Waiting for you online – Chapitre 37

Ch.36 | Index | Ch.38

Traduit par Elrika, corrigé par Yukiko

[Chapitre 37] Devenir un Furet

En voyant la jeune apparence de ‘Ah Jin’ et en entendant la voix qu’il avait tant désiré entendre durant ces huit années… Comment Qin Yu pouvait-il se calmer ?

…Cela ravivait en lui ce sentiment d’excitation perdu depuis si longtemps, son coeur se remplissait de la joie du premier amour ! 

A ce moment-là, Qin Yu avait soudain l’impression que Ah Jin n’était jamais parti, que son temps s’était arrêté il y a huit ans, dans le jeu. Comme s’il avait simplement attendu que Fire soit assez fort pour se protéger, avant que tout recommence à tourner. 

Sans qu’il ne s’y attende, Ah Jin lui était soudain apparu dans la forme qu’il avait le plus voulu voir, alors il n’avait pas pu s’empêcher de se précipiter pour l’étreindre et l’embrasser…

Il regarda Ah Jin toujours agenouillé au sol en se tenant la tête, et Qin Yu le rejoignit en s’accroupissant. Il voulait taquiner le jeune homme qui se comportait comme un enfant. « Hé, t’as fini d’être si timide ? » Demanda-t-il doucement.

Ah Jin se rétracta et enfouit sa tête encore plus profondément dans ses mains.

Qin Yu le réconforta : « Tu peux dire ce que tu veux devant moi, ne sois pas gêné, en plus tu n’as rien dit que tu n’aurais pas dû. » 

« … » 

« Tu m’as déjà appelé chéri, pourquoi es-tu toujours si timide ? » 

« … » 

« Oh, oui, tu ne m’as jamais appelé chéri dans le jeu holographique, c’est ça ? » 

« … » QAQ

L’un était un garçon de 13 ans, l’autre était un jeune homme d’une vingtaine d’années, et alors que Qin Yu regardait le petit Ah Jin, il se sentit soudain plus comme… son grand frère, que son mari ! 

Mais Qin Yu voulait quand même entendre Ah Jin l’appeler ‘chéri’ maintenant, même si cela devait le faire passer pour un pervers…

Il dit d’un ton cajoleur : « Appelle-moi chéri. » 

« … » Non ! QAQ

He Jin était tellement embarrassé qu’il voulait creuser un trou et s’y enterrer ! L’appeler chéri en tapant sur un clavier et le dire directement était complètement différent, comment il… comment… Va te faire voir ! 

Mais l’autre ne voulait manifestement pas laisser tomber et continua : « Si tu ne m’appelles pas chéri, je t’embrasse. »

« … » ( q 皿 q ) Je n’avais jamais vu un tel vaurien de ma vie ! 

Qin Yu attendit un moment, mais n’obtint toujours pas de réaction de He Jin. Il plissa les yeux, ceux-ci semblant scintiller d’une lueur malicieuse… Quoi qu’il en soit, il l’appellerait chéri tôt ou tard, Qin Yu n’était pas pressé. D’ailleurs, il pensait maintenant à un jeu plus intéressant – Il regarda He Jin et dit : « Changement de Forme ! » 

He Jin sentit soudain son corps s’alléger, il tournoya pendant un instant, puis sa vue se stabilisa. Il se rendit alors compte qu’il était à quatre pattes sur l’herbe, et quand il leva les yeux, il fut accueilli par la vue de Fire, paraissant bien plus grand ! 

…Hey, hey, suis-je devenu un furet ?

He Jin tourna la tête et vit son corps long et blanc, recouvert d’une fourrure lisse. Son instinct l’obligea à se pencher pour la lécher ( … ) !

Alors qu’He Jin était encore sous le choc de ses changements corporels, Fire donna un autre ordre : « Affection. » 

Les pattes de He Jin se jetèrent incontrôlablement en avant et il bondit sur le pied de Fire, grimpa dans sa toge puis s’enroula autour de son cou. Il s’arqua et se frotta contre le visage de Fire tout en émettant un ‘ronronnement’ ; et He Jin pouvait réellement ressentir tout cela ! Attraper, grimper, se blottir contre le cou, se frotter contre le visage, tout… Ce sentiment de réalité…

Bonjour et au revoir, Seigneur de l’Intégrité ! 

« C’est marrant, je sens quelque chose de chaud sur mon visage, comme si tu étais vraiment contre moi. » Dit Fire avec étonnement.

« … » Je t’en supplie, ne dis pas ça ! Argh.

Fire demanda : « Peux-tu parler sous cette forme ? » 

He Jin, qui se noyait encore dans un sentiment de honte insoutenable, tenta de faire un son : « Je… » 

– Le furet parle ! >口<

« On dirait bien que j’en suis capable… » 

Fire ne put s’empêcher de toucher sa tête : « Oh, comme c’est mignon. » 

Le furet Ah Jin frotta de nouveau instinctivement sa tête contre la main de son Maître…

« … » Bonjour et au revoir, Seigneur des Trois Vues ! 

(Rappel : Les trois points de vue renvoient en général à la vision du monde, aux valeurs et à la vie.)

