Waiting for You Online – Chapitre 47

Ch. 46 | Index | Ch. 48

Traduit par Elrika, corrigé par Yukiko-chan

[Chapitre 47] – Tanghulu [1]

Alors qu’He Jin maudissait encore Fire en silence, les deux hommes arrivèrent à la porte. Cependant, tandis qu’ils étaient sur le point de la traverser, les deux gardiens à gauche et à droite de celle-ci changèrent soudain de position. He Jin fut surpris, pensant qu’ils allaient se précipiter pour les arrêter, mais les deux gardes ne firent que taper du pied pour s’envoler dans le ciel !

Près de la porte de la ville, une dizaine de joueurs regardaient la scène, ébahis.  Sans que personne ne sache pourquoi, les deux gardes commencèrent à brandir leurs lances et à frapper un point sombre dans le ciel. Cette tâche ténébreuse tomba immédiatement vers le sol à une vitesse extrêmement rapide, accompagnée d’un cri. 

BAAM, la chose s’écrasa devant la foule – C’était un joueur mort. 

Quelques secondes plus tard, les deux gardiens retournèrent à leurs positions initiales. Ce n’est qu’alors que quelqu’un s’exclama : « Ah, c’était un idiot qui voulait utiliser une monture volante dans la Cité Impériale… » 

He Jin était stupéfait. On dirait que ces deux soldats ne sont pas que de simples décorations !

A l’intérieur de la ville, ils furent accueillis par la circulation animée de la Rue de la Félicité. C’était bruyant, il y avait des magasins partout, et l’endroit était vraiment bondé.

« Entrez, monsieur, venez goûter au gâteau d’osmanthus fraîchement cuit, au gâteau de sésame… » 

« Des petits pains farcis à la vapeur, des boulettes ! Remplis de viande, avec des légumes frais, des champignons… Un petit pain farci à la croûte fine ! » 

« Monsieur ~ Pourquoi ne pas jeter un coup d’œil à nos vêtements de soie ? Venez vous faire confectionner une nouvelle robe ! » 

…Un éventail éblouissant de magasins avec des vendeurs PNJ hurlants. Tout était si réaliste et plein de vie. He Jin avait vraiment l’impression d’être l’incarnation du jeune ‘Ah Jin’ dans un livre ancien…

Au bout d’un moment, He Jin se rendit également compte que la plupart des joueurs qui passaient par ici étaient magnifiques. Marcher parmi ces beautés fleuries l’aveuglait un peu. Son propre personnage si ordinaire semblait être en contradiction avec leurs apparences attrayantes.

L’odeur de la nourriture attira He Jin et Fire dans une boutique. Ils s’assirent à une table vide et bientôt, un petit PNJ s’approcha d’eux : « Messieurs, notre magasin vend des nouilles. Nous avons des nouilles dandan, des nouilles daoxiao, des nouilles dalu, des nouilles sautées… » Le PNJ prit une inspiration. « Il y a une variété de sauces, ainsi que du bacon, du bœuf épicé et d’autres plats. Que voudriez-vous commander ? » 

« Deux bols de nouilles dalu et un bœuf épicé. » Répondit Fire.

« Très bien. Pour les nouilles dalu ce sera 1 pièce d’or par bol, pour le bœuf épicé, c’est 3 pièces d’or. Le total est de 5 pièces d’or ! » Le petit serveur tendit la main et sourit quand  Fire déposa l’argent dans sa paume : « Veuillez patienter un instant, messieurs ! » 

Deux secondes plus tard, le serveur apporta la nourriture que Fire avait commandée. En sentant l’odeur, He Jin fut surpris : « A quoi bon manger ces nouilles ? Est-ce que ça a bon goût ? » 

Le serveur expliqua immédiatement : « Un bol de nouilles dalu donne 500 points de sang, 200 points d’aura et 100 points d’énergie, tandis qu’une portion de bœuf épicé donne 100 points de sang et 50 points d’énergie. Et bien sûr, le goût est excellent. Bon appétit, messieurs ! » 

…Du sang, de l’aura et de l’énergie pouvaient vraiment être transmis par de la nourriture ? Ce jeu allait vraiment à l’encontre du ciel, ah !

