Waiting For You Online – Chapitre 30

Traduit par Elrika, corrigé par Yukiko

Ch.29 | Index | Ch.31

[Chapitre 30] Une Belle Stature

Non ? La réponse était très inattendue, ce qui le fit regarder Qin Yu avec surprise. A l’origine, il avait voulu discuter de leurs expériences amoureuses respectives, mais l’autre gars n’en avait pas ! 

« Pourquoi tu me regardes comme ça ? » Sourit Qin Yu. « Tu ne me crois pas ? » 

He Jin hocha la tête bêtement, ignorant automatiquement la seconde question de Qin Yu : « Je pensais que tu étais… »

Qin Yu l’interrompit : « Que j’étais quoi ? Quel genre de personne penses-tu que je suis ? » 

« Tu es beau, tu joues au tennis, tu es généreux, bavard, motivé… » Il se souvint de la fois où Qin Yu s’était occupé de lui, où il lui avait tenu compagnie toute la journée pendant sa fièvre et l’avait même ramené à son dortoir. Il pensa à l’humble demande de Qin Yu de l’aider à étudier la grammaire anglaise, et aussi à ce soir-là, quand Qin Yu avait enlevé son propre manteau et lui avait donné juste parce qu’il l’avait vu trembler…

Bien qu’ils ne se connaissent que depuis quelques jours, les choses que Qin Yu faisait donnaient à He Jin un aperçu de sa personnalité et de son charme. Pour lui, cela signifiait beaucoup plus que sa réputation d »idole de l’école’.

A l’université, le jugement des étudiants envers les autres ne se limitait pas seulement aux notes et résultats scolaires, mais incluait également des éléments comme l’origine familiale, l’apparence et la personnalité. Tels étaient les principaux facteurs souvent pris en compte dans les choix des amis. Et sur ce point, Qin Yu était excellent tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Que ce soit à l’école ou en dehors, il faisait partie des types les plus populaires ; il n’était pas étonnant que les filles se pressent autour de lui.

En entendant He Jin faire ces compliments à son sujet, Qin Yu ne put empêcher le coin de ses lèvres de se soulever : « Alors ? » 

« Je pense que quelqu’un comme toi doit savoir comment plaire aux filles. » Contrairement à lui, qui, lorsqu’il avait rompu, avait été traité par Tong Xuan de personne ennuyeuse, n’ayant pas une once de romantisme, trop rigide, vieux jeu, égoïste, et oh oui, ‘poule mouillée’ (=_=)…

He Jin poussa un soupir ; il avait probablement mal rempli son rôle de petit-ami. 

Et bien que Tong Xuan se soit excusée auprès de lui une fois calmée, disant qu’elle n’avait dit ces choses que par impulsivité, la vision de son visage en pleurs quand elle lui avait crié ces mots avait laissé une forte impression à He Jin. Cela lui avait fait réfléchir à son insensibilité et l’avait amené à découvrir que tout cela semblait vrai…. Il avait été si profondément dégoûté de lui-même – Oui, même He Jin n’aimait pas ces parties de lui. 

Ainsi, lorsqu’il avait rencontré Fire dans le jeu et qu’il avait appris que l’autre l’attendait depuis huit ans, He Jin avait trouvé ça incroyable. Il craignait qu’ils se disputent s’il avouait son vrai sexe. Il ne voulait pas être haï, après tout, il ne s’était jamais attendu à être traité d’une si belle façon…

« Même si je sais plaire aux autres, ça ne veut pas dire qu’eux me plaisent. » Dit Qin Yu, avant d’ajouter : « D’ailleurs, une chose comme l’amour devrait venir du coeur, non ? » 

« Du coeur ? » Demanda, He Jin, stupéfait.

Il pensait que l’amour, c’était quand un garçon et une fille se tenaient la main et allaient se promener ensemble, ou regarder un film… C’est tout.

Qin Yu continua naturellement : « Oui, quand on aime, on commence involontairement à penser à cette personne, à toujours essayer d’avoir plus de temps avec elle, à vouloir la regarder rire et à espérer qu’elle sera toujours heureuse. Je ne pense pas que ce soit la même chose que d’être sympathique, parce que ces sentiments viennent impulsivement. » 

« … » Est-ce bien ça ? Cela semble avoir du sens…

Qin Yu observa l’expression abasourdie de He Jin et ne put s’empêcher de rire de bon coeur : « Est-ce que ce que je dis est faux ? » Il fit une pause et demanda : « As-tu déjà été amoureux, toi ? » 

He Jin hésita avant de hocher la tête, ce qui n’échappa pas aux yeux de Qin Yu. Celui-ci s’arrêta soudain de sourire et le fixa en confirmant : « Vraiment ? » 

« Oui. » Et peut-être parce qu’il avait été choqué par la voix froide et soudaine de l’autre garçon, He Jin continua inconsciemment : « Tong Xuan, tu l’as rencontrée lors de notre virée au lac. On a été ensemble pendant notre première année, mais on a rompu il y a moins d’un an. » He Jin repensa à leurs sentiments de l’époque et continua avec hésitation : « Et je ne pense pas avoir ressenti ce que tu as dit… Je pensais que l’amour était comme une habitude, si tu continues à agir de façon attentionnée, romantique et ainsi de suite, tu seras alors capable de le faire vivre. » 

Bien qu’il se soit senti un peu inconfortable en entendant He Jin décrire son ‘amour’, Qin Yu fut très surpris : « Alors tu ne l’as jamais fait ? » 

« Fait quoi ? » En le disant, He Jin réalisa de quoi voulait parler Qin Yu et agita les mains frénétiquement. « Non, non. »

L’expression de Qin Yu se relâcha : « Pourquoi être si nerveux ? Faire ce genre de choses est normal dans un couple. » 

Il est vrai que de nos jours, les jeunes était bien plus ouverts sexuellement parlant, et cela se produisait couramment dans les relations amoureuses. Cependant, He Jin avait grandi dans un environnement très conservateur ; même la simple mention de ce genre de choses rendait ses joues aussi rouges que des tomates.

He Jin répondit rapidement : « Comme tu l’as dit, il n’y avait peut-être pas ce type de pulsions entre nous. » 

Qin Yu demanda curieusement : « Même pour embrasser ? » 

He Jin avait peur qu’il se moque de lui et évita de regarder Qin Yu en lâchant doucement un ‘hm’.

Qin Yu sourit : « Alors tu n’es qu’un bout de papier vierge. » 

Le ton taquin de Qin Yu donna à He Jin l’impression d’être ridiculisé, alors il rétorqua, un peu en colère : « De quel droit me juges-tu, tu n’as rien dit non plus sur tes expériences ! » 

« … » 

Qin Yu se dit au fond de lui : si ce que tu as décrit est la définition de tomber amoureux, alors il vaut mieux que cela n’arrive pas du tout !  Mais quand il vit l’expression de He Jin, son menton légèrement levé en signe de supériorité liée à leur écart d’âge, et ce petit air de fierté sur son visage… Il le trouva si adorable !

Il ne continua donc pas à le taquiner et se contenta de sourire : « Je pense que tu es incroyable. »

En entendant la réponse de Qin Yu, la colère de He Jin se dissipa immédiatement comme un ballon de baudruche ; avant même qu’il n’ait le temps de se déchaîner, il en était déjà dissuadé. 

Après cela, ils continuèrent à étudier la grammaire, Qin Yu ne se sentant plus distrait et He Jin enseignant sérieusement. Cependant, leur concentration fut brisée par une musique…

« Mon rêve imparfait – tu le rêves avec moi

Mon courage imparfait – tu dis que ça rend plus brave…

Mes soucis imparfaits – tu t’inquiètes pour eux aussi

Ce moi imparfait – tu me traites toujours comme ton trésor… » 

He Jin leva les yeux et se tourna vers la source de la chanson, la montre connectée de Qin Yu.

A côté de lui, Qin Yu s’était déjà levé et avait répondu au téléphone : « Allô ? Hum… Oui, non, j’ai quelques petites choses à faire aujourd’hui. T’es tout seul… Ok, à plus tard. » 

He Jin resta silencieux pendant l’appel téléphonique et ne parla qu’une fois que Qin Yu eut raccroché en se tournant vers lui : « Quelqu’un a besoin de toi ? » 

« Jiang Bai Jian m’a invité à sortir manger, j’ai refusé. » 

« A cause de moi ? C’est bon, tu peux y aller, on révisera un autre jour… » He Jin se sentait un peu gêné et se leva rapidement. Cependant, il ne s’attendait pas à ce que Qin Yu se lève aussi et retire son haut à col en V en disant : « Non, je vais manger avec toi. Attends un peu, je me change. » 

Face au corps à demi-nu de Qin Yu, He Jin ne put s’empêcher de jeter un coup d’oeil à sa taille fine, ses muscles dorsaux forts et lisses, ses biceps s’étirant alors qu’il levait les bras… Tout suintait d’une aura forte et virile !

…Quelle belle stature, ah…

Voyant que le plus grand était sur le point de changer de pantalon, He Jin se retourna précipitamment, se sentant maladroit et nerveux au point de ne même pas savoir où mettre ses propres mains ! 

Ch.29 | Index | Ch.31

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

1 a commenté sur “Waiting For You Online – Chapitre 30”

  1. Coquin ! P’tit voyeur ! *fais du coude* *glousse*

    Ils s’ouvrent un peu plus l’un à l’autre ! *se frotte les mains*
    Héhéhéhé

    Merci beaucoup pour ce chapitre ! 😀
    A tout de suite ! 😉

Laisser un commentaire