Fire tendit un doigt pour lui frotter la joue : « Dead Water veut jouer avec nous, alors on y va maintenant. » 

Fire dit ‘suivre’, et He Jin pensa qu’il descendrait automatiquement sur le bras de Fire, mais il resta enroulé autour de son cou, sans plus.

…Qu’est-ce qui se passe ? L’ordre ‘suivre’ a-t-il changé ? Fire lui-même semble un peu perplexe.

C’est à ce moment que l’elfe ‘Xiao Xin’ apparut : « Afin de permettre aux joueurs Esprit Animal d’avoir une meilleur expérience du jeu, le réglage pour le suivi automatique a été supprimé en mode holographique. Les joueurs Esprit Animal doivent maintenant suivre leur Maître par eux-mêmes ~ » 

…Ce qui veut dire que je n’ai pas besoin d’être un simple charançon de riz !( =口= )

Fire eut l’air très calme lorsqu’il dit : « Allez, trouve-toi un endroit confortable. » 

He Jin resta contre le cou de Fire, mais il changea de position ; il s’allongea et s’agrippa au bord du manteau, avant de murmurer d’une petite voix : « C’est bon. » 

Alors Fire battit des ailes, son manteau noir flottant derrière lui. La rafale de vent souffla la fourrure et la queue de He Jin, le poussant inconsciemment à resserrer ses griffes.

Fire s’envola rapidement et He Jin observa le paysage mouvant avec ses yeux de furet, ayant vraiment l’impression de voler. 

Ils traversèrent les nuages et s’envolèrent vers le vaste monde…

Villes antiques et villages, montagnes et rivières, de telles vues s’étendaient devant lui. He Jin aperçut au Nord la Forêt d’Érables Blancs aux teintes enneigées, puis le Lac Lingxi, cet ornement cristallin au coeur de la Ville de l’Hiver, sur l’île du Phoenix pleine de couleurs, ainsi que quelques dragons immortels survolant la mer de Chine orientale… Il avait entendu dire que Leisure Cloud avait obtenu son dragon là-bas.

Le vent grondait, la sensation en vol était si merveilleuse ! 

Fire accéléra, et He Jin sentit qu’il devenait de plus en plus difficile de garder son emprise. Il grimpa et ramena ses pattes pour à nouveau se tenir autour du cou de Fire, répétant sa précédente position d »écharpe’… 囧

Un instant plus tard, ils arrivèrent à la frontière de la Montagne Embrasée.

« Eh, c’est le Donjon Démoniaque ? » Demanda He Jin avec curiosité.

« Oui, tu n’as fait que ce donjon, cela te sera plus familier. Nous avons les casques maintenant, alors bien sûr, nous devons essayer de faire le donjon en mode holographique. » 

Après avoir dit cela, Fire atterrit lentement à l’entrée de la Montagne.

Cinq personnes se tenaient là, venant tout juste d’arriver. Trois hommes et deux femmes, mais à l’exception de Dead Water, He Jin ne reconnut pas les autres.

Le mode holographique était différent de celui du clavier, les noms des personnages n’étaient pas affichés au-dessus de leur tête. Tout comme Fire, Dead Water n’avait pas changé d’apparence et tenait toujours un éventail à la main, il était donc facile de le reconnaître. Quant aux autres… Qui sont ces deux lycéens ? La fille est très belle !

« Présentons-nous de nouveau. » Fire le souleva et le montra aux autres en le tenant comme un chiot. « Voici ma femme, Ah Jin. » 

He Jin : « … » 

Tout le monde : « … » 

Fire le tourna vers lui et le regarda dans les yeux. « Changement de forme. »

En un instant, Ah Jin passa d’un furet à un petit enfant d’1m50.

Tout le monde :(=口=)C’est… C’est un garçon ou une fille ?

« Hum, bonjour tout le monde. »

Tout le monde : Ce serait… un garçon ? 

…Ils ne pouvaient pas être sûrs puisque dans les réglages, les joueurs pouvaient décider de jouer un homme ou une femme et ajuster l’âge de leurs personnages. Peut-être que Ruthless aimait avoir une petite femme de 13 ans… Bon sang, pas possible ! 

Ils se foutaient bien de s’il y avait une fille derrière le personnage d’Ah Jin ou pas, après tout…ils avaient deux cas ici-même !

Les deux lycéens dirent alors bonjour à He Jin avec des voix de jeune de 16 ans –

« Ha ha, Ah Jin, je ne m’attendais pas à ce que tu deviennes plus petit que nous, je suis Wild Crane ! » S’exclama la jeune fille habillée de jaune. (Un corps de fille ? Une voix de jeune adolescent ?)

La voix du garçon vêtu de blanc à côté retentit calmement : « Salut, je suis Leisure Cloud. » 

Un des jeunes hommes portant une toge indigo brodée d’une licorne déclara : « Vous êtes tous les deux dans la trentaine, et vous jouez les jeunes lycéens ! » Il portait un arc et des flèches sur le dos, c’était apparemment Nine Hall His Highness. « Surtout toi ! » Il désigna la ‘fille’ Wild Crane. « Ne me dis pas que tu as une passion pour le travestissement ! » 

Ch.36 | Index | Ch.38

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Tous les commentaires