Fire leva ses baguettes et dit à He Jin : « Essaie. » 

He Jin avala une part de nouilles. Malgré l’absence de mastication, le goût de la viande et de la soupe était tellement réel ! Carrément incroyable, on pouvait goûter la nourriture et manger sans avoir à se soucier de grossir ? 

He Jin regarda autour de lui et il vit que la plupart des clients étaient des femmes. Il y en avait deux qui mangeaient et discutaient à la table derrière la leur…

« Les nouilles de cette boutique sont aussi délicieuses que mes préférées dans mon quartier… » 

« C’est vrai, tu n’étais pas là hier. J’y suis allée du midi jusqu’au soir. J’ai tout essayé dans la rue, et quand j’étais sur le point de me déconnecter, le système m’a rappelé que mon accumulation d’énergie avait dépassé la limite. Il a dit que si elle n’était pas consommée, l’excès se refléterait sur mon personnage par une prise de poids… Je ne l’ai pas pris au sérieux, mais je ne m’attendais pas à être devenue grosse en me connectant aujourd’hui ! » 

« … » Alors le personnage peut aussi ‘grossir’ en mangeant trop !  -_-#

« Non ! J’ai mangé toute la journée aussi, et ma limite d’accumulation d’énergie… Merde, ça va exploser ! » 

He Jin jeta un coup d’œil à sa limite d’énergie, seulement 2000. Bon sang, à quel point cette personne a-t-elle mangé ? 

« Alors ne mangeons plus après cette boutique. Et si nous allions dans un endroit pour combattre des monstres et dépenser de l’énergie ? On pourrait aussi en profiter pour ramasser des choses à vendre, sinon je vais bientôt devenir pauvre à force de manger ! » 

« Ah, pourquoi c’est si difficile, ce n’est qu’un jeu. C’est déjà assez douloureux de maintenir mon corps en forme dans la vraie vie, je ne veux pas avoir à me soucier de ce genre de choses dans un jeu ! Faisons-nous plaisir, qui se soucie d’être gros ici ? On peut toujours aller au magasin du jeu pour acheter des coupons nous redonnant notre apparence initiale pour 500 yuans ! » 

« T’as raison… » 

Après cela, on put entendre à nouveau des bruits de succion…

Alors que les deux mangeaient sans s’arrêter, l’une d’entre elles dit soudainement : « Je réalise que ce jeu est un puits sans fond. Depuis que je joue à [Demon God], tout mon argent de poche est dépensé ici ! » 

He Jin ressentait la même chose. Dans la Cité Impériale, manger nécessitait de l’argent, aller au théâtre nécessitait de l’argent, de même que fabriquer des vêtements… En bref, il fallait de l’argent pour tout !

Mais il était accompagné d’un super portefeuille mobile, alors il n’avait pas peur d’avoir à dépenser, il n’avait utilisé qu’une petite partie des 5000 pièces d’or que Fire lui avait donné. Mais quand même… He Jin ne se sentait pas à l’aise dans cette situation.

« Hé, ce serait si bien si on avait une cuisse d’or à tenir ![2] » S’exclama une des femmes.

« En fait, notre condition ici n’est pas très différente de celle de la vie réelle. Nous ne sommes pas belles dans la réalité, et ici nous n’avons pas vraiment de compétences avancées en matière de jeu, qui pourrait nous vouloir ? Ah ! » Répondit l’autre.

« Pourquoi je pense soudain à Xiao Xian Jin quand tu dis ça ? Quelqu’un a dit qu’elle n’était qu’une petite joueuse de niveau 30 le mois dernier. Pourtant tu l’as vue hier, elle est apparue à la télé avec Ruthless et Dead Water après avoir terminé un donjon ! » 

« C’est parce qu’elle a épousé un bon mari ! Elle a sûrement sauvé le monde dans sa dernière vie, sinon comment pourrait-elle avoir eu autant de chance en épousant Fire Ruthless ? » 

Fire rit doucement et murmura à Ah Jin : « As-tu sauvé le monde dans ta dernière vie ? » 

« … » ( ̄_ ̄)

Les deux filles finirent bientôt de manger et passèrent devant la table de Fire et Ah Jin pour sortir. He Jin les vit se frotter le ventre en soupirant : « Bon Dieu, la sensation d’un ventre plein dans ce jeu me satisfait vraiment ! » 

L’autre femme s’exclama en retour : « Bon sang, t’as raison. Oh, le gâteau aux prunes sucrées sur la Grande Rue Ouest va bientôt sortir, je veux goûter ! » 

« Allons-y, dépêche-toi… » 

Après avoir dit cela, les deux filles sortirent de la boutique et disparurent dans la foule.

He Jin s’agrippa à ses baguettes et pensa : ces deux filles veulent encore manger, elles sont tellement puissantes…

Après avoir mangé jusqu’à en être ‘rassasiés’, Fire et Ah Jin sortirent de la boutique avec un sentiment de satisfaction. Fire demanda à He Jin s’il voulait essayer autre chose et celui-ci jeta un coup d’œil à son niveau de sang, puis se dit : manger coûte de l’argent, donc si c’est seulement pour tester de la nourriture, ça ne sert à rien.

« Ma barre de sang est pleine, oublie-ça. » 

« Vis simplement l’expérience et choisis autre chose ? » 

Juste à ce moment-là, un homme tenant des tanghulus passa à côté d’eux et He Jin s’exclama : « Alors je veux une brochette de tanghulu. » 

Fire interpella le vendeur et cette fois, He Jin insista pour payer (bien que son argent vienne également de Fire, 囧). Mais le tanghulu coûtait 10 pièces d’or par brochette. Et bien que ce ne soit rien une fois converti en RMB, par rapport au prix des nouilles dalu, c’était quand même bien cher !

Après avoir récupéré deux brochettes de tanghulus du vendeur, He Jin en donna une à Fire. Celui-ci prit une bouchée et ses yeux s’élargirent. He Jin en prit également une et un fort goût d’aubépine frais et sucré se répandit instantanément sur sa langue. C’était aigre-doux, remplissant sa bouche de douceur. Après l’avoir mangé, il eut l’impression que son corps était tellement revigoré, comme si ses cellules entières avaient été activées. C’est tellement cool !

He Jin vit quelque chose s’ajouter à son statut et réalisa que le tanghulu pouvait augmenter le plaisir des joueurs ! A la différence des aliments pour augmenter le niveau de sang, une seule de ces boules de sucre pouvait donner aux joueurs une sensation de ‘bien-être’ pendant 10 minutes et améliorer leur statut d’1% !

Eh bien, ça en vaut largement le prix…

Les deux hommes dégustaient leurs tanghulus en marchant le long du chemin quand He Jin entendit soudain un doux son de flûte au fond d’une rue. Par curiosité, il tira Fire dans la direction de celui-ci. Ils s’arrêtèrent à l’intersection entre la Rue de la Félicité et l’Allée du Temple de la Littérature. Quelques beautés vêtues d’habits anciens étaient assises sur la scène de la Mélodie Divine, entourées de colonnes de jade sculptées, jouant une musique inconnue. La musique était mélodieuse, parfois vive et intense et parfois enivrante, s’écoulant comme l’eau d’une rivière.

Après avoir écouté pendant un certain temps, He Jin se sentit incapable de partir. Voyant son visage avide, Fire lui demanda : « Tu aimes ? Il y a des flûtes en vente ici. » 

He Jin agita la main : « Je ne sais pas en jouer. » 

Fire rit : « On est dans un jeu, tu ne souffles pas vraiment dedans. Tu peux apprendre à jouer à partir du rouleau de compétence. » 

Les yeux d’Ah Jin brillèrent. Il se précipita vers le PNJ et demanda : « Combien coûte cette flûte ? » 

« Une flûte de bambou coûte 200 pièces d’or, et une flûte de jade 1000 pièces. » 

Quoi ?! C’est si cher !

Fire remarqua l’hésitation sur le visage d’Ah Jin. Peu importe qu’il l’accepte ou non, il prit un instrument de jade et acheta avec un ‘rouleau de compétence flûte pour débutant’, avant de tout lui tendre. 

He Jin se sentait trop gêné pour l’accepter, mais ne pas l’accepter semblerait hypocrite. Il finit par rester immobile un long moment avant de dire enfin : « Acheter une flûte de bambou aurait été suffisant. » 

« Je sais que tu es réticent parce que tu penses que c’est trop cher, mais tu n’auras besoin que d’une flûte. Si tu en veux, pourquoi ne pas choisir la meilleure ? » 

« … »  Ah, Fire était si bon avec lui qu’il en oubliait presque qu’il l’avait tué tant de fois sans pitié (=_=)

Tenant la flûte de jade, He Jin apprit du musicien PNJ que les joueurs pouvaient apprendre différentes ‘partitions’ pour jouer une variété de musiques. La compétence flûte augmentait progressivement au fur et à mesure que le joueur pratiquait. Quant aux partitions, elles tombaient occasionnellement des monstres en combat, ou les joueurs pouvaient les acheter dans la boutique du jeu. Il était aussi possible pour le joueur qui jouait de cet instrument de renforcer le statut de ses amis autour de lui. Les chances de provoquer cet effet étaient plus élevées avec la flûte de jade qu’avec celle de bambou, mais l’effet en lui-même dépendait des capacités du joueur.

« Apprends rapidement la compétence, puis joue pour moi. Je veux t’écouter. » 

He Jin lu alors le rouleau de compétence, et quand il mit enfin la flûte devant sa bouche, il put naturellement souffler une simple note mineure ! Il n’avait jamais joué d’un instrument de musique, mais à cet instant, il tenait sa flûte comme un enfant tenant un nouveau jouet. Il n’arrivait pas à la poser et continuait à jouer les mineures de base sans s’arrêter.

Au bout d’un certain temps, il craignit que Fire ne s’ennuie et finit, à contrecœur, par mettre la flûte dans son inventaire. Mais l’y ranger ne la fit pas disparaître ; elle apparut sur l’image de son personnage – A la taille d’Ah Jin, une flûte en jade était maintenant suspendue.

XXX

Notes :

[1] Les Tanghulus sont des sucreries ressemblant à des pommes d’amour mais avec des mandarines, fraises, kiwis, raisins, etc. Miam.

[2] Une cuisse d’or désigne quelqu’un dont tu essaies de t’attirer les faveurs, souvent parce que la personne est riche et/ou a du pouvoir.

Bon appétit à vos yeux ~

– Tanghulu

– Nouilles dandan

– Nouilles daoxiao

– Nouilles dalu

– Nouilles sautées à la sauce de soja

Ch. 46 | Index | Ch. 48

Les membres de la team font de leur mieux pour vous fournir des chapitres de la meilleure qualité possible, mais l’erreur est humaine ! Si vous avez trouvé une faute d’orthographe ou de grammaire, vous pouvez nous la signaler directement en sélectionnant le passage concerné et en appuyant sur Ctrl + Entrée, ou sur le salon « erratum » de notre serveur Discord .

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Tous les commentaires
Coco
Coco
23 février 2021 12:23

Terrible les images en fin de chapitre, j’ai tellement faim après avoir lu celui ci ToT
Merci pour le chapitre ^^

Youseichi
Youseichi
24 février 2021 14:11

Merci pour ce nouveau chapitre. J’adore cette histoire.