme ?! » 

Qin Yu ne le nia pas et dit avec légèreté : « Oui. » 

« Toi, toi, toi… J’espère que l’ordinateur de ta femme deviendra défectueux et qu’elle ne pourra plus jamais se connecter ! » 

Qin Yu rétrécit les yeux : « T’as dit quoi ? » 

« J’ai dit que c’était bon ! C’est mieux que rien ! Un enregistrement vidéo juste pour moi ~~~ ! » 


J’en profite pour vous parler de la réouverture de la Gaymu, une team de traduction de jeux vidéo (visual novel) yaoi et yuri ! Amateur-ice-s de jeux, de BL, de GL, ou des trois à la fois, n’hésitez pas à visiter leur site, et même leur serveur discord si le coeur vous en dit 😉

http://www.gaymu.com/

https://discord.gg/hhrTtyW

Ch.21 | Index | Ch.23

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
AruBiiZe
AruBiiZe
4 mois

« Envoie le Bouddha à l’Ouest. »
Hmmmm…. Ah….. Mouais….. Nan, je comprends pas ! x’D

« De nos jours, beaucoup de belles stars masculines sont mignonnes et jolies ! »
………. Cette phrase…. Cette phrase m’a fait bugué ! xD

Ouiiiii ! *se frotte les mains d’avance*
J’ai hâte de voir l’évolution de leur histoire ! C’est trop chou ! <3

Une tête de furet ! xD ça va être son totem au petit He Jin maintenant ! xD

He Jin paralysé dans son lit après avoir ÉCRIT 'Mon chéri"……………… Hahahahaha x'D

Oui !!! Le resto ! Ils vont faire plus ample connaissance ! *.*

Merci beaucoup pour ce chapitre !
A tout de suite ! 